Forum général.hors-sujets Les geeks et les réseaux sociaux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
1
30
jan.
2016

Bonjour à tous,

J'aimerais votre avis à propos des réseaux sociaux.

J'ai assisté à une formation dans le cadre de mon boulot, consacrée à la mise en place d'une veille sur internet, et, bien sûr, on a abondamment parlé des réseaux sociaux populaires du genre facebook, twitter ou linkedin.

Je me suis toujours refusé à rejoindre un tel réseau social pour autre chose que du pro. Mais suite à cette formation, j'ai réalisé que, bien qu'étant un abondant producteur de contenu à titre privé, je n'ai jamais réussi à me promouvoir parce que j'avais fais l'impasse sur les réseaux sociaux notamment (probablement aussi parce que ce que je produis n'intéresse personne, c'est un fait).

Pourtant, il me semble toujours qu'on peut exister sur le net, sans pour autant être sur twitter, facebook et compagnie.

En fait, je n'ai vraiment pas envie de renoncer à mes principes, mais en même temps, j'aimerais bien réussir à me faire connaître un peu. Aujourd'hui, après une quinzaine d'années d'activités sur internet, j'ai le sentiment d'avoir raté le coche à cause des mes principes sur la confidentialité, alors que ces mêmes principes m'ont également apporté une certaine sérénité (je ne suis pas collé à mon smartphone H24, d'ailleurs je n'en ai pas).

Alors à votre avis, est-ce que les réseaux sociaux (twitter et facebook en ligne de mire) sont indispensables pour avoir une existence sur internet ? Existe-t-il des alternatives plus ciblées geeks/nerds (reddit ?) (je ne parle pas d'auto-hébergé) ?

Question annexe, je me suis rendu compte que twitter exigeait un numéro de téléphone pour utiliser leur API. Vous trouvez ça normal ?

  • # Quel est ton but exactement ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ce n'est pas très précis dans ton commentaire, tu parle juste d'«existence». D'un certain point de vue tu existes déjà sur Internet autant que des millions de personnes, vu que je suis là à te répondre par exemple. D'un autre côté je suis à peu près certain que ce n'est pas ce que tu as en tête, et que tu parles de «succès». Si mon hypothèse est bonne, alors:

    • il faudra préciser ce que tu appelles succès. Veux-tu être connu en tant qu'homme (ex: être connu sur LinuxFR, avoir des millions de fans…), ou que tes œuvres soit plus diffusées (dans quelles mesures là encore).
    • il faut voir que si la recherche du succès n'est pas forcément une mauvaise chose, il faut rester humble et se dire que des tas de gens qui font des trucs formidables reste globalement des inconnus (peux-tu citer ne serait-ce que 10 contributeurs au noyau Linux ?). Il ne faut pas que ton bien-être passe par le succès, car c'est un peu comme jouer au loto.

    Il n'y a pas que facebook et twitter dans la vie ; et être dessus n'implique pas non plus de passer ses journées sur son smartphone (là tu fais juste dans le cliché). Selon que tu fasses du logiciel libre ou des vidéos humoristiques, tu ne vas pas forcément côtoyer les mêmes sites. As-tu rendu accessible ton contenu aux personnes les plus à même de les apprécier ?

    • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      là tu fais juste dans le cliché

      Es-tu certain que ce n'est qu'un cliché ? Je vois les gens, dans le train, le tram, même en groupe, ils sont tous rivés sur leur smartphone. Enfin, c'est un problème secondaire, mais j'ai quand même la sensation que le commun des mortels ne peut plus vivre sans smartphone et ça m'attriste.

      As-tu rendu accessible ton contenu aux personnes les plus à même de les apprécier ?

      Justement, je pense que c'est là que ça coince. J'auto-héberge tout ce que je fais, mon problème est donc, si je suis ton raisonnement, de trouver des vecteurs pour transmettre l'information, et c'est justement là que j'ai pensé que les réseaux sociaux pourraient m'aider.

      Il ne faut pas que ton bien-être passe par le succès, car c'est un peu comme jouer au loto

      Là aussi tu mets le doigt sur un de mes problèmes fondamentaux. J'associe mon bien être à mon succès (ma "popularité", l'intérêt qu'on accorde à ce que je fais, bref).

      Veux-tu être connu en tant qu'homme (ex: être connu sur LinuxFR, avoir des millions de fans…), ou que tes œuvres soit plus diffusées (dans quelles mesures là encore)

      Je ne cherche pas à avoir des millions de fans. J'aimerais juste que dans mes stats, j'ai un peu plus de visites de personnes plutôt que de moteurs de recherche. Et avoir une interaction constructive avec ces personnes. Je sais qu'il y aura toujours un troll dans le lot (j'ai déjà abandonné de gros projets à cause d'une seule personne qui vient tout saper), qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, etc. Mais peut être qu'il existe des moyens dont je n'ai pas connaissance pour éviter ces personnes, peut être certains sites ou réseaux qui les découragent.

