• # preter de l'espace pour les projets communautaires ?

    Posté par . Évalué à 6.

    tu peux devenir le mirroir de telechargement de certains projets opensource.

    • [^] # Re: preter de l'espace pour les projets communautaires ?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est déjà le cas pour certaines distrib qui sont partagée par mon daemon torrent.
      Je n'ai pas trouvé (en cherchant très vite) de projets étant particulièrement à la recherche de miroirs : quelqu'un en connait-il ?

  • # Une possibilité comme ça

    Posté par . Évalué à -2.

    Tu peux faire un setup pour semi anonymaniser ta connexion et celle de tes proches à internet.

    vpn -> dedié -> internet

    mes deux roubles.

    Allez tous vous faire spéculer.

    • [^] # Re: Une possibilité comme ça

      Posté par . Évalué à 7.

      vu que le dédié est à son nom/prenom/addresse
      ca n'anonymise rien du tout

      et ca lui fait porter la responsabilité en cas de pratique illicité à partir de son dédié (ex du cousin qui va faire du piratage -> c'est le proprio de l'IP du VPn qui est responsable)

      il lui faut alors logguer et conserver les logs, comme un FAI.

      • [^] # Re: Une possibilité comme ça

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 14/04/14 à 08:45.

        J'ai dis semi anonymat, si les lois n'ont pas changé un hébergeur n'a pas les même contrainte qu'un fournisseur d'accés. Plein de petits malins utilisent cette faille juridique pour faire des seed box.

        C'est un début de semi anonymat, ton fai ne sais plus ce que tu fais, et ton hébergeur n'est pas tenue de te fliquer.

        Allez tous vous faire spéculer.

      • [^] # Re: Une possibilité comme ça

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        et ca lui fait porter la responsabilité en cas de pratique illicité à partir de son dédié (ex du cousin qui va faire du piratage -> c'est le proprio de l'IP du VPn qui est responsable)

        Ce qui est beau avec HADOPI, c'est que les adresses IP chez un hébergeur (opposé à FAI pour les individus) ne sont pas gérées.
        C'est très utilisé.

        • [^] # Re: Une possibilité comme ça

          Posté par . Évalué à 1.

          Je l'utilise aussi pour ça, ce charmant serveur :) Effectivement il semble de HADOPI ne s'embête pas avec les hébergeurs pour l'instant, le nombre de "clients" potentiel est bien trop grand pour s'embêter à alourdir la précédure me semble-t-il.
          Cependant essayer de fournir un outil pseudo-anonymisant via un serveur hébergé en France serait une idée stupide (je n'avais pas précisé qu'il était hébergé en France donc je ne vise personne :))

  • # Un relais Tor ou freenet

    Posté par . Évalué à 3.

    ou mieux, un nœud de sortie Tor.

  • # BOINC : Berkeley Open Infrastructure for Network Computing

    Posté par . Évalué à 9.

    Tu peux également participer à des calculs distribués via le projet BOINC. Tu y trouveras plusieurs projets comme SETI@home ou bien d'autres domaines auquel tu pourras participer selon ta sensibilité ou centres d'intérêts (physique, math, astronomie, crypto, chimie…) qu'ils soient publics ou même privés.
    La liste des projets se trouve ici : https://boinc.berkeley.edu/projects.php

    Personnellement, j'ai été bluffé par la simplicité de mise en œuvre du tout, les processus qui tournent sur le serveur sont "nicés" donc cela limite les impacts de performance lors de l'utilisation du serveur. Tu peux limiter les ressources utilisées etc…

    Bref, une bonne option pour rendre l'humanité meilleure amha.

  • # as-tu besoin d'un dédié ?

    Posté par . Évalué à 7.

    visiblement, un serveur virtuel pourrais te convenir très bien… pourquoi conserver un dédié sous-utilisé plutôt que de mutualiser avec d'autres utilisateurs ?

    • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

      Posté par . Évalué à -1.

      Peut-être pour des questions de vie privée ? Ça m'enchanterai assez moyennement que mes amis aient accès à mes mails sur un serveur mutualisé (et inversement, ça me enchanterai assez moyennement d'avoir accès à leurs mails). Même en utilisant des machines virtuelles, ça reste assez trivial à faire. Il faut aussi noter que c'est de plus en plus compliqué d'avoir beaucoup d'adresses IP par serveur (et qu'on a des hébergeurs qui proposent des dédiés à vraiment pas cher).

      • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Il ne me semble pas que sortir d'une machine virtuelle ou d'un chroot bien fait soit facile…j'ai du louper un truc.
        Pour le nombre d'IP, IPv6 résout très bien le problème ;)

        Non, j'ai un dédié et pas un VPS car tous les 36 du mois je vais avoir envie de lancer un serveur CS:GO/Minecraft pour jouer une heure avec des potes, lancer un OpenVAS pour checker un truc (ça consomme ce bousin !). Donc c'est clairement sur-dimensionné (d'où ce post en fait :)) mais ça ne me revient vraiment pas cher et me donne un petit luxe qui me plait

      • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Peut-être pour des questions de vie privée ? Ça m'enchanterai assez moyennement que mes amis aient accès à mes mails sur un serveur mutualisé (et inversement, ça me enchanterai assez moyennement d'avoir accès à leurs mails). Même en utilisant des machines virtuelles, ça reste assez trivial à faire.

        Demonstration demandée, vu que c'est justement l'interêt d'une VM

        Il faut aussi noter que c'est de plus en plus compliqué d'avoir beaucoup d'adresses IP par serveur

        Après, c'est de moins en moins utile (même HTTPS accepte maintenant plusieurs virtual hosts);

        • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Il faut bien que quelqu'un ait accès à l'OS hôte faisant tourner l'hyperviseur, notamment pour l'administrer, et dans ce cas, il est trivial d'accéder au disque d'une VM invitée. Dans une logique d'équité, il me semblerait normal que tout le monde ait accès à l'OS hôte, ce qui revient à donner à tout le monde la possibilité de lire les données de tout le monde.

          Pour les adresses IP, c'est vrai que ce n'est pas forcément nécessaire, mais ça reste bien pratique pour faire tourner OpenVPN, ou un serveur SSH sans être obligé de changer les ports par défaut.

          • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 15/04/14 à 10:55.

            Il faut bien que quelqu'un ait accès à l'OS hôte faisant tourner l'hyperviseur, notamment pour l'administrer,

            Effectivement, c'est d'ailleurs le rôle de l'hébergeur qui met à disposition la VM. donc neutre.

            Dans une logique d'équité, il me semblerait normal que tout le monde ait accès à l'OS hôte,

            Foutaises.
            Dans une logique d'équité, il est normal et fait tous le jours partout que personne dans les utilsiateurs de VM ait accès à l'OS hôte (c'est l'hébergeur qui gère).

            Rappel : l'auteur du message dit "visiblement, un serveur virtuel pourrais te convenir très bien…", ce qui ne veut pas dire qu'il va créer des VM pour les autres, mais louer une VM à la place d'un dédié.

            ce qui revient à donner à tout le monde la possibilité de lire les données de tout le monde.

            Oui, mais comme on s'en fout de ce cas que quasi-personne n'utilise…
            En pratique, tu donnes comme avant la possibilité à l'hébergeur de faire un truc qu'il ne fera pas (dans les CGU, il n'a rien à foutre de ta vie…).

            Pour les adresses IP, c'est vrai que ce n'est pas forcément nécessaire, mais ça reste bien pratique pour faire tourner OpenVPN, ou un serveur SSH sans être obligé de changer les ports par défaut.

            Des cas bien rares, un besoin assez précis, donc. Et puis, on a IPv6 aussi.

            • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

              Posté par . Évalué à 1.

              D'accord, on ne parle pas de la même chose.

              Il me semblait que le commentaire original d'Adrien faisait référence au fait de partager/mutualiser un serveur dédié entre plusieurs amis (i.e. louer le serveur à quatre, et faire une VM pour chaque personne), et non pas de faire appel à un prestataire pour louer une VM. Mais effectivement, j'ai sûrement compris ça de travers.

              Dans l'hypothèse que tu évoques (location d'une VM à un hébergeur), effectivement, tu as raison : il n'y pas vraiment de raison que l'hébergeur aille lire le disque de la VM (sauf accords NSA, mais ça ne change pas grand chose par rapport à un dédié), on a pas accès à l'OS hôte (c'est l'hébergeur qui s'occupe évidemment de ça).

              Pour terminer, je dirais qu'une VM potable coûte bien dans les 10€/mois donc à ce prix autant prendre un petit dédié (vu qu'on a des dédiés vraiment pas chers en France), mais là encore, ça dépend des besoins.

              • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Il me semblait que le commentaire original d'Adrien faisait référence au fait de partager/mutualiser un serveur dédié entre plusieurs amis

                Je voulais suggérer l'une ou l'autre des solutions. Perso je trouve bête de construire des machines, de consommer du courant pour rien. Quitte à foutre en l'air la planète ,autant que ça soit utile. La mutualisation est donc la voie évidente, le choix d'un serveur entre amis, par une association locale ou de louer une VM chez un gros prestataire étant fonction du besoin, des compétences, des sous et des idées politiques.

                • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui, tu as raison sur cette problématique d'utilisation "utile" de l'énergie.

                  Je voulais mettre en valeur le fait que c'est pas forcément facile de partager un dédié entre quelques amis qui se connaissent. J'ai souvent été tenté par cette manière de faire mais je n'ai jamais trouvé de solution satisfaisante pour que les données restent relativement confidentielles (la meilleure solution est surement de faire des VMs complètement virtualisées avec un disque chiffré, la clé reste facilement accessible en mémoire mais ça offre déjà un certain niveau de sécurité). C'est peut-être effectivement plus simple dans le cadre d'une asso un peu plus étoffée avec des status.

                  Après il faut garder à l'esprit que les petits dédiés ne consomment vraiment pas beaucoup. Le VIA Nano U2250 qui est dans les Dedibox SC consomme 200mW en veille [1], l'alimentation doit être partagée entre plusieurs serveurs, les disques durs 2.5" consomment également ~200mW en veille [2]. Au final on doit avoir une machine qui consomme ~2W en veille. Donc dans ce cas précis et uniquement dans ce cas précis (ce calcul ne marche peut-être plus du tout sur les serveurs OVH kimsufi à base d'Atom), il n'est pas évident que la mutualisation soit intéressante en termes de consommation d'énergie (si on compte 4 amis sur une Dedibox Classic [4]). En général, les hébergeurs font attention à ce que la consommation électrique de leurs serveurs soit faible car ils ont un intérêt économique à le faire (l'électricité consommée est toujours au final dissipée sous forme de chaleur, et évacuer la chaleur ça coûte inutilement cher). Personnellement, je ne me préoccupe pas trop de mon dédié idle qui consomme de l'énergie, il y a surement des choses qui gaspillent bien plus d'énergie dans mon mode de vie (même si toute économie est toujours bonne à prendre).

                  Bref, faut se méfier des idées toutes faites. Par exemple, à première vue on pourrait supposer que le "cloud" est plus efficace en termes d'énergie que le stockage/calcul à domicile (qui ne sert pas 100% du temps) mais apparemment ce n'est pas toujours le cas 3.

