Forum général.général Avant de m'acheter un domaine en .eu ...

Posté par .
Tags : aucun
2
6
nov.
2008
Howdy,

Sur le point de m'acheter un petit nom de domaine (en .eu), chose que je n'ai encore jamais faite, je me pose quand même quelques questions...

Bon, déjà : choisir le registar... pour ceux dont j'ai le plus entendu parler : ovh fait à 3,99€HT/an [1], bookmyname à 5€HT/an [2], et gandi à 12€HT/an [3]... Maintenant, même 3 fois plus cher chez gandi, ça reste très raisonnable, et, sur le fond, pour diverses raisons (globalement, je crains un peu la politique de gros discount au détriment de la qualité de service), je ne suis (a priori) pas plus chaud que ça pour ovh ou bookmyname. J'ai par contre entendu beaucoup de bien de gandi...



Sauf que... en pleine cambrousse, je me retrouve avec Orange comme FAI, et ce, sans IP fixe ; et parmis ces registars, seul ovh intègre la mise à jour de l'IP pointée de ce genre dans son interface. Pour les autres, il faut passer par quelque chose comme zoneedit [4] (ie gratuit, si possib'), pour faire l'intermédiaire entre le domaine, et l'IP à un moment donné... Or, par exemple, pour celui-ci, ils annoncent que ça reste gratuit en-dessous de 5 domaines, et ~1.000.000 de requêtes par an (aucune idée de si c'est beaucoup, même en tenant compte des caches, pour quelque chose qui me servira essentiellement à envoyer des mails via un relai SMTP-auth chez moi, en relever via IMAPs, accéder à un serveur jabber, tout-ça, à partir de mon laptop, sans oublier de choper quelques fichiers de temps à autre, pas forcément qu'à partir du-dit laptop... bon, ça fait quelque chose de l'ordre d'une requête toutes les 30 secondes, ce qui me paraît énorme, mais on n'est jamais à l'abri d'un incident)...



Autre question, concernant les whois et la vie privée, quand on achète un domaine en tant que particulier : ovh propose de tout masquer, sauf le nom (pour ce qui est justement des domaines sous TLD qui ne m'intéressent pas... ils ne disent apparemment rien pour .eu) [5], bookmyname ne parle que de masquer l'adresse mail [6], et gandi affirme pouvoir tout cacher pour un .eu [7]... quid ?

En faisant un petit coup de whois sur quelques domaines (principalement en .org et .net) de blogueurs (dont je sais pour certains qu'ils servent pour l'hébergement-maison, pour avoir eu l'occasion de discuter avec eux : maintenant, je ne sais pas en tant que quoi les domaines ont été réservés...), peu ou prou tous chez gandi, pour le domaine, je vois systématiquement leurs coordonnées complètes (nom, tel, adresse, ...)... je sais qu'on est censé apprendre beaucoup de choses d'un whois, mais rapport à ma vie privée, j'aimerais autant croire ce qu'annonce gandi, quant à la possibilité de le rendre un peu plus muet. Une recherche sur les, courus, mais drôles quand même, scrogneugn.eu, ou mais-h.eu, semble conforter dans l'idée du respect de la vie privée, mais je préfère me poser la question deux fois plutôt qu'une.



Bref, quelques trucs me taraudent : des conseils de registars à prendre ou pas ? Des avis sur, ou des idées d'alternatives à, zoneedit gérant les adresses IP dynamiques, au cas où j'en aurais besoin ? Peut-on un peu calmer la joie des whois, sans risquer de voir son domaine écrasé ? Vu mon inexpérience en la matière d'achat de domaine, je suis volontiers preneur d'avis.



[1] http://www.ovh.com/fr/particulier/produits/tarifs_domaines.x(...)
[2] http://www.bookmyname.com/offres.cgi
[3] http://www.gandi.net/domaine/prix
[4] http://www.zoneedit.com/
[5] http://guides.ovh.com/OwO
[6] http://fr.faqs.bookmyname.com/frfaqs/compte#6
[7] http://wiki.gandi.net/fr/contacts/whois
  • # Pas de pb avec une IP dynamique...

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour ce qui est de l'adresse dynamique, tu peux aussi utiliser Xname (http://www.xname.org/) qui, je crois, dispose d'un utilitaire pour mettre à jour ton IP dans ce cas la.
    L'autre solution est aussi de faire pointer ton DNS (champ cname) sur une adresse du type dyndns.org, et de mettre à jour ton dyndns avec ton adresse IP...
    • [^] # Re: Pas de pb avec une IP dynamique...