      Ou alors, le problème vient de moi, et de mon contenu. Je ne rejette pas du tout cette idée, au contraire, je sais que, parfois, mes idées dérangent (qu'elles soient exprimées dans un article ou dans la philosophie de conception de mes applications).

      • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Es-tu certain que ce n'est qu'un cliché ? Je vois les gens, dans le train, le tram, même en groupe, ils sont tous rivés sur leur smartphone.

        https://xkcd.com/1601/

        J'ajouterai que les gens peuvent faire plein de trucs sur leur smartphone (envoyer des SMS, jouer, …) sans être sur FB/Twitter. Évidemment que ces 2 réseaux sont populaires et que beaucoup de gens sont dessus. Mais des tas de gens s'en passent aussi ; d'où mon «cliché».

        Là aussi tu mets le doigt sur un de mes problèmes fondamentaux. J'associe mon bien être à mon succès (ma "popularité", l'intérêt qu'on accorde à ce que je fais, bref).

        En effet, c'est un problème. Je dis ça d'autant plus que j'ai tendance à penser comme ça aussi ; mais c'est une erreur à mon avis, et il faut faire un travail sur soi-même (et c'est dur). J'ai vu passer pas mal de choses à ce sujet sur le blog de Tristan Nitot.

        Ou alors, le problème vient de moi, et de mon contenu. Je ne rejette pas du tout cette idée, au contraire, je sais que, parfois, mes idées dérangent

        Hum penser que "olala je suis suis subversif mes idées dérangent", désolé mais ça fait un peu "Café du Commerce". Alors oui parfois on a un génie incompris qui n'est reconnu que bien longtemps après sa mort. Mais 99% du temps, quand on pense être CE génie, en fait ses propos/œuvres sont juste inintéressants. Il y a des milliers de logiciels sans grand intérêt qui traînent sur SourceForge/GitHub/… (certains à moi hein) ; leurs auteurs peuvent tout à fait penser que leurs logiciels sont géniaux, mais qu'ils ont 20 ans d'avance sur le reste du monde et que personne ne s'en aperçoit, mais ça ne changera pas la triste réalité.

        J'auto-héberge tout ce que je fais, mon problème est donc, si je suis ton raisonnement, de trouver des vecteurs pour transmettre l'information, et c'est justement là que j'ai pensé que les réseaux sociaux pourraient m'aider.

        • Non seulement tu auto-héberges, mais je suis allé voir dans tes journaux, il est toujours impossible d'accéder à ton repo git de Cyca sans accepter une exception, et le http simple m'a planté dans les doigts. Il faut visiblement faire beaucoup d'efforts pour accéder à tes œuvres. Les gens feront peut-être cet effort quand ils te connaîtront (et encore), mais du coup c'est le serpent qui se mord la queue.
        • Tu pars du principe que les réseaux sociaux c'est FaceBook et Twitter. Mais Internet est un réseau social, LinuxFR est un réseau social, un LUG est réseau social. Si tu veux promouvoir tes logiciels (s'il s'agit bien de ça), FaceBook n'est sûrement pas le meilleur endroit (enfin sauf si tu fait des jeux grand public pour mobile par exemple, mais ça n'a pas l'air d'être le cas). Tu peux mettre ton code sur GitHub/BitBucket/… (même si ça n'est qu'un miroir de ton repo auto-hébergé par exemple), tu peux communiquer sur LinuxFR, allez dans un LUG, aux RMLL/Solutions Linux… ; tu discuteras avec plein de gens sans être passé par FB/Twitter. Mais si tu restes sur ton blog auto-hégergé dont tu ne parles à personne, aucune chance que des hordes de gens viennent te parler de tes œuvres génialissimes.
        • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'ajouterai que les gens peuvent faire plein de trucs sur leur smartphone (envoyer des SMS, jouer, …) sans être sur FB/Twitter

          C'est vrai.

          J'ai vu passer pas mal de choses à ce sujet sur le blog de Tristan Nitot

          Je vais y jeter un oeil, merci de l'info.

          Hum penser que "olala je suis suis subversif mes idées dérangent"
          […]

          Encore une fois, je pense que tu as raison.

          Non seulement tu auto-héberges, mais je suis allé voir dans tes journaux, il est toujours impossible d'accéder à ton repo git de Cyca sans accepter une exception, et le http simple m'a planté dans les doigts

          Pour le HTTPs, tu t'en doute, certificat auto-signé. Pour info, ça fait justement partie des choses qui me laissent penser que ce qui je dis "dérange", mais je défends l'idée qu'un certificat auto-signé vaut mieux qu'un certificat délivré par une autorité sur laquelle on n'a pas de contrôle. Mais c'est un autre débat :)

          Pour Cyca, sa diffusion est très aléatoire. Un jour je suis content de ce que j'ai fais et je le publie, un jour je pense que c'est de la merde et je le mets hors-ligne. Ça par contre, je suis conscient que ça joue contre moi.

