Forum Linux.debian/ubuntu Installer Linux DEBUTANT

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
29
juil.
2014

Bonjour,
Je suis un lycéen débutant, j'aimerai utilisé linux car je suis très curieux de voir la liberté qu'offre ce systeme d'exploitation. J'aimerai avoir des conseil pour installer un distributeur (on m'a conseiller Debian Stable)
En attente de vos réponses
merci d'avance

  • # virtualisation

    Posté par . Évalué à 8.

    si ta machine n'est pas trop vieille, tu peux commencer par installer virtualbox
    c'est un logiciel qui te permet de simuler un PC dans ta machine.

    tu pourras alors tester diverses "distributions" (et pas distributeur) avant d'en installer une pour de vrai sur ta machine pour remplacer windows.

    • [^] # Re: virtualisation

      Posté par . Évalué à -1.

      Je suis passé à virt-manager. Je trouve que c'est mieux.

      • [^] # Re: virtualisation

        Posté par . Évalué à 5.

        ca marche sous windows ?

        parce que là, le mec il est debutant linux, il a donc probablement un windows ou un osx
        et il veut tester linux pour decouvrir le produit.

  • # Quel matériel à disposition ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut maxou09,

    Qu'est-ce que tu as comme machine de disponible pour installer Linux ?
    La virtualisation peut-être un bon début en effet.
    J'imagine que par distributeur tu veux dire serveur ? Un serveur/distributeur dans quelle optique ?
    :-)

    Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

  • # vocabulaire

    Posté par . Évalué à 7.

    Salut,

    Juste un petit point de vocabulaire, pour que tu comprennent mieux comment ça marche (et qu'on puisse mieux t'aider) :

    Linux est simplement le noyau, l'élément principal du système d'exploitation. Autour tu vas avoir des « distributions », qui aggrègent un certain nombre de logiciel, suivant différent critère : logiciel libre, facilité d'utilisation, stabilité, nouveauté, etc. Chaque distribution sera un système d'exploitation, on retrouve parmis les plus populaire Debian, Ubuntu, Fedora, Archlinux, OpenSuze et bien d'autres.

    Pour tester une distribution, comme dit plus haut, le mieux est sans doute une machine virtuelle dans Virtualbox. Mais de nombreuses applications sont disponible sous Linux mais aussi windows ou macos : firefox, libreoffice, gimp, etc. Tu peux donc les tester déjà sous ton système.

    D'une manière générale, si tu comptes à l'avenir passer à linux, il vaut mieux le faire en deux étapes : d'abord migrer vers des applications disponibles sous ton système actuel et sous Linux, et seulement ensuite faire la bascule. Ça permet de toujours garder des éléments connus auxquels on peut se raccrocher.

    PS: Debian stable : bon choix ;-)

    • [^] # Re: vocabulaire

      Posté par . Évalué à 2.

      Bonne explication d'Adrien,

      L'avantage de Debian c'est que tu trouveras pas mal de tuto pour bidouiller un peu par la suite si ça te plait.

      Le mieux est effectivement de commencer par de la virtualisation avec VirtualBox ou VMware (licence peut être ?).
      Tu récupères plein de linux (Ubuntu, Debian, CentOS, RedHat) et tu essayes un peu tout pour te faire la main.

      Suivant l'utilisation que tu veux en avoir, tu peux trouver des sites qui te proposent des petits exos ou des conseils pour "améliorer" ton linux.

      Quelle sera l'utilisation de Linux ? Bureautique ? Jeux vidéo ? Développement ? A terme, te diriges-tu dans des études d'informatique (dév, réseau, télécom etc…) ?

      Cordialement

      • [^] # Re: vocabulaire

        Posté par . Évalué à 1.

        L'avantage de Debian c'est que tu trouveras pas mal de tuto pour bidouiller un peu par la suite si ça te plait.

        C'est un des avantages de Debian stable, oui. Mais le truc, c'est que pour pas mal de choses il n'y à pas nécessairement besoin de ces fameux tutos, les fichiers de conf étant suffisamment commentés pour être comparables à de minis tutos, sans parler d'une config qui marche en général sans modifications.
        C'est sans doute ce qui fait que Debian est intéressante pour des bidouilleurs en fait, sans compter le fait qu'elle tourne sur des systèmes très peu performants (j'ai une machine qui arrive avec un proc 700MHz et avec moins de 200Mio de RAM à faire tourner wesnoth plus quelques applis en même temps sans trop de lenteurs, par exemple).

        Par contre, même si j'aime énormément cette distro, il faut admettre son défaut: Debian stable, ce sont des logiciels qui ont par défaut pas loin de 2 ans de retard en terme de fonctionnalités (bon, y'a la testing si on veut un truc moins archaïque, mais pour un débutant, dans la période actuelle, je ne le conseillerais pas).

        J'approuve la question au sujet de l'utilisation, aussi. Ça peut impacter le choix de la distro.
        À ce sujet, il existe un site qui pose quelques questions et indique des pistes. Pas mis à jour depuis perpette je pense, et surtout pas un trucs à suivre au pied de la lettre, mais ça peut toujours dépanner.