      Posté par . Évalué à 2.

      Quelques interrogations concernant ta deuxième proposition sur le CNAME...

      En y repensant, vu que je ne compte pas héberger de DNS public chez moi (une seule IP, et dynamique qui plus est : aucun intérêt), ni de comptes mails publics (de toute façon, chez Orange en IP dynamique avec le port 25 bloqué, c'est mort), ça ne devrait pas entrer en conflit avec les RFC qui demandent de ne pas pointer de MX ni de NS vers un CNAME... tant que je pense bien à mettre un TTL très faible sur le CNAME, pour éviter qu'il ne continue d'être propagé, même quand j'ai changé d'IP.

      Bon, que je comprenne bien : si je veux héberger un relai SMTP-auth vers le SMTP de mon FAI, pour ne pas avoir à reconfigurer mes clients mail quand je suis en dehors de chez moi, et quand même conserver une trace des mails envoyés dans un dossier (accessible via IMAP, avec mon serveur IMAP), pas besoin de MX, c'est ça ? Le MX, ça sert juste pour trouver le serveur mail du domaine destinataire, a priori...

      Maintenant, mettons que j'ai des comptes mails locaux (mais à mon nom de domaine, tant qu'à faire, juste pour faire joli, et parce que je compte utiliser un sous-domaine de mon .eu localement, pour être sûr de ne rentrer en conflit avec personne, n'y ayant aucun nom de domaine recommandé pour les usages spécifiquement locaux, dans les RFC, même si j'imagine que je n'aurais pas trop de problème avec un "lan."), dans le but exclusif de m'en servir pour m'avertir de ce qui se passe sur mon réseau, par exemple, quand cron-apt détecte qu'il y a de la mise à jour à faire.

      Bon, tant que c'est local, a priori, m'en fous (pour envoyer, je n'ai qu'à déclarer un MX pointant sur le A de mon Exim, dans mon DNS local - ça reste sur mon LAN ; et au pire, si je veux lire ça de mon laptop, ie pas de chez moi, le fait que imap.mon-domaine.eu soit un CNAME vers le DNS dynamique ne devrait pas gêner, puisque c'est juste pour relever).

      Par contre, si je veux que le laptop, pas forcément connecté de chez moi, arrive à envoyer le mail, là, est-ce que ça pourrait poser problème (au moins ne pas respecter les RFC), ou est-ce que c'est l'affaire du SMTP-auth (que je veux que le laptop utilise tout le temps), chez moi, qui sera de toute façon configuré pour stocker ces mails localement, résolvant ainsi les soucis, puisqu'un MX, dans la gestion de mon domaine public, vers mon IP ou domaine dynamique, ne serait plus utile, et que ce serait purement une affaire locale pour mon Exim (j'imagine que c'est ça, mais je préfère demander) ?

      Bon, pour ce qui est des 5 adresses mails (@mon-domaine.eu) offertes par Gandi, si je déléguait la gestion des DNS à quelqu'un d'autre, j'imagine que je devrais quand même rentrer un MX vers mail.gandi.net, pour que les mails y arrivent, mais si ce n'est que ça...

      En revanche pour ce qui est du serveur Jabber, même topo : a priori, les SRV ne doivent pas pointer sur un CNAME... sauf que là, je voudrais que ce soit accessible sans problème, et pas que pour moi, afin qu'on puisse me joindre sans souci... en ce cas, le CNAME vers mon DNS dynamique, ça va poser problème là, non ? Et à ce moment là, déléguer la gestion du DNS à, par exemple, Xname (merci pour le lien ;), qui va avoir mon adresse IP (dynamique), et donc, pouvoir pointer un SRV vers le A qui-va-bien, ça devrait être plus propre... je me trompe ?
      • [^] # Re: Pas de pb avec une IP dynamique...

        Posté par . Évalué à 2.

        simplifions tous ca

        sur ton domaine (ovh, gandi, ou autre)

        domain.eu MX machine.domain.eu
        machine.domaine.eu CNAME machine.compte.dyndns.com

        sur ton compte dyndns

        machine.compte.dyndns.com A ton_adresse_ip
        • [^] # Re: Pas de pb avec une IP dynamique...

          Posté par . Évalué à 2.

          domain.eu MX machine.domain.eu
          machine.domaine.eu CNAME machine.compte.dyndns.com


          Ça, c'est ce que je pense qu'il faudrait éviter : en ce cas, le MX pointe sur un CNAME, alors qu'il est plutôt censé pointer sur un A...

