Forum général.général aggrandissement volume disque

Posté par .
Tags : aucun
1
15
oct.
2012

bonjour,

mon volume "/" de 56 go est saturé, tandis que mon "/home" de 150 go est peu utilisé. Comment faire pour affecter 50 go de "/home" pour le volume "/" ?

Merci d'avance

EDIT: je suis sur centos 6.3

  • # Gparted (entre autres)

    Posté par . Évalué à 4.

    avec Gparted, tu réduis la partitions de /home et avec la place gagnée, tu agrandis la partition /

    • [^] # Re: Gparted (entre autres)

      Posté par . Évalué à 3.

      +1 pour la proposition de Gparted ci-dessus.

      et idealement tu le feras à partir d'un LiveCD plutot que depuis le linux qui est sur le disque dur.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Gparted (entre autres)

          Posté par . Évalué à 1.

          Et avec
          apt-get autoclean
          apt-get purge
          et les nombres logs qui grandit a vue d'oeil.

          Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

        • [^] # Re: Gparted (entre autres)

          Posté par . Évalué à 2.

          sauf que ce n’était pas la question initiale et qu'on n'est pas non plus complètement certain qu'il s'agisse d'une distribution basée sur "apt".

  • # Use the lvm, luke.

    Posté par . Évalué à 3.

    Bon, ok, convertir un système existant n'est pas des plus simple, en gros il faut un autre disque et au final c'est plus simple de réinstaller le système et de recopier la partition home, mais sincèrement je n'envisage plus une installation sans lvm.
    Ça permet non seulement le redimensionnement, mais en plus le transfert du système d'un disque a un autre et tout ça a chaud.

    • [^] # Re: Use the lvm, luke.

      Posté par . Évalué à 1.

      "je n'envisage plus une installation sans lvm"
      Oui, lvm, c'est tentant sauf que si un volume a un problème, on perd tout…

      "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

      • [^] # Re: Use the lvm, luke.

        Posté par . Évalué à 2.

        Raid et Backups sont les deux mamelles de la survie des données

      • [^] # Re: Use the lvm, luke.

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui, lvm, c'est tentant sauf que si un volume a un problème, on perd tout…

        Oui, mais lorsque tu n'as qu'un seul volume, s'il a un problème, tu perds tout.

        Moi j'ai mis mon /home en RAID 5 et « / » en RAID 0. S'il crashe, je réinstalle le système. Ce n'est pas un problème. Ce qui est plus pénible, c'est restaurer ses données personnelles, car on ne peut pas les yumer/apt-getter depuis les dépôts de sa distrib' préférée…

        • [^] # Re: Use the lvm, luke.

          Posté par . Évalué à 0.

          "S'il crashe, je réinstalle le système"
          Et si ton /home en RAID 5 crashe également ? La seule issue dans toutes les configurations, c'est la sauvegarde aussi fréquente que possible. Vive Luckybackup…

          "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

          • [^] # Re: Use the lvm, luke.

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/10/12 à 11:56.

            Le RAID 5, c'est l'utilisation de redondance, avec un minimum de trois volumes. Si un disque crashe, tu peux le remplacer et le reconstruire à partir des deux autres. C'est à ça qu'il sert !

            Par contre, le RAID, ça ne protège pas de la corruption du système de fichier ou d'un « rm -rf » malheureux. Sauvegardes donc.

            Sauf que non seulement, ses sauvegardes, on commence généralement à les faire quand son disque présente des signes de faiblesse, si ce n'est pas déjà trop tard. Ensuite, quand j'achète un disque de 500 Go, c'est pour l'utiliser. Combien de temps te faut-il pour sauvegarder 500 Go et sur quel support ? Il te faudrait des dizaines de Bluray à chaque fois. On se rend vite compte à ce stade que le plus rapide, le moins onéreux et le plus simple reste de dupliquer sa partition sur un autre disque dur. À ce compte-là, soit tu fais du SAN pour être sûr de les récupérer en cas d'incendie, vol, inondation ou autre, soit tu l'installes à demeure dans ta machine et tu mets en place des infrastructures pour que tes sauvegardes soient transparentes et effectuées à intervalles réguliers.