                  Mais bon comme tu le disais déjà, tout ça dépend des besoins (notamment en termes de CPU, un cœur de Xeon même virtualisé, c'est beaucoup plus puissant qu'un Nano, et en termes de RAM), du temps qu'on est prêt à passer à mettre ça en place, des compétences, des sous et des idées politiques. Et je pense que que la mutualisation doit en général être intéressante (pas sur que ce soit "évident" par contre).

                  [1] http://www.via.com.tw/en/products/processors/nano/
                  [2] http://samsunghdd.seagate.com/includes/spinpoint-m8-ds.pdf
                  [3] http://phys.org/news205737760.html
                  [4] http://www.online.net/fr/serveur-dedie/dedibox-classic

              • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Il me semblait que le commentaire original d'Adrien faisait référence au fait de partager/mutualiser un serveur dédié entre plusieurs amis (i.e. louer le serveur à quatre, et faire une VM pour chaque personne)

                OK. Mais reste que dans ce ca, tu fais office d'hébergeur (intermédiaire), et que laisser l'admin à tous n'a pas vraiment de sens. Oui, tu as plus de "pouvoir" que les autres, mais c'est le jeu accpeté par ceux à qui tu sous-loues.
                Laisser l'admin à tout le monde, c'est vouloir avoir des ennuis (et surtout, même vouloir sous-louer c'est prévoir de se battre, car tout ne sera pas carré, il y aura des abus etc… En pratique les gens font ça pour le fun dans leur jeunesse et arrêtent ces trucs chiants quand ils grandissent car c'est chiant). Oui, je déconseille ce genre de cas (l'éxpérience sans doute :) ) surtout que comme tu dis, à 10€/mois on a de quoi faire (VM ou dédié low cost, tant pis pour la planète les hébergeurs n'ont qu'à faire des VM à 3-5€ correctes)

    • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

      Posté par . Évalué à 4.

      j'ai aussi un dédié qui ne sert pas bcp, si ce n'est pour sa bande passante, à moins de 5€. Depuis l'offre n'est plus disponible à un prix aussi bas. A l'époque, cette offre a fait sensation. Il aura fallu environ 4, 5 mois pour que le prestataire satisfasse toute la demande.

      Maintenant, une offre sensiblement équivalente est réservée aux étudiants. Les vieux comme moi n'ont que des offres à 10, 12€ de mémoire.

      Cette machine le la gère comme une machine virtuelle bien que ce soit du dédié. Sans doute de meilleures perfos sur certains points, mais plus sensible à certaines défaillances matérielle.

      • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Personnellement, je trouve que les offres de online.net et OVH aux alentours de 10/12 € TTC présentent vraiment un excellent rapport qualité/prix. Ces tarifs sont vraiment bas si on les compare aux offres de nos voisins européens (tel que hetzner). Pour ce prix, on a un peu de puissance de calcul (juste ce qu'il faut pour héberger un site Web sans trop de visites, ou faire un peu de VPN), et un gros disque (500Go) pour faire des backups.

        En ce qui concerne les défaillances matérielles, je suis très dubitatif. Si mon serveur crashe, je peux largement supporter une indisponibilité de 4h, j'ai vraiment pas besoin d'assurer une disponibilité de 99.99%. Online.net assure un SLA de 99.9% sur ses serveurs au niveau de service basique ce qui me parait largement suffisant pour un serveur perso.

        Avoir un serveur dédié physique, c'est aussi la garantie de pouvoir faire tout ce qu'on veut : pas de problèmes de driver TUN/TAP non activé dans OpenVZ ce qui empêche de faire tourner OpenVPN, possibilité d'installer un OS vraiment comme on veut (en ce moment, j'ai une Debian qui tourne sur un disque dur chiffré sur mon dédié), personne qui est hébergé sur la même machine que toi et consomme toutes les IO disque ou la bande passante réseau (j'imagine qu'on a surtout ce genre de problèmes avec des offres vraiment pas chères à la lowendbox.com et moins avec des boites sérieuses comme OVH)

        • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Si mon serveur crashe, je peux largement supporter une indisponibilité de 4h, j'ai vraiment pas besoin d'assurer une disponibilité de 99.99%.

          dans la plupart des cas, c'est un crash disque (élément le plus sensible). 4 heures pour changer le disque peut-être, mais auxquels il faut ajouter la réinstallation de l'OS et des données.
          Les VM sont par contre sur du RAID 5 (ou 10 ou 6), donc beaucoup moins de risques. Et tu as 1-2% de chances que ça arrive dans l'année…

          Avoir un serveur dédié physique, c'est aussi la garantie de pouvoir faire tout ce qu'on veut :

          il y a du pour et du contre, oui, c'est pour ça que les deux technos existent.
          tu parles de OpenVZ, mais KVM existe aussi (et est même le plus répandu).

          avec des boites sérieuses comme OVH

          On parle bien de la boite qui fait une "ofrre qui tue sa race on va exploser la concurrence" et qui la retire quelques jours après en pleurant que ça a eu trop de succès? de la boite qui te files du pas cher "mais tu utilises très très peu sinon on coupe" (ce qui est mieux que rien je sais)? de la boite qui fait 10 To de disque pas cher mais te limite à 10 Mbps pour qu'en pratique tu ne puisses pas utiliser réellement la taille annoncée? C'est une boite, oui, après c'est la stratégie d'Octave…

          • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Zenitram, sans rentrer dans le débat précédent je te trouve assez dur envers OVH.
            Pour leurs offre qui ont eu trop de succès…bah oui quand tu loues des serveurs, si tout le monde en loue un, à la fin tu n'as plus de serveurs à louer. Ils auraient pu prévoir le succès mais ce n'est pas une démarche malhonnête de leur part.

            Quand à l'offre 10To 10Mps, je ne la trouve pas, tu es sûr que tu ne confonds pas avec 100mpbs ?

            Et le "tu utilises très peu sinon on coupe", il se trouve que j'ai étudié les CGV d'OVH il y a un an et je n'ai rien vu de tel. Ni entendu d'histoire de ce genre.

            Bref, ils ont sans doute des défauts mais ça me fait plaisir de voir une boite française qui concurrence toute l'Europe dans ce domaine, qui fait des prix abordable pour les gens dans mon cas, qui a un service technique correcte et qui a une QoS honnête.

            • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              çà la fin tu n'as plus de serveurs à louer.

              Ca n'a rien à voir avec le sujet. Ca, c'est "rupture de stock", et ça revient plus tard.
              La, ça n'est pas revenu, parce que c'était en fait non rentable (contrairement à ce qu'Octave affirmait, d'ailleurs pas pour rien que c'était limité à "1 par client", ce genre de limite n'existe jamais quand ce n'est pas un produit d'appel).

              mais ce n'est pas une démarche malhonnête de leur part.

              Ben si… Sinon, elle serait revenue l'offre, tu ne crois pas?
              Ocave pensait sans doute attirer des nouveaux client (produit d'appel), pas de pot les anciens ont résilié leur ancien serveur hyper cher en comparaison et qu'on ne me dise pas que c'était pas imaginable, c'est la base qu'on apprend quand on fait des offres commerciales "qui tuent" : ça tue le marché, y compris le sien tient!
              C'était malhonnête car il a essayé d'entuber ses clients, à coup de paroles "même avec ça on est rentable, on est trop fort" et force est de ocnstater qu'ils ne font plus…

              Quand à l'offre 10To 10Mps, je ne la trouve pas, tu es sûr que tu ne confonds pas avec 100mpbs ?

              Et puis quoi encore, ça serait assez correct sinon.
              Source archi officielle
              "à une vitesse allant jusqu’à 10 Mbps"

              C'est voulu : un gros chiffre pour la taille disque, inutilisable en pratique (4-5 mois pour récupérer tes données si tes disques crashent, faut pas être pressé… Ca peut décourager, d'ailleurs c'est fait pour :) ).
              autant c'est compréhensible pour 10 Go, autant pour 10 to j'attend le Gbps disponible si besoin. Ah oui, c'est pas fait pour du serveur à serveur, encore un produit pas viable si vraiment utilisé ;-).

              je te trouve assez dur envers OVH.

