Forum général.général Serveur et gestion de sites web

Posté par .
Tags : aucun
0
26
nov.
2008
Bonjour !

Je suis actuellement en BTS IG par alternance, dans une société de dev orientée WEB
Nous avons un serveur dedie (OVH) sur lequel sont hébergés :
tous nos sites web
toutes les messagerie relatives à ces sites


Suite à un incident ce matin, des questions ont faites surfaces :
Ce qui s'est passé : la partition racine du serveur était saturée et tous les services du serveur était HS. Nous avons analysé la situation et effectué des opérations de maintenance sur le serveur. Tout est désormais rentré dans l'ordre

Questions : notre système étant peu fiable quelle solution peut-on adopter pour limiter voire écarter ces risques ?

Voici ce qui a été suggéré :
Séparer la gestion des sites sur 2 serveurs dédies differents :
Le premier, A hébergerait les sites considérés comme importants , conséquents
Le premier, B hébergerait les petits sites
Le serveur A effectuerait un backup du serveur B et synchronisé 1/jour par exemple
Le serveur B effectuerait un backup du serveur A et synchronisé 1/jour par exemple


De la sorte, une machine qui plante peut être relayée rapidement par la seconde sur laquelle on active la partie backup , et on redirige les DNS.

Que pensez-vous de cette idée, que me conseillerez-vous ?
  • # Parfaite

    Posté par . Évalué à 2.

    ta proposition est très bien !
  • # Munin

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Faire des sauvegardes et surveiller ses machines avec munin par exemple, c'est simple et plus rapide.

    Un load balancing c'est plus long à créer.

    Envoyé depuis mon lapin.

  • # presque pareil

    Posté par . Évalué à 2.

    un serveur A sur lequel tu bosses
    un server B identique en tout point et qui recupere les modifs de A toutes les heures (rsync power)

    une IP failover qui est celle geré par les DNS.
    l'ip failover pointe par defaut sur A

    s'il y a un souci, tu fais pointer l'ip failover sur B

    c'est plus rapide qu'une bascule DNS car il n'y a pas de propagation DNS

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.