Forum général.général certifications lpi pour trouver un job

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
4
9
nov.
2013

Salut à tous,

Sans emploi longue durée je navigue de petits boulots en petits boulots et je me retrouve assez souvent en situation précaire. Utilisateur linux depuis une douzaine d'années à vue d'oeil, je ne me prétends ni expert ni geek génial mais plutôt utilisateur avertis, avec de bonnes bases dans plusieurs domaines, capable de lire un howto et d'expérimenter.

Il est temps que je m'assure un emploi stable mais surtout qui me donne envie de lever le matin pour aller bosser. L'informatique et bien le domaine qui me plaît le plus, sans contestation possible, à part chaudronnier mais il me semble bien que c'est trop tard, apprentissage toussa.
Initialement j'ai eu l'idée d'ouvrir une nouvelle race de cyber café (ie proposer plus qu'un log de facturation du temps passer sur l'ordi), je monte le projet au moins sur papier mais sans fond d'investissement il semble que je n'irais pas plus loin.

Je compte me payer une partie des certifications LPI à minima les deux premier niveaux, est-ce une bonne approche et un moyen de mettre le pied dans le monde pro de façon légitime ?

Merci de votre temps.

  • # Des pistes

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    La question que je me pose, c'est le pourquoi des certifications ? La seule utilité que j'y vois, c'est pour t'aider à trouver des investissements. Mais sinon, pour la conduite même de ton projet, je pense que c'est complètement inutile (ou alors je l'ai mal compris).

    Ensuite, pour trouver des financements, la première étape est d'avoir un projet clair sur papier. Ensuite, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de la région, et au vue de ton projet, de la CCI (Chambre de Commerce et de l'Industrie). Ils peuvent proposer des aides bien utiles. Certaines régions ont des mécanismes qui peuvent servir de coup de pouce. Par exemple, la région Poitou-Charente propose des chèques à l'innovation. Il y a d'autres dispositifs, mais sans en savoir plus sur ton projet, difficile de te dire lesquels te sont accessibles. Mais la CCI devrait pouvoir te renseigner par exemple ;)

    Ensuite, si tu es sans emploi et que tu créés une entreprise, regarde l'ACCRE !

    Enfin, si part hasard tu es en région Poitou-Charentes, alors je pourrais peut être t'aider dans le cadre de mon activité (j'ai les gens, principalement TPE/PME mais pas que, dans la réalisation de leur projet ayant une composante informatique ;))

    • [^] # Re: Des pistes

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour répondre à ta question, je me dis qu'avec les certifs je pourrais postuler aux diverses offres que je trouve sur internet avec un peu plus d'aplomb me sentant soutenue par des validations d'acquis.

      Mon projet, je suis en pleins dans les papiers, et les journées d'initiations qu'offre la chambre de commerce. On m'a clairement dis que sans apport financier de ma part je n'aurais pas d'aides, un rapide calcul suffit à comprendre pourquoi. Quoi qu'il en soit je connais un peu de monde et pourrais peut être trouver des ressources financières externes, mais pour l'instant je reste perplexe, je ne me rends pas encore compte de ce qu'il me faudra faire comme chiffre et avoir plusieurs source de crédit… ça me paraît hard core.

      Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Des pistes

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Pour répondre à ta question, je me dis qu'avec les certifs je pourrais postuler aux diverses offres que je trouve sur internet avec un peu plus d'aplomb me sentant soutenue par des validations d'acquis.

        Dans ce cas, effectivement, cela peut avoir du sens :)

        Mon projet, je suis en pleins dans les papiers, et les journées d'initiations qu'offre la chambre de commerce. On m'a clairement dis que sans apport financier de ma part je n'aurais pas d'aides, un rapide calcul suffit à comprendre pourquoi. Quoi qu'il en soit je connais un peu de monde et pourrais peut être trouver des ressources financières externes, mais pour l'instant je reste perplexe, je ne me rends pas encore compte de ce qu'il me faudra faire comme chiffre et avoir plusieurs source de crédit… ça me paraît hard core.

        Le montage financier d'un projet n'est jamais facile. Un oubli de ma part dans mon précédent message (mais la CCI a dû t'en parler), c'est la BPI (Banque Publique d'Investissement), qui ont notamment repris à leur charge les avances OSEO (attention, il s'agit de prêt remboursable et non de financement).

        Maintenant, il est clair que tu vas avoir besoin d'un apport personnel si tu recherches des aides, et ceci pour une simple raison : les commissions qui accordent des aides veulent un engagement moral et de la motivation de la part du bénéficiaire. Quelqu'un qui lance un projet sans mettre un euro de sa poche, c'est quelqu'un qui ne croit pas en son projet.

        Pour te donner une idée, sur un projet que je viens de terminé, le montant total était de 150k€. L'apport personnel de l'initiateur du projet était de 30k€. Tout le reste a été trouvé via des aides (Feder, CIR, …).
        Sur un autre projet plus ancien d'un montant de 300k€, le coût du projet a été quasiment nul pour l'entreprise (mais par contre, elle a dû avancer certaines sommes).

        mais pour l'instant je reste perplexe, je ne me rends pas encore compte de ce qu'il me faudra faire comme chiffre

        C'est une question essentielle à laquelle je t'invite à répondre au plus tôt, car elle te sera posé à chaque fois ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.