          Tu pars du principe que les réseaux sociaux c'est FaceBook et Twitter.
          […]

          Une fois de plus, je suis d'accord avec toi. Par contre:

          Mais si tu restes sur ton blog auto-hégergé dont tu ne parles à personne, aucune chance que des hordes de gens viennent te parler de tes œuvres génialissimes

          Je n'ai pas la prétention de les trouver génialissimes, mais j'aimerais qu'elle suscite l'intérêt. Et pour ça, comme tu le précise bien, je dois les diffuser ailleurs que sur mon blog, et c'est tout le point de mon message: je m'interroge sur les endroits appropriés pour le faire.

          • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Je n'ai pas la prétention de les trouver génialissime

            Je te taquinais :) c'était pour souligner que même si ton contenu est de qualité, les gens ne vont pas venir spontanément ; je te rassure tu n'es pas le seul à avoir un problème avec le "marketing".

            je m'interroge sur les endroits appropriés pour le faire

            Je t'ai donné quelques pistes (même si encore une fois il n'y a pas de recette du succès) dans le cas où ton contenu serait du logiciel libre. Mais comme tu n'as pas précisé ce qu'il en est réellement, il m'est difficile d'aller plus loin.

            • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Merci pour les pistes.

              Pour ce qui est de mon contenu, c'est un peu de tout. Bon, pour l'instant, ce n'est pas grand chose, je redémarre un nouveau blog, mais ça sera très orienté Libre, confidentialité/vie privée.

              • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 31/01/16 à 00:33.

                Tu peux ajouter un bot qui postera le titre de chaque article que tu postes (ainsi qu'un lien pointant vers le dit article) sur twitter facilement, afin d'augmenter ta visibilité sur le net.

                Sur twitter dés que tu utilises certains hashtag spécifique au développement web (genre #php #javascript #angularjs #gplv3) des bots populaire se mettent a re-partager tes tweets aillant ces hashtags se qui t'apporte des vues (humaines) sur ton compte social ainsi que sur ton site (ça apporte aussi son lot de bot, de spam, d'attaque automatisée etc).

                Actuellement dans le monde geek/hacker/nerd (moins de trente ans, au delà je ne sais pas), ce sont les réseaux sociaux vidéos qui sont à la mode (Twitch (live) et Youtube (redif) sont les deux ténors).
                Exemple pour twitch : http://www.twitch.tv/directory/game/Creative/tag/programming

                Pour le certificat auto-signé, je pense comme toi :P mais si tu vise la popularité chez les noobs alors tu dois prévoir que quand ils voient un bandeau rouge ils quittent (dans mon cas ils me contactent pour me dire "j'arrive pas a joindre ton site" car ils sont bloqué devant l'alerte, trop bête pour chercher comment accepter le certificat sans qu'on leur tienne la main :P ).

                PS: si tu postes sur twitter/facebook et co des liens pointant vers ton site, regarde tes logs apache2, tu va découvrir de nouveaux Bot indexeur ;)

                Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

                • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Avec un certificat auto-signé, d'office il est évident que je ne cible pas le commun des mortels.

                  Même LinuxFR, il n'y a pas si longtemps que ça, avait utilisé des certs auto-signés (cela posait des soucis pour les images notamment, si je ne me trompe pas). Ok maintenant le cert est signé par Gandi, sauf erreur de ma part, mais il n'empêche que c'est arrivé :)

                  Après j'ai une réflexion poussée sur le sujet que j'évoque sur mon site.

                  Pour ce qui de l'auto-publication, j'ai mis un truc en place via le flux atom, qui ne fait pas ce qu'il faudrait (convertir les keywords en hashtags et les rajouter à la fin du post). Du coup je voulais faire un truc moi-même, mais je reste bloqué à l'étape où il faut leur refiler mon numéro de portable pour pouvoir créer une app et avoir les tokens d'authentification, puisque je n'ai pas de portable, pour rappel :)

                  Mais en gros, c'est l'idée, mais je voudrai m'assurer que le site distant sur lequel j'auto-reposte soit ok avec ces pratiques. Il y a quelques années en arrière ce n'était pas très bien vu alors vu que j'ai raté le coche des RS je ne sais plus maintenant…

                • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Me suis permis de lire votre discussion. Suis plutôt d'accord avec toi dans l'ensemble, mais un truc me fait tiquer:

                  trop bête pour chercher comment accepter le certificat sans qu'on leur tienne la main :P

                  D'un autre côté, les navigateurs populaires modernes font le maximum pour qu'il soit impossible de leur dire: "mais vas donc au diable je sais ce que je fait.". Et ça inclue un célèbre logiciel publié sous licence libre. Parfois, je dois utiliser des navigateurs triviaux, parfois je peux simplement accéder en virant manuellement le 's' de 'https'. Ça semble aléatoire… la conséquence est que perso utiliser le web commence à m'emmerder de plus en plus profondément :)

                  • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                    Posté par . Évalué à -1. Dernière modification le 31/01/16 à 13:29.

