Forum général.cherche-matériel Quel NAS utilisez-vous

Posté par .
2
17
oct.
2012

Bonjour à tous,

Le besoin d'un NAS pour centraliser les données de notre entreprise se fait pressant.

Je cherche un matériel simple avec de la grosse capacité (20To ou plus) capable d'être montés en nfs/cifs au minimum. Je cherche une boite rackable 2U ou 3U max avec un raid 5 "matériel" et une redondance au moins sur les alimentations. Si en plus il peut avoir autre chose que "Windows Storage Server 2008 R2" comme OS, alors c'est l'idéal.

J'ai vu FreeNas (http://www.freenas.org/) et Openfiler (http://www.openfiler.com/), mais ce sont des OS et il faut donc monter soi-même la machine.
FreeNas est vendu dans une "appliance" come IXSystems qui a l'air pas mal, mais uniquement au USA (http://www.ixsystems.com).

Pour ceux qui en utilisent dans leur activité professionnelle, avez-vous des références intéressantes ou du moins des produits qui se rapprochent de mes besoins ?

Merci d'avance.

  • # tous les NAS du marché existent en versions Rack

    Posté par . Évalué à 3.

    Synology, Thecus, Netgear…

    ensuite tu peux tomber dans les solutions PRO
    Dell DM3200
    HP je ne sais plus combien
    etc etc

  • # Qnap, Synology et Thecus

    Posté par . Évalué à 2.

    Va voir chez ces marques, il y a sans doute ce que tu cherches.

    Par exemple chez Qnap avec la série TS-8XXX-RP+ : http://files.qnap.com/news/pressresource/datasheet/Turbo_NAS_Business_Series_FR.pdf

    Par contre, le raid est, je pense, toujours logiciel sur ce genre de produit.

  • # OpenFiler soit-même

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    A mon boulot, 5 tiroirs iSCSI de 13To RAID6+spare chacun (dans chaque tiroir 12 disques 1,5To par tiroir, alim redondante), avec un PC en tête sous OpenFiler (matériel fourni par Option+). Organisés en 2x13To de stockage "réel", 13To de stockage pour des trucs pouvant être zappés (ça me fait un rack de rab en cas de panne hard), et 2x13To en copie via rsnapshot qui permet une sécurité vis à vis par exemple d'une suppression de fichiers).

    Ça a été une installation à la mimine (cf la config, et mes notes sur OpenFiler), mais d'autres personnes dans mon labo ont trouvé une boite qui leur a a fourni un stockage OpenFiler clé en main (avec la haute dispo via deux têtes, et sauf erreur pas en iSCSI mais plutôt du fiber channel).

    J'apprécie beaucoup la séparation avec d'un côté le stockage via des racks qui assurent la redondance (déjà eu plusieurs échanges de disques — ça tourne depuis un peu plus de 3 ans, garantie terminée), et qui peut éventuellement être étendu en ajoutant d'autres racks et le lvm. Et d'un autre côté la configuration assez facile d'OpenFiler (modulo… qu'il y a plein de petits trucs qui m'embêtent) et le fait qu'il se base sur des outils opens source que je connais / qui sont documentés et que je peux éventuellement aller faire des manips / récupération si besoin.

    Sinon, si tu as des sous (beaucoup de sous), y'a NetApp — du service vraiment pro (un technicien arrive pour changer un disque dès qu'un disque est mort), à un tarif pro (y'en a à mon labo, pour les données sensibles et pour les projets qui ont de gros budgets).

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: OpenFiler soit-même

      Posté par . Évalué à 1.

      On utilise déjà un SAN Hp en fiber chanel pour nos machines virtuelles. Actuellement nous avons besoin d'un pur stockage bête et méchant mais conséquent, rackable et avec un minimum de sécurité matérielle.

      Merci pour cet exemple en tout cas

  • # Open-E sur un serveur à la mimine

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est aussi une distrib pre-packagée, mais t'as pas la main en ligne de commande dessus,

    juste une console avec quelques menus de maintenance
    et une interface web avec laquelle tu configure tout.

    dans une baie "Tyan" avec 16 tiroirs, je met jusqu'a 1.5To par tiroir et je fais ma cuisine avec les raids (plusieurs volumes possibles sur la carte raid)
    la carte raid est une Areca 1160,
    elle se gere via son interface web, ce qui est pratique pour augmenter les grappes en changeant les disques durs.
    elle bascule aussi automatiquement sur un spare disponible.

    open-e par dessus, fait du LVM/VG au dessus du volume Raid.
    ensuite on peut donner acces à un VG soit en iscsi, soit en cifs/ftp/nfs, et gerer les acces soit par le ldap interne (qui me sert aussi pour les services de la société) soit par un ldap/AD externe.