              L'expérience des aller-retours du Monsieur. Après, c'est super que ça existe, mais il faut le prendre poru ce que c'est : un truc pas cher, dont le coût peut changer du jour au lendemain (impossible de prévoir, l'offre que t'avais à un moment et sur lequel tu as basé ton business model, pfff il n'y a plus, x2 donc pour le prix pour la novuelle grille).
              et la, pire, dans leurs nouvelles offres, on s'y perd un max.

              Bref, ils ont sans doute des défauts mais ça me fait plaisir de voir une boite française qui concurrence toute l'Europe dans ce domaine, qui fait des prix abordable pour les gens dans mon cas, qui a un service technique correcte et qui a une QoS honnête.

              Je n'ai pas dit le contraire (je suis chez OVH, entre autres). Il faut juste décrypter et savoir qu'on paye pas cher, mais pour (un peu) moins que ce qu'ils disent (mais c'est déjà très bien!)

              • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

                Posté par . Évalué à 2.

                un truc pas cher, dont le coût peut changer du jour au lendemain (impossible de prévoir, l'offre que t'avais à un moment et sur lequel tu as basé ton business model, pfff il n'y a plus, x2 donc pour le prix pour la novuelle grille).

                Je te rejoins là-dessus, avec un bémol. Très honnêtement, si la viabilité de ton business model dépend des tarifs d'OVH, c'est pas OVH ton problème c'est ton business model. OVH a des tarifs vraiment très bas (au moins pour leurs offres bas de gamme, actuellement Kimsufi/SoYouStart), et baser son business là dessus, c'est quand même chercher les problèmes. De manière générale, dépendre des tarifs d'un unique fournisseur qui sont en plus les plus bas du marché, ça me parait pas être une bonne idée. D'autant plus qu'il n'y a pas eu globalement un x2 sur les tarifs (sauf peut-être dans cas particuliers, notamment le fameux mSP avec du RAID Hard).

                En plus, si tu fournis un service avec suffisamment de valeur ajoutée, le hardware ne devrait pas représenter une part trop importante des coûts. Sinon, t'es juste un revendeur de puissance de calcul d'OVH et faut pas trop s'étonner de devoir faire varier tes tarifs avec les leurs.

          • [^] # Re: as-tu besoin d'un dédié ?

            Posté par . Évalué à 2.

            OVH ça reste du low-cost, mais bon il te fournissent quand même le service pour lequel tu as payé. Y'a de coup bizarre du genre on a coupé toutes les VMs et on ferme la boîte parce que le gérant s'est barré avec l'argent… (Oui, j'ai vraiment vécu ça avec un hébergeur domicilié dans des îles un peu bizarres trouvé sur lowendbox.com). Pas de coup, la machine est tellement over-provisionnée qu'on lit à 1Mo/s depuis le disque (idem avec un hébergeur trouvé sur lowendbox.com). Pas de coup, je t'ai provisionné une VMs oui mais non attendez, c'est pas la bonne IP (ahem), ça n'a pas marché faut qu'on recommence. Au final, il aura fallu deux jours et trois appels au service technique (vécu avec un "hébergeur" français qui fait parfois de la pub à la télé).

            D'ailleurs si leurs offres étaient d'aussi mauvaise qualité ça ferait longtemps que la boite aurait fermé. Par contre c'est vrai qu'ils sont très pénibles avec certains effets d'annonce à des prix irréalistes (un dédié à 3€/mois, ça pouvait pas marcher, 10To répliqués dans 3 datacenters à 10€ pareil…)

            AMHA, pour le prix payé, la prestation est correcte en général.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.