                    Richard Dern
                    Mais en gros, c'est l'idée, mais je voudrai m'assurer que le site distant sur lequel j'auto-reposte soit ok avec ces pratiques.

                    Sur twitter c'est courant que les sites annoncent un nouvel article ( exemple LinuxFR ), tu peux le faire à la main comme l'automatiser. Les utilisateurs sont habitués et ni twitter ni facebook ne se plaignent de ce genre de pratique. (ça fait monter leurs statistiques)

                    Richard Dern
                    (cela posait des soucis pour les images notamment, si je ne me trompe pas)

                    Oui, ubuntu-fr a eu aussi ce problème (il fallait aller dans le code source de la page récupérer une URL d'image pour ensuite la mettre dans sa barre d'adresse pour avoir l'alerte de sécurité et accepter l'exception de sécurité pour enfin recharger la page), je ne sais pas si c'est corrigé, ils sont toujours en auto signé pour la page principale.
                    Sur Tor Browser, il faut recommencer à chaque fois qu'on redémarre le software se qui prend carrément la tête, même sur les hidden service tu as une alerte SSL.
                    Dans mon cas je voulais héberger un server web chez un pote afin de stocker les images que j'affiche sur mon site auto-host (pour augmenter les perfs) et la politique des navigateurs envers https m'en empêche.

                    Freem
                    D'un autre côté, les navigateurs populaires modernes font le maximum pour qu'il soit impossible de leur dire: "mais vas donc au diable je sais ce que je fait.".

                    +1, mozzila et les autres ont cassé internet, on est passé de "tu peux t'auto héberger" à "je vais t’empêcher de t'auto héberger".

                    Freem
                    Ça semble aléatoire… la conséquence est que perso utiliser le web commence à m'emmerder de plus en plus profondément :)

                    Ne parlons même pas de le construire.

                    Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

            • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 31/01/16 à 03:27.

              @GuieA_7: Juste un petit HS: j'aime beaucoup ce que tu as réalisé sur OGA.

      • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Es-tu certain que ce n'est qu'un cliché ? Je vois les gens, dans le train, le tram, même en groupe, ils sont tous rivés sur leur smartphone. Enfin, c'est un problème secondaire, mais j'ai quand même la sensation que le commun des mortels ne peut plus vivre sans smartphone et ça m'attriste.

        Si tu me vois dans le train, tu me verras devant mon smartphone …. à lire un pdf (en ce moment c'est RabbitMQ ). Mais si je n'avais pas de smartphone, je ferais la même chose avec un livre au format papier. Donc oui, je peux me passer de mon smartphone (d'ailleurs ça 'arrive souvent d'oublier de l'emmener avec moi sans que ça ne e gène plus que ça), mais d'un autre côté ça ne m'empêche pas de l'utiliser pour son côté pratique.

        • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Non mais pour être clair, je ne critique pas l'usage du smartphone en lui-même, mais quand on voit tapoter frénétiquement on se doute que ce n'est pas pour lire…

          Et puis encore une fois, je parle de Mr tout le monde.

          • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et alors, il y a des usages légitimes du smartphone ? Il y a une bien pensance autour de son utilisation ?

            Je ne suis pas très fan de ce genre de commentaires qui reprochent aux autres un comportement qui ne les regarde pas (honnêtement, cela te change quoi ?). Cet air supérieur me révulse.

            Les gens utilisent le téléphone pour des services, passer le temps plus agréablement, apprendre et communiquer. Dans les transports en commun il n'y pas une grande diversité d'activité possible. Et si cela passe par le smartphone et Facebook, je ne vois pas trop ce que cela peut te faire… Ni en quoi c'est pire que tes propres occupations dans le même temps.

            • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je suis bien désolé de t'avoir froissé.

              Un usage illégitime ? Non, j'exprime juste ma colère contre les réseaux sociaux qui ont changé notre façon d'utiliser internet, et pas en bien selon moi.
              Ce que cela change pour moi ? J'en ai marre qu'on me rentre dedans parce qu'on regarde son smartphone plutôt que où on va.
              Passer le temps plus agréablement ? Donc on est bien d'accord, sans les smartphones, la vie c'est de la merde. Au lieu de causer avec des gens qu'on peut voir tous les jours dans le train et nouer des relations directes, on préfère afficher publiquement qu'on a bouffé une pomme ou changé le gamin. Ok tout le monde ne fait pas ça, je sais…

              Ce n'est pas pire ou mieux que ce que moi je fais (c'est à dire rien, prendre le temps de réfléchir à mes projets, parler avec mon épouse, regarder le paysage). Bien sûr, ce sont des choses que moi j'aime faire et si les autres préfère s'isoler sur leur smartphone, grand bien leur fasse.