          ... sans quoi, on ne respecte pas la RFC 2181 (section 10.3) [1], par exemple, et, au mieux, on génère plus de trafic DNS que la "normale". Bon, ça peut marcher, mais ce n'est pas une configuration correcte, a priori, de ce que j'en comprends.

          M'enfin, a priori, toujours, je ne dois pas avoir besoin de MX qui pointe sur mes serveurs, dans la conf chez Gandi ou chez XName, pour ce que je veux faire... tout au plus un MX qui pointe vers Gandi, pour les 5 adresses gratuites à mon nom de domaine, et un MX qui pointe vers mon Exim, dans mon LAN...

          ... oui, parce qu'en fait, 'a y est : acheté, chez Gandi :) À noter que mon nom n'apparaît ni sur un whois, ni sur eurid.fr, ce qui est très bien (par contre, de ce que je comprends des conditions de vente de Gandi, on peut quand même obtenir mes coordonnées, si on en fait la demande explicite ; mais mes données personnelles ne seront pas revendues avec leur base whois - il y a des options pour régler tout ça dans les préférences de son compte Gandi).



          NB : les FQDN, avec un point au bout, c'est mieux ;)

          [1] http://tools.ietf.org/html/rfc2181#section-10
          • [^] # Re: Pas de pb avec une IP dynamique...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Un MX n'est jamais directement une adresse, mais l'alias d'une adresse.


            mail.mondom.toto. IN A 123.123.123.123
            webmail.mondom.toto. IN CNAME mail.mondom.toto.

            Correct :
            mondom.toto IN MX 10 mail.mondom.toto.

            Incorrect :
            mondom.toto IN MX 10 123.123.123.123

            Incorrect
            mondom.toto IN MX 10 webmail.mondom.toto.
  • # vie privée

    Posté par . Évalué à 3.

    par defaut les infos sont affichées dans les whois

    il suffit alors de demander au registrar de masquer ces infos

    pour mon domaine.net et domaine.eu chez ovh

    domaine.net, on voit mes nom/prenom et le reste est anonymisé
    domaine.eu, on ne voit rien par defaut, mais en allant sur eurid.eu on peut obtenir mes infos (et ovh ne me propose pas de masquer les infos)
    • [^] # Re: vie privée

      Posté par . Évalué à 2.

      Mmh... je serais curieux de savoir ce qu'il en est pour ceux qui en ont un chez gandi : j'étais allé voir sur eurid.eu (qui présente quand même un captcha, ce qui est mieux que rien) pour heur.eu (chez gandi), et on n'y voit rien.

      Par contre, pour scrogneugn.eu (aussi chez gandi), il y a tous les détails.

      Du coup, j'ai essayé heur.eu (décidement, on ne s'ennuie pas, avec les .eu, ; bon, chez gandi, encore...), là, on ne voit rien non plus.

      Enfin, quand je dis "on ne voit rien", si : on voit l'adresse mail (qui peut être une adresse faite exprès pour le client, chez gandi, apparemment, tout aussi bien qu'une autre adresse), et le langage, ce qui me conviendrait tout à fait... quelqu'un aurait un .eu chez eux, dans les parages, pour confirmer ou infirmer qu'on peut bien cacher ce genre d'infos, même sur eurid.eu, pour un particulier ?
  • # Adressage dynamique

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je confirme le commentaire de seb0uil: tu peux indiquer comme DNS ceux de dyndns.org ou no-ip.org ou qui tu veux. Celui qui gère le(s) DNS n'est pas obligatoirement celui qui gère l'enregistrement.

    note: j'ai laissé tomber dyndns à cause de leurs pannes à répétition et de leur support moyen-mauvais.

    Je confirme également que Gandi propose un service de très bonne qualité. Pour un seul domaine, ça en vaut la peine. Chez nous ce sont un peu plus de 200 domaines depuis quelques jours, nous faisons autrement :-)
    • [^] # Re: Adressage dynamique

      Posté par . Évalué à 4.

      > Celui qui gère le(s) DNS n'est pas obligatoirement celui qui gère l'enregistrement.

      Ça, j'avais compris, même si Je ne suis pas un pro en DNS (j'ai jusqu'ici surtout joué avec chez moi, avec un nom de domaine bidon pour le local, et un DNS dynamique pour l'externe : maintenant, j'aimerais juste avoir un nom de domaine externe un peu moins moche, et, au passage, utiliser un sous-domaine de celui-ci, pour mes besoins locaux, vu qu'aucune RFC ne définit de nom de domaine à utiliser pour ces besoins ; j'imagine que je ne risque rien à utiliser un "lan.", mais j'aime autant faire propre, si en plus ça me permet d'héberger deux trois conneries avec un joli nom).