            • [^] # Re: Use the lvm, luke.

              Posté par . Évalué à 0.

              Je ne sauvegarde que les données + la conf du système et des programmes, jamais le système entier qui peut-être reconstruit facilement, cela prend quelques minutes. Support : DD externe

              "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

              • [^] # Re: Use the lvm, luke.

                Posté par . Évalué à 1.

                Tu sais, ce n'est pas la peine de poster si tu ne lis pas les commentaires en entier.

                Je ne sauvegarde que les données + la conf du système et des programmes, jamais le système entier qui peut-être reconstruit facilement

                C'est ce qu'on vient de dire.

                cela prend quelques minutes.

                Tu fais une réinstall complète en quelque minutes ? Moi pas. Mais cela n'a pas beaucoup d'importance.

                Support : DD externe

                D'où mon commentaire précédent : si tu en es à sauvegarder sur un disque externe, soit tu fais du SAN pour le protéger géographiquement d'une catastrophe extérieure, soit tu installes ton disque à demeure et tu mets en place quelque chose pour faire tes sauvegardes incrémentalement et à intervalles réguliers.

                • [^] # Re: Use the lvm, luke.

                  Posté par . Évalué à -1.

                  "cela prend quelques minutes"
                  Relis la phrase, ceci concerne la sauvegarde données+conf et non le système bien sûr…

                  "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

  • # suite à l'Edit "je suis sur centos 6.3"

    Posté par . Évalué à 2.

    justement j'ai testé centos ce WE,
    il m'a semblé que par defaut il faisait du LVM sur l'ensemble du disque.

    il te faut donc voir du coté des outils LVM/PV/VG pour gerer les volumes et les modifier.

    je n'en sais pas plus n'utilisant pas ces technos là

  • # verifs

    Posté par . Évalué à 0.

    j'ai l'impression que vos propositions ont toutes le defaut de formater la partition…
    est-ce cela? Est-ce qu(il faudra apres tout réinstaller dans ma partition "/" ?mon /

    • [^] # Re: verifs

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non, Gparted permet de redimensionner les partitions (et donc de faire passer 50Go d'une partition à l'autre) sans perte de données (sauf erreur dans le programme ou de manipulation, ça ne m'est jamais arrivé mais ça arrive, il faut donc sauvegarder les données qu'on ne veut pas perdre). Par contre, si tu utilise du LVM comme le suggère Neox, tu ne pourra pas utiliser Gparted. Je te conseille donc de copier-coller ici la sortie de la commande mount pour qu'on puisse te dire ce qu'il en est.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: verifs

        Posté par . Évalué à 0.

        voici:
        [root@ubuntu ~]# mount
        /dev/mapper/VolGroup-lv_root on / type ext4 (rw)
        proc on /proc type proc (rw)
        sysfs on /sys type sysfs (rw)
        devpts on /dev/pts type devpts (rw,gid=5,mode=620)
        tmpfs on /dev/shm type tmpfs (rw,rootcontext="system_u:object_r:tmpfs_t:s0")
        /dev/sda1 on /boot type ext4 (rw)
        /dev/mapper/VolGroup-lv_home on /home type ext4 (rw)
        none on /proc/sys/fs/binfmt_misc type binfmt_misc (rw)
        sunrpc on /var/lib/nfs/rpc_pipefs type rpc_pipefs (rw)
        gvfs-fuse-daemon on /root/.gvfs type fuse.gvfs-fuse-daemon (rw,nosuid,nodev)

  • # liens symboliques

    Posté par . Évalué à 2.

    si tu ne veux pas tout caser.
    tu peux repérer les répertoires qui prennent le plus de place.

    du -sh /*
    
    

    puis choisir le plus pertinent à déplacer vers /home

    cp -r /legros /home/legros
    rm -rf /legros
    ln -s /home/legros /legros
    
    

    cela implique que entre le rm et le ln, aucun processus n'utilise legros.
    c'est pas hyper propre, mais ça dépanne.

    si tu casses tout => LVM

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.