              Juste pour éviter les mésententes, j'ai connu internet avant les RS et les smartphones, et bien qu'en soit ce sont de formidables avancées en terme de communication et de partage, comme souvent c'est ce que l'Homme en a fait qui me chagrine. À savoir une machine à cash sur la vie privée des gens en leur faisant croire qu'ils sont plus heureux comme ça. Et que ça marche.

              J'aurai nettement moins d'animosité si 1.4 milliards de personnes avaient leur propre RS auto-hébergé et qu'ils avaient conscience de la valeur de leur vie privée.

              Et une licorne courrait sur des arcs en ciel à côté du train.

              • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                Posté par . Évalué à 3.

                J'en ai marre qu'on me rentre dedans parce qu'on regarde son smartphone plutôt que où on va.

                Ma foi, quand je bossait à paris j'ai déjà eu le cas avec des gens lisant un papier et avec des écouteurs dans les oreilles. Pas lié aux smartphones donc.

                Au lieu de causer avec des gens qu'on peut voir tous les jours dans le train et nouer des relations directes, […]

                Pendant 2 ans j'ai fait l'aller-retour quotidien Le Havre-Paris. J'ai noué quelques discussions mais elles sont peu nombreuses. Une des raisons que je mettrais en avant, c'est que j'ai passé le plus clair de mon temps à … dormir ou à coder son mon netbook.
                C'est arrivé le plus souvent quand il arrivait que je puisse squatter une des zones ou il y a des fauteuils qui font face (raison pratique et égoïste: plus de place pour les jambes quand personne n'est en face). Sauf que tu as, par wagon (inter-cité), 4 de ces zones ( 4 zones ou 4 personnes peuvent se voir donc ). Sinon, il faut trouver des wagons avec compartiments.

                Et quand j'ai noué ces conversations, en général, j'avais quand même mon occupation dans les mains: PC ou livre, et les autres avaient parfois des smartphones.

                Regarder le paysage? Au bout d'un mois de trajets quotidien, ça commence à lasser non?
                Bref, peut-être que le problème ne sont les RS, juste le fait que les gens soient de moins en moins enclins à lier conversation avec des inconnus.
                Et accuser les RS pour ça me semble quand même contradictoire (un réseau social, c'est fait pour communiquer, moi les divers forums et jeux vidéos que j'ai fréquentés m'ont même permis de rencontrer des gens IRL), de la même façon qu'accuser les forums d'être la cause de la faiblesse en français des enfants était débile (faut savoir écrire un minimum sur un forum, et il y à souvent une modération d'une forme ou d'une autre, j'ai connu quelqu'un qui à fait d'énormes progrès grâce à ça).

              • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Non, j'exprime juste ma colère contre les réseaux sociaux qui ont changé notre façon d'utiliser internet, et pas en bien selon moi.

                Je ne suis pas d'accord avec toi: je fais partie de la génération qui a grandi avec Internet, le passage de l'internet 1.0 (statique) au web 2.0 (participatif, bref les média sociaux ) fut une des plus grande révolution de ces décennies. On est passé d'une élite de boulet qui se prétend maître du savoir à la sagesse des foules qui participe, par de petites actions a créer Wikipedia, des forums d'entre-aide sur tout le sujets imaginable et à rendre disponible, de manière légal et illégal, le savoir et la culture au plus grand nombre. Sans oublier que le conformisme n'est plus la règle vu que tu peux facilement trouver des contestataires partageant tes valeurs, peu importe lesquelles.

                J'aurai nettement moins d'animosité si 1.4 milliards de personnes avaient leur propre RS auto-hébergé et qu'ils avaient conscience de la valeur de leur vie privée.

                Le truc c'est que ce n'est pas à la portée de tout le monde, RetroShare permet de faire se que tu dis et n'es pas encore terminé (ni audité). Il n'existe pas non plus, pour le moment, de système d'exploitation capable de fonctionner seul (update y compris) durant des décennies. (sauf ptete les sondes de la nasa mais j'ai des doutes)

                Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

              • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Un usage illégitime ? Non, j'exprime juste ma colère contre les réseaux sociaux qui ont changé notre façon d'utiliser internet, et pas en bien selon moi.

                Internet est un médium et les gens en font ce qu'ils veulent.
                Tant pis si cela ne te convient pas, Internet ne t'appartient pas. Et la magie d'Internet fait que tu peux toujours avoir dans un coin un bout du réseau qui fonctionne comme tu l'entends (si tu héberges des services tels que cela te plaît).

                Ce que cela change pour moi ? J'en ai marre qu'on me rentre dedans parce qu'on regarde son smartphone plutôt que où on va.

                Genre, cela n'arrivait jamais avant ?
                Puis bon, je prends des transports en commun tous les jours dans une grande ville, cela m'arrive quand même très rarement, de là à parler de nuisance…

                Passer le temps plus agréablement ? Donc on est bien d'accord, sans les smartphones, la vie c'est de la merde.