      À la limite, le truc qui m'embête un peu, c'est d'utiliser un service gratuit (enfin, si ce n'était que ça, bien sûr, ça ne m'embêterait pas :), qui risque surtout de tomber facilement en carafe si abus en était fait (ce qui ne serait pas nécessairement du mien, de fait - j'imagine qu'un gros nombre de requêtes vers mon domaine, distribuées d'un peu partout, pourrait vite faire monter la charge et être considéré comme un abus - bon, peu probable, mais possible, ce qui suffit à m'inquiéter, ou du moins, à me questionner). Déjà, au pire, s'il fallait donner un peu, je préfèrerais Xname que ZoneEdit, vu que c'est français, et que c'est plus facilement possible de leur envoyer un peu de sioux (j'aime pô paypal).



      > note: j'ai laissé tomber dyndns à cause de leurs pannes à répétition et de leur support moyen-mauvais

      Je ne suis plus très chaud pour eux non plus, de ce que j'en ai vu... bon de toute façon, si je pars sur la délégation des DNS de mon domaine à mon fournisseur de "DNS dynamique", ce ne serait toujours pas avec eux, puisque dans ce cas, ils sont payants, si je ne m'abuse. Pour l'instant, si je délègue la gestion du domaine, ce sera probablement Xname, voire, sinon, no-ip (juste pour un CNAME vers un domaine dynamique, vers mon IP, en laissant le registar gérer le domaine .eu).



      Sinon, pour Gandi, plus j'en lis sur eux, plus ça me conforte dans l'idée de les choisir, quand bien même ils seraient un poil plus chers :) ... le seul truc con, c'est qu'ils ne gèrent pas les IP dynamiques (ça, c'est vraiment dommage - ça ne colle pas moult avec leur volonté de "permettre à tous de s’exprimer" :p ; mais au pire, je ferais avec)...
  • # Avant, maintenant

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bonjour

    Avant j'étais chez Gandi, et a chaque modification de DNS il fallait attendre 24h, et leur interface était pénible à utiliser quand on commençait à avoir beaucoup (quelques) de noms de domaines.
    Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement.

    Entre temps je suis passé par plusieurs régistrars, et je me suis arrêté chez Bookmyname dont j'y vois les qualités:

    - Prise en compte rapide des modifications (quand je change de serveur DNS).
    - Interface très pratique pour gérer un ou une cinquantaine de nom de domaines.
    - Support qui répond assez vite et fait son travail, par e-mail.
    - Pas cher

    Dans la plupart des cas, je n'ai pas choisi les DNS de Bookmyname, mais j'ai juste indiqué ceux de mes hébergeurs.

    Je trouve assez domage que Gandi soit si cher (et vu que je ne suis plus chez eux, temps pis).

    Merci pour les remarques, j'ai un client qui est chez Orange, et les ip dynamiques sont pénibles, il va passer chez un autre FAI (parce qu'il peut le faire :) ). En tout cas on voit bien le côté sérieux d'orange qui sait ce que c'est qu'un Internet moderne :)

    A bientôt
    Grégoire
    • [^] # Re: Avant, maintenant

      Posté par . Évalué à 3.

      > Avant j'étais chez Gandi, et a chaque modification de DNS il fallait attendre 24h, et leur interface était pénible à utiliser quand on commençait à avoir beaucoup (quelques) de noms de domaines.
      Je ne sais pas ce qu'il en est actuellement.

      Alors, vu que j'ai un peu joué avec tout le weekend, histoire de donner mon sentiment : je suis bien satisfait.

      Pour ce qui est de la gestion du DNS : j'ai essayé un peu avec Xname - le rafraîchissement du fichier de zones est quand même très lent (au moins une heure - ce qui est beaucoup, quand on a une IP dynamique ; même avec un TTL faible, une fois que l'adresse a changé, il faut de toute façon attendre que la config soit rechargée, ce qui peut prendre une heure, si l'adresse change juste après un rechargement des fichiers de zone chez Xname), et j'ai galéré à mort pour essayer de lui faire pointer mon domaine vers mon IP - sans vraiment de succès (je ne comprends pas pourquoi, mais le fait qu'il faille attendre environ une heure pour retester a un peu eu raison de moi). Bon, je ne jette pas du tout la pierre : j'ai vraiment dû merder quelque part, et je ne vais quand même pas cracher sur un service gratuit. Je réessaierai peut-être plus tard, probablement en DNS secondaire.

