Forum général.général Samba - accès direct au fichier sans le télécharger intégralement

Posté par .
Tags : aucun
1
4
juil.
2009
Bonjour,

je dispose de plusieurs PC sous linux en réseau local. Jusqu'à présent, j'accédais aux fichiers de chaque poste grâce à Konqueror et à ssh: sftp://...

Il y a un inconvénient, c'est pour les gros fichiers: pour les ouvrir il y a un temps de chargement important.

J'ai donc installé un server samba que je monte sur chaque distribution avec mount -t cifs.

Néanmoins, j'ai toujours le même problème: pour les mp3 ou divX, il faut d'abord télécharger tout le fichier dans un répertoire temporaire.

Je croyais que samba permettait de monter un disque réseau et de "le faire passer" pour un disque local. Cela permettrait ainsi de lire les fichier de taille importante sans passer par un download préalable.

Est-ce possible sans installer un server de stream.

Merci pour votre aide.
  • # Tu passes par un point de montage ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Aucun problème chez moi, en utilisant "smbmount" :

    sur la machine cliente :
    - mkdir /mnt/serveur
    - mount //serveur/partage /mnt/serveur
    - konqueror /mnt/serveur

    En fonction des distributions, la commande "smbmount" doit, ou non, être lancée par le root.
  • # NFS

    Posté par . Évalué à 2.

    Un simple montage NFS, c'est simple, c'est rapide, c'est efficace.

    Sinon un montage fuse-sshfs c'est bien aussi si tu veux de la crypto+auth, tant que t'as du cpu libre aux 2 bouts. (sinon ya aussi NFS+kerberos mais c'est moins simple).
    • [^] # Re: NFS

      Posté par . Évalué à 1.

      Ok, merci beaucoup.
      Avec un point de montage, cela marche parfaitement.
      Pour NFS, j'avais hésité à prendre cette solution mais je voulais une solution qui soit compatible Mac et Win

      Bon we à tous
      • [^] # Re: NFS

        Posté par . Évalué à 1.

        Le NFS ça se monte très bien sous Win (enfin il me semble, extensions unix tout ça) et Mac aussi. :)
  • # Fuse!

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Bonsoir,

    tout d'abord, tu peux installer sshfs sur ton poste, puisque ton serveur a déjà le ssh.
    N'oublie pas de t'ajouter dans le groupe fuse.
    Il n'y a absolument rien à faire sur le serveur (il faut juste du ssh).

    Ensuite, tu montes tes volumes avec sshfs et c'est totalement transparent.

    Concernant sftp, certains logiciels téléchargent d'abord, puis lisent, d'autres lisent directement.

    Si tu veux des ennuis, des complications, tu passes par samba.
    Si tu veux des trous de sécurité (un manque de sécurité), tu passes par NFS, sachant que NFS 4 semble apporter une gestion des droits.

    Le plus simple, ça reste fuse.

    A bientôt
    Grégoire
    • [^] # Re: Fuse!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > Le plus simple, ça reste fuse.

      On peut aussi utiliser fusesmb pour monter les partages samba/cifs. Normalement (comprendre chez moi), que ce soit avec fusesmb ou smbmount, on peut ouvrir les fichiers sans les télécharger intégralement. Point n'est besoin d'utiliser sshfs pour partager des fichiers qui ne sont pas confidentiels.
      • [^] # Re: Fuse!

        Posté par . Évalué à 2.

        Point n'est besoin d'utiliser sshfs pour partager des fichiers qui ne sont pas confidentiels.

        Surtout chez soi (particulier) sur son réseau local.
        • [^] # Re: Fuse!

          Posté par . Évalué à 1.

          Ok, merci beaucoup.
          Avec un point de montage, cela marche parfaitement.
          Pour NFS, j'avais hésité à prendre cette solution mais je voulais une solution qui soit compatible Mac et Win. Et puis, j'ai compris qu'il y a encore des pb de sécurité.

          Quant à Samba, quels sont les ennuis/inconvenients majeurs?

          Bon we à tous
  • # Sshfs

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    j'utilise quotidiennement sshfs (Fuse) pour monter mes dossier distants, et le montage se fait de la même façon, que ce soit en réseau local, ou distant (à travers internet par exemple).

    Avantages :

    Complètement transparent pour les applications qui ne savent pas que le dossier est distant (il y a juste la latence réseau, et le fait de ''pourrir'' le réseau local quand on fait un gros transfert de fichier).

    Les transferts sont chiffrés.

    Il suffit d'avoir un compte ssh actif sur le serveur.

    Inconvénients :

    Le chiffrement demande un effort pour le client et le serveur (et chez moi j'utilise en plus des partitions chiffrées sur le serveur).

    -----
    voici un exemple de script pour monter plusieurs dossier distants (et pour finir j'ouvre une sessions ssh dans laquelle m'attend un ''screen'', l'option -L fait un tunnel sur l'interface réseau locale pour les fois ou j'utilise l'interface web de mldonkey-serveur)

    #!/bin/sh
    sshfs -p 4820 err404@192.168.1.2:/ ~/p1--/
    sshfs -p 5792 err404@192.168.10.6:/ ~/server-venet0-6/
    sshfs -p 3828 err404@192.168.0.7:/ ~/server-venet0-70/
    ssh -p 9831 err404@192.168.100.2 -L1234:127.0.0.1:4080

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.