                Bah ça dépend, pour en avoir discuter avec d'autres générations avant moi, le passe temps dans le train / métro / bus ce n'était pas très réjouissant. Souvent le livre ou le journal, sinon l'ennuie.

                Les discussions n'étaient pas hyper fréquentes à cette époque, et quand ça discutait, c'était rarement intéressant (le beau temps ça passe 5 minutes…).
                Tu me fais penser à ceux qui regrettent le temps des caissières humains pour les discussions entre deux articles scannés. Pour avoir essayé, ce n'est vraiment pas très folichon comme lien social.

                Au lieu de causer avec des gens qu'on peut voir tous les jours dans le train et nouer des relations directes, on préfère afficher publiquement qu'on a bouffé une pomme ou changé le gamin. Ok tout le monde ne fait pas ça, je sais…

                Je connais plus de relations d'amitié ou d'amours créées via Internet que dans des discussions dans le train avec d'illustres inconnus. Tu sembles glorifier un passé qui n'avait rien de vraiment passionnant.

                Ce n'est pas pire ou mieux que ce que moi je fais (c'est à dire rien, prendre le temps de réfléchir à mes projets, parler avec mon épouse, regarder le paysage). Bien sûr, ce sont des choses que moi j'aime faire et si les autres préfère s'isoler sur leur smartphone, grand bien leur fasse.

                Tu vois, tu utilises encore et toujours des qualificatifs négatifs envers les utilisateurs de smartphones dans les lieux publics. Non ces gens ne s'isolent pas forcément, certains discutent avec des amis, leur amour du moment, leur femme, leurs enfants, leur famille, leurs collègues… S'isoler avec le monde physique où il se trouve peut permettre au contraire de s'ouvrir avec les gens pour qui cela compte vraiment.

                comme souvent c'est ce que l'Homme en a fait qui me chagrine.

                Qui es-tu pour juger de l'usage d'Internet des gens ? Internet devient de ce que les gens veulent en faire, si cela leur plaît, pourquoi devrais-tu juger ce qui leur plaît ?

                À savoir une machine à cash sur la vie privée des gens en leur faisant croire qu'ils sont plus heureux comme ça. Et que ça marche.

                Et alors ? Ce n'est pas ton problème je crois. C'est leur vie privée, pas la tienne.

                • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  Tu confonds depuis ta première réponse avis et jugement. Je ne te blâme pas: beaucoup de gens font de même.

                  À savoir une machine à cash sur la vie privée des gens en leur faisant croire qu'ils sont plus heureux comme ça. Et que ça marche.
                  Et alors ? Ce n'est pas ton problème je crois. C'est leur vie privée, pas la tienne.

                  Oh je sais bien que tu as raison, mais pourquoi es-tu aussi perturbé de mon inquiétude pour le monde ? N'est-ce pas légitime pour un humain d'exprimer ses sentiments relatifs à sa propre espèce ?

                  • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Je ne confonds pas ces termes, jugement et avis sont synonymes dans bien des cas dont ici. Je t'invite à consulter les dictionnaires pour vérifier. L'expression de ton avis, via les termes que tu emplois, vont bien au delà d'un simple avis léger, tu juges en profondeur la vie des gens tout en faisant passer cela pour un simple point de vue innocent. Assume ta posture, au moins. Et évite le cliché et de glorifier un passé imaginaire.

                    • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Bon je vais prendre le problème différemment.

                      Quand tu sors ton smartphone à table avec des invités, je juge: c'est un manque de respect.
                      Quand tu sors ton smartphone en réunion professionnelle, je juge: c'est un manque de respect.

                      Je te l'accorde, le problème n'est pas spécifique aux smartphones et existait avant, comme le gars devant son match de foot, que sa femme doit appeler trois fois avant qu'il se mette à table avec elle, c'est un manque de respect aussi (envers la femme, je précise, au cas où…).

                      Par contre, quand je dis que je suis chagriné par l'usage que les gens font d'Internet, des nouvelles technos, des RS, ce que tu veux, j'exprime un sentiment, un avis, une opinion qui n'engage que moi.

                      Et pour ce qui est de "glorifier un passé imaginaire", c'est vrai, je trouve que certaines situations modernes sont moins biens que certaines situations passées. En l'occurrence, monétiser la vie privée des gens, je trouve que c'est une mauvaise chose, et c'est précisément ce qui est fait avec les RS "grand public", sur lesquels 1.5 milliards de personnes se trouvent quotidiennement, généralement via leur smartphone.

                      Oui, je m'inquiète pour eux, à cause des dérives des entreprises capitalistes dont la plupart des utilisateurs n'a pas conscience, pas plus qu'ils n'ont conscience que leur vie peut basculer à cause d'un article qu'ils auraient produit, ou une photo d'eux qu'un contact aurait lâché publiquement.

                      Et ça, je me demande bien pourquoi ça te pose un problème.