      Du coup, en attendant les enregistrements A pour les adresses dynamiques chez Gandi (apparemment, d'après leur forum, ils prépareraient ça pour 2009... ce serait 'achement bien), je suis parti vers No-IP, pour avoir un A qui pointe sur mon adresse, en confiant la gestion du domaine à Gandi, via des CNAME vers mon No-IP.

      Et je suis plutôt satisfait : on peut vraiment régler finement le fichier de zones, en spécifiant peu ou prou ce qu'on veut comme enregistrements (au besoin, en éditant directement le fichier de zones), et un TTL bas, utile en cas d'IP dynamique (5 minutes minimum, ce que j'ai fait pour le CNAME vers No-IP,dont le A a un TTL de 60s - je vérifie que mon adresse n'a pas changé toutes les 5 minutes, donc, au pire, les changements sont répercutés en ~11 minutes... ça me va).

      Pour le reste, ie ce qui a une adresse IP fixe (pour l'instant, un "Gandi blog", sous Dotclear, dont je me demande ce que je vais faire [peut-être des tutos sur le libre, si j'ai le temps], et 5 adresses mail @mon-domaine.eu... le tout "offert" par, et géré sur les serveurs de, Gandi), j'ai mis un TTL de 3 heures... de toute façon, n'ayant pour l'instant rien d'autre d'externalisé, je ne risque pas d'y toucher beaucoup.



      Pour l'interface, je ne la trouve pas trop mal, mais en effet, pour des dizaines de domaines, ça doit vite devenir galère... ça, je le concède volontiers.



      Sinon, le seul serveur de mail que j'ai (pour l'instant) est destiné à un usage purement local (enfin, on peut envoyer des mails de l'extérieur, via SMTP-auth, mais comme ce sont essentiellement des mails d'infos système, hors ce que je relaie au STMP Orange, je ne veux en aucun cas qu'ils soient stockés sur un serveur ailleurs que chez moi, avec des techs qui se baladent dedans à coup de console sur port série et autre), et utilise donc des adresses en @mon-sous.domaine.eu, avec un MX uniquement déclaré localement au niveau du DNS autoritaire qui est chez moi (NSD, depuis que j'ai lourdé Bind - comme je bénis NSD et Unbound maintenant !)... je verrai à l'usage si je vais me servir des adresses en @mon-domaine.eu hébergées par Gandi (sur leur MX), ou si je vais louer un serveur (leurs mutualisés ne commencent pas trop cher [je ne pense pas avoir besoin d'un dédié pour mes besoins en mail :p], mais je n'ai pas non plus regardé les autres offres), pour en gérer moi-même...

      Par contre, en me renseignant, même avec une IP fixe, chez Orange, apparemment, on n'a même pas la main sur le reverse-DNS... la loose... les gros branques... surtout au prix du machin : je te rejoins aussi là-dessus - ça ferait presque peur. Ils ont la main sur le réseau, mais sont ceux qui y proposent le moins d'innovations : je trouve ça petit, vraiment petit.

      Sauf que... à la maintenant lointaine époque où j'étais citadin, Free me satisfaisait tout à fait ; mais dans la cambrousse, je ne l'ai gardé qu'un an : ingérable (la goutte d'eau a été la grande époque du filtrage, où le QOS de merde allait jusqu'à m'empêcher de faire du https, alors que je devais poster des modifs pour un article de congrès - la haine de faire des bornes en pleine nuit pour trouver une connexion non filtrée). Ça fait maintenant deux ans et demi que je suis chez Orange, et à part une mise en route cahoteuse et une carte du DSLAM qui a grillé (changée en 24h), ça roule nickel : 16Mbps réels en down, et 880kbps réels en up ; j'ai une meilleure connexion que des dégroupés en "grande ville" que je connais. Donc, aussi subjectif et irrationnel que ce soit, même si je ne généralise pas, j'ai quand même un sacré a priori sur, ou, si tu veux, encore une dent contre, Illiad (bookmyname en fait partie, si je ne m'abuse) ; ce qui m'a éloigné de leur offre. J'ai agi de manière analogue avec OVH, suite à leur politique anti-Tor. Je sais : ça peut paraître con - mais pour des besoins tout ce qu'il y a de plus personnel, on ne discute pas le facteur émotif ;)

      Maintenant, c'est vrai : Gandi est cher - trois fois plus que la concurrence, à peu près. M'enfin, pour un seul domaine, lâcher 15€ par an, ça va, je peux me permettre. D'autant que, jusqu'ici, ça me le fait. Bref, 'suis content, j'ai mon domaine - le premier :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.