Forum Linux.debian/ubuntu erreur chown -R 33:33 /

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
25
sept.
2015

Bonjour à tous, aujourd'hui j'ai fait une fausse manip sur mon serveur depuis l'user root ..

chown -R 33:33 / ( au lieu de chown -R 33:33 . sur le répertoire courant .. )

J'ai constaté par la suite que cela m'avait flingué le ssh heureusement je suis parvenu à remettre les bons droits sur ces derniers hormis que .. par exemple l'owner de /etc est bien 33:33 ( user www-data ) pour apache et que je ne connais pas pour l'instant les conséquences de cette fausse manip ..

Existerait-il un index ou un package permettant de remettre les permissions "système" à leurs bons emplacements respectifs ?

( voici le ouput de la console avant que je ne réalise l'erreur et l'interrompe .. http://i.snag.gy/oz0GW.jpg )

Merci pour vos lumières

  • # sauvegarde

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    C'est dans ce genre de situation que ça peut servir.

    Sans garantie:

    apt-get install --reinstall <paquets>

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

    • [^] # Re: sauvegarde

      Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 25/09/15 à 13:50.

      Pour le reinstall sur des Debian-like, la liste des paquets installés se trouve avec:

      dpkg --get-selections

      On doit pouvoir faire des choses plus propres avec la commande

      apt-get dselect-upgrade

      Mais je n'ai pas testé

  • # msec

    Posté par . Évalué à 4.

    sous mandriva, et mageia maintenant y a un utilitaire msec qui s'occupe de vérifier les permissions, (et de les replacer comme il faut il me semble)

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # rpmrestore

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai écrit l y a quelques années un outil pour les systèmes à base de rpm : rpmrestore (http://rpmrestore.sourceforge.net/index.fr.html) : le principe est d'utiliser les méta-données contenues dans la base de donnée rpm : utilisateur, groupe, droits unix, …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.