                      • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Et pour ce qui est de "glorifier un passé imaginaire", c'est vrai, je trouve que certaines situations modernes sont moins biens que certaines situations passées. En l'occurrence, monétiser la vie privée des gens, je trouve que c'est une mauvaise chose, et c'est précisément ce qui est fait avec les RS "grand public", sur lesquels 1.5 milliards de personnes se trouvent quotidiennement, généralement via leur smartphone.

                        Donc si j'ai bien compris ton argumentaire, ce n'est pas les réseaux sociaux en tant que tel que tu critiques, mais les sociétés qui utilisent les données personnelles de leurs utilisateurs ? Mais j'ai senti aussi une certaine "critique" vis à vis des utilisateurs qui ne s'inquiètent pas de cet aspect …

                        • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          En effet. On me reproche de ne pas assumer mes positions alors voilà, j'assume: en effet, je condamne l'utilisation des données personnelles à des fins commerciales, et je je condamne l'insouciance des utilisateurs à ce sujet.

                      • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 01/02/16 à 13:21.

                        Quand tu sors ton smartphone à table avec des invités, je juge: c'est un manque de respect.
                        Quand tu sors ton smartphone en réunion professionnelle, je juge: c'est un manque de respect.

                        En quoi est-ce différent d'un avis ? Ton jugement reste personnel, il n'est pas universel et tu n'as aucune autorité particulière pour rendre cela universel.

                        Aller, je t'aide un peu. J'ai consulté pour toi le dictionnaire Larousse qui considère que jugement et avis sont synonymes. Je te sors les définitions des deux qui sont proches de ton cas de figure :

                        Pour le jugement

                        Action de se faire une opinion sur quelqu'un ou sur quelque chose ; manière de juger : Je m'en remets à votre jugement.

                        Ou encore

                        Appréciation, favorable ou défavorable, portée sur quelqu'un ou sur quelque chose : Formuler un jugement sur un ouvrage.

                        Pour l'avis :

                        Ce que quelqu'un pense sur quelque chose ou sur quelqu'un, exprimé généralement dans une discussion ou à la demande d'une autre personne ; opinion, point de vue, sentiment : Exprimer son avis sur une question.

                        Personnellement, je ne vois pas la différence entre ces définitions, et pour que le Larousse les considère comme synonyme, c'est que mon appréciation de cela n'est pas très loin de la vérité.

                        Par contre, quand je dis que je suis chagriné par l'usage que les gens font d'Internet, des nouvelles technos, des RS, ce que tu veux, j'exprime un sentiment, un avis, une opinion qui n'engage que moi.

                        Ton jugement précédent n'engageait également que toi en fait. Il n'y a rien de culturellement universel, notamment dans les pratiques dans nos rapports avec les autres. Et comme ces termes sont synonymes de toute façon (jugement = avis ici), je ne vois pas pourquoi tu tiens à instaurer cette différence artificielle, à part pour éviter d'assumer tes propos.

                        Et pour ce qui est de "glorifier un passé imaginaire", c'est vrai, je trouve que certaines situations modernes sont moins biens que certaines situations passées.

                        Sauf que tu critiques la situation dans les transports en communs, dans la rue, alors qu'en réalité pas grand chose n'a changé dans la réalité en ces lieux. Ces lieux n'ont pas été de formidables lieux spontanés d'échanges intéressantes aujourd'hui remplacés par des lieux d'isolement sur son téléphone. Cela a toujours été plus ou moins des lieux où on s'ennuie…

                        Et tu te permets de juger la manière dont les gens occupent ce temps, dans cet espace réduit et peu pratique à d'autres activités.

                        En l'occurrence, monétiser la vie privée des gens, je trouve que c'est une mauvaise chose, et c'est précisément ce qui est fait avec les RS "grand public"

                        Tu peux trouver cela triste, mais c'est leur choix, et vu l'air hautain que tu as quand tu parles de l'usage du téléphone par les autres, permets moi de douter sur le fait que tu ne te mêles pas d'affaires qui ne te regardent pas.

                        N'oublie pas également que les réseaux sociaux ne sont pas les premiers, ni les derniers à utiliser la vie privée comme monnaie. Ou alors tu veux aussi insulter toutes les banques, les supermarchés, les sociétés de prospections, les chasseurs de têtes, la plupart des sites web ayant un minimum de publicités, etc.

                        à cause des dérives des entreprises capitalistes dont la plupart des utilisateurs n'a pas conscience

                        Suffit de leur expliquer, sans les prendre de haut de manière générique, sans les insulter ou te mettre en colère pour ce qu'ils font, et sans oublier que nombre d'entre eux sont conscients de la chose et assument volontiers.

                        pas plus qu'ils n'ont conscience que leur vie peut basculer à cause d'un article qu'ils auraient produit, ou une photo d'eux qu'un contact aurait lâché publiquement.