  • # Serveur ibm

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 17/10/12 à 22:24.

    Nous c'est deux ibm serie x 3650 avec 4 disque sas de 600go en raid 5 (on est une boite qui fait dans l'outillage, dons nous avons uniquement 800 go de données.
    Dessus tourne proxmox 1.9 en cluster.
    Dedans pour le stockage nous avons deux win 2008 avec dfs.
    l'avantage c'est qu'on peut arreter un serveur physique sans que les utilisateurs remarque quelque chose.
    On utilise du proxmox avec de l'openvz (linux) et du kvm (windows). La fonction cluster est pratique pour le déplacement de vm.

  • # Thecus

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    On a acheté ca au boulot 'thecus n8800'
    http://www.thecus.com/product.php?PROD_ID=19

    Ca marche du tonnerre.

  • # Cela dépend des besoins

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Cela dépend principalement des besoins volumétries/performances/fonctionnalités.

    A moins de 10 To utiles sans "performance", tu peux monter un serveur perso.

    A plus de 15 To utiles ou à partir de 5To avec des performances, il faut mieux partir sur des constructeurs de baies IBM/HP/EMC/NetApp…

    Pour ton cas avec 20To utiles capacitifs en NFS/CIFS, il faut voir une offre avec déduplication intégrée comme http://www.nexenta.com/ qui a une solution Open.

    Il y des techno de déduplication de type: avec http://www.opendedup.org/ ou sinon du lessFS.

    Pour le RAID, il faut prévoir 1 disque de parité et un disque de spare. Pour des gros disques, il est préconiser d'avoir 2 disques de parités (RAID6) à cause du temps de reconstruction qui peut dépasser les 12 heures.

    Pour la carte RAID, il faut regarder des cartes qui ont du caches notamment avec au moins 1Go parfois en SSD.

    Sinon tu peux prendre un intégrateur qui te fait la machine sur mesure.

  • # qnap / netapp

    Posté par . Évalué à 1.

    Nous avons un qnap pour les données non critiques, et un netapp sous DataOnTap pour les données critiques.

    Si c'est pour acheter ton premier NAS, je te conseille QNAP.
    Netapp ca sera quand tu auras besoin de passer au cran au-dessus (volumétrie, disponibilité, performances), car c'est malheureusement 10 à 20 fois plus cher que qnap.

  • # FreeNas

    Posté par . Évalué à 2.

    Testé au boulot : Freenas, sur un dell poweredge2950 (6 disques sas 160Go)
    Points forts :
    - stable, pas de pb de mises à jours (même sur les versions beta)
    - système sur clé usb. Les disques internes à la machine sont le volume utile.

    Les fonctions testées :
    - connectable ldap ad. J'ai quand même créé des groupes dédiés dans mon annuaire pour simplifier les acls.
    - partage afs, pour une machine avec une pomme dessus qui sauvegarde en mode Time machine.
    - partages cifs (avec connexion ad ci-dessus)
    - partage nfs en lecture pour hyperviseurs vmware.
    - partage iscsi pour hyperviseurs vmware. Testé en connexion gigabit avec une machine virtuelle expérimentale.

    Points faibles :
    - extensibilité via plugins bsd, avec un système de conteneurs (ex: torrent, dnla…). Points de montage de ces conteneurs difficile à comprendre.

    A voir, j'ai bossé un moment avec OpenFiler (surtout en mode san), pour moi le produit est dans la même catégorie.

  • # Résultat

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour clore ce sujet, nous avons opté pour un QNAP TS-EC1279U-RP rackable 2U, avec 4 disques de 3To pour commencer.

    Nous avons testé :
    Le raid 5
    L'intégration à un domaine Active Directory (Samba 4)
    Les ACL étendues
    Les répertoires utilisateurs en montage automatique (homes du smb.conf)
    Scripter l'ajout de partages au smb.conf, la gestion des acls, etc.
    L'ajout de capacité à chaud (coupe les connections le temps de quelques secondes, puis compter 48h de reconstruction du raid)

    Il nous reste pas mal de choses à faire avec, mais un mois après la mise en place, nous en sommes satisfaits, on ne se sent pas perdus avec la distro embarquée.

    Merci de vos contributions.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.