                        Je ne vois pas trop ce que le réseau social change. Nombre de gens ont publié des trucs sur des blogs, des SMS, des tracts, divulgués des photos problématiques à des personnes qui ne fallait pas et autres. Faire attention à ce que l'on dit ou fait a toujours été un précepte pour éviter certains retours de bâton, le réseau social ne change pas cette règle.
                        S'ils l'oublient pour cela, ils l'oublieraient pour d'autres circonstances aussi, donc bon à la fin, qu'est-ce que cela peut te faire réellement ?

                        Cela te donne un ton cependant très paternaliste.

                        • [^] # Re: Quel est ton but exactement ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Ok, mettons, je suis un horrible personnage, je juge les gens sur leur utilisation des smartphones et des réseaux sociaux. Ça change quoi pour toi ? En quoi ce que je dis te gène si profondément ?

  • # je ne suis pas collé à mon smartphone H24

    Posté par . Évalué à 4.

    moi non plus,
    pourtant je suis sur certains de ces reseaux sociaux, et certaines applis pour ces reseaux sont sur mon smartphone.

    c'est juste que j'ai desactivé les PUSH
    pour ne pas avoir de notification quand un ami aime un truc
    pareil pour mes emails,
    je ne les checks que quand j'ouvre l'appli email, donc quand JE le decide.

    je ne suis donc pas esclave de mon smartphone,
    et les reseaux sociaux ne me servent globalement qu'à informer les autres personnes (qui me suivent)

    sinon je les consulte comme je consulte n'importe quel autre site (linuxfr par exemple)

    • [^] # Re: je ne suis pas collé à mon smartphone H24

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je ne t'accusais pas spécialement, ni même d'ailleurs personne sur LinuxFR puisque (oui, je généralise) en tant que libristes, nous n'avons pas naturellement d'addiction pour les réseaux sociaux. Mais il suffit de regarder autour de soi pour réaliser que c'est nous, l'exception.

      • [^] # Re: je ne suis pas collé à mon smartphone H24

        Posté par . Évalué à 1.

        nous n'avons pas naturellement d'addiction pour les réseaux sociaux

        Reseau_social
        Un réseau social est un ensemble d'individus ou d'organisations reliés par des interactions sociales régulières.

        Tu peux être accroc aux réseaux sociaux sans avoir jamais eu accès a Internet.

        Donation Bitcoin : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat

  • # Quelques Principes de Com en ligne

    Posté par . Évalué à 6.

    C'est marrant de lire cet article alors que le liens m'as été envoyé depuis Diaspora .

    Ne t'inquiète pas si tu n'est pas sur les principaux RS, l'expression "tout le mon est sur F****k" reste bel et bien de la démagogie.

    Après pour ce qui est de la com, tu peut différencier selon trois principes ta présence en ligne:

    • L'intégration: c'est toute la partie sociale pure, Facebook Twitter & co, ils servent à s'intégrer à la société, mais rien ne t'empêche de dire "fuck the system", ils ne sont pas sensé offrir plus d'usage que ce que n'offre un téléphone.
    • La Performance: c'est les site du genre LinkedIn, Viadeo & co, ils servent à se vendre professionnellement. Les données qu'ils font transiter sont en générale publique dans ton intérêt car ils te valorisent professionnellement.
    • La Subjectivation: c'est tout les blogs, chat IRC, RS alternatifs. Il servent à mettre en valeur la différence, c'est à la fois le moyen de se repérer par rapport à des communautés exclusives mais aussi et surtout le moyen de s'affirmer en tant qu'individu.
    • [^] # Re: Quelques Principes de Com en ligne

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Excellente réponse, merci beaucoup, c'est tout à fait ce que j'attendais !

      Donc tu pense que (si mon contenu est effectivement intéressant) je peux tout à fait acquérir une certaine "notoriété" (terme un peu fort, j'en conviens) même en mettant en place un RS alternatif ? (je suppose que tu pense justement à Diaspora, pump.io, etc)

      • [^] # Re: Quelques Principes de Com en ligne

        Posté par . Évalué à 4.

        Personnellement, je pense que oui.

        Pas la peine de passer par diaspora ou autres trucs web 2.0, pour ça. Un simple site web pour le projet, et une présence des contributeurs sur divers réseaux "classiques" (évènements locaux, mailing lists, forums) et "spécialisés" peut te faire connaître auprès d'une sphère.

        Même si c'est vrai que FB&co drainent beaucoup de… hum… disons lectures, je n'ai pas eu l'impression que quiconque que je connaisse ait découvert de nouveaux centres d'intérêts grâce à eux. Souvent, ils vont sur whatever.com, y découvrent un truc et suivent le truc en question. Typiquement, j'ai un frangin qui suit maintenant twitch sur un sujet précis, hors il ne l'a pas découvert via FB mais via un jeu vidéo…

        Le web n'est pas si différent aujourd'hui qu'il y à 10 ans: il y a les gros sites ou tu as quasi que de la merde, et les petits sites spécialisés ou tu trouves ton bonheur. Si les signets existent encore aujourd'hui dans les navigateurs, c'est qu'il y à une raison :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.