        PS: bonne chance pour le switch, et bienvenue. Fait juste gaffe: quand les gens normaux adoptent des chiens et des chats, les linuxiens semblent avoir tendance à s'enticher de trolls. Ils ne sont pas vraiment méchants mais ça peut surprendre au début.

        • [^] # Re: vocabulaire

          Posté par . Évalué à 1.

          les fichiers de conf étant suffisamment commentés pour être comparables à de minis tutos

          Oui, enfin pour un débutant venant d'OS captifs, l'idée d'ouvrir un fichier conf, avec les bons droits, dans un autre dossier que 'program files' (si mes souvenirs sont bons) c'est … comment dire…

          Je ne me rappelle plus bien, mais je sais qu'il y a eu au moins un an entre ma première installation de GNU/linux (mandrake à l'époque) et mes premières bidouilles. Entre les deux, c'était passage par le GUL du coin pour chaque soucis.

          AH OUI : il y a les Groupes d'Utilisateurs de Linux.

          Qu'est-ce que c'est ? Ce sont des associations loi 1901 où tu trouveras tout un tas de gens prêt à t'aider (installation, configuration, etc.)

          Comme tu es mineur, le mieux est peut-être de t'y rendre avec un majeur de ton choix.

          En fait, c'est parfois impressionnant d'arriver dans une pièce où tout le monde parle apparemment une autre langue, mais c'est là que tu trouveras toute l'aide que tu cherches. Même dans le choix de la distribution.

          • [^] # Re: vocabulaire

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, enfin pour un débutant venant d'OS captifs, l'idée d'ouvrir un fichier conf, avec les bons droits, dans un autre dossier que 'program files' (si mes souvenirs sont bons) c'est … comment dire…

            Le truc, c'est qu'on ne sait pas s'il n'est débutant qu'en linux ou pas :)

            Mais de toute façon, j'ai bien précisé que Debian, c'est très bien pour les bidouilleurs (et les professionnels j'imagine, mais je n'ai pas assez de recul à ce sujet).
            J'aurai effectivement dû préciser que ce n'est pas la distro la plus simple à configurer par contre, et j'ai omis un point négatif très important de Debian (pour un débutant du moins): le fait que, par défaut, les logiciels qui ne sont pas complètement libres ne sont pas activés, et cela inclue les pilotes de périphérique. Typiquement, ça veut dire qu'installer Debian est très compliqué si on ne dispose que d'une connexion sans fil, et que par défaut, le pilote officiel de NVidia n'est pas installé, alors qu'il est à l'heure actuelle le plus efficace pour les cartes graphiques du même constructeur.

  • # GUL + Stallman

    Posté par . Évalué à 3.

    il y a les Groupes d'Utilisateurs de Linux ou GUL.

    Qu'est-ce que c'est ? Ce sont des associations loi 1901 où tu trouveras tout un tas de gens prêt à t'aider (installation, configuration, etc.)

    Comme tu es mineur, le mieux est peut-être de t'y rendre avec un majeur de ton choix.

    En fait, c'est parfois impressionnant d'arriver dans une pièce où tout le monde parle apparemment une autre langue, mais c'est là que tu trouveras toute l'aide que tu cherches. Même dans le choix de la distribution.

    Et puis quand même, quelques mots du fondateur du projet GNU :

    Richard Stallmann en français

    • [^] # Re: GUL + Stallman

      Posté par . Évalué à 0.

      Peut-être pas une super idée de parler de Stallman tout de suite. Même si j'ai un respect certain pour l'homme, ses œuvres et son entêtement, il représente l'un des extrêmes du monde du libre (ceci dit sans offense: j'ai aussi pas mal d'idées assez extrêmes sur divers sujets).
      D'ailleurs, certaines autres personnalités influentes du libre ne sont pas d'accord avec tout ce qu'il dit, et j'ai envie de dire que selon les chiffres de mon pifomètre, quasiment personne n'utilise une des rares distributions qu'il considère comme complètement libres. Mais on est pas trolldi, alors je n'irai pas plus loin.

      Je plussoie pour les GUL, même si je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir un, par contre.

  • # Une expérience de 15 ans !

    Posté par . Évalué à 1.

    Tiens c'est bizarre… j'ai récemment conseillé à un élève de 3ème de migrer sous Debian GNU/Linux stable (visiblement très motivé). En tout cas Maxoue09, bienvenue dans ce monde merveilleux peuplé de manchots et de bidouilleurs de tout poil. En optant pour un système linux (une distribution GNU/Linux), tu auras toute liberté pour programmer en C par exemple… ;)

    Mon parcours personnel de libriste : J'ai d'abord commencé par la distribution Mandrake Linux que j'ai très vite abandonnée pour la meta-distibution Linux From SCRATCH (tant qu'à faire les choses autant les faire bien !) puis Genoo Linux (ça compilait à tout va !). À l'époque je n'avais jamais entendu parlé de logiciels pouvant virtualiser des installations de systèmes… aussi, pour chaque nouvelle installation d'une distribution, j'écrasais tout mon disque pour repartir de 0 (from scratch !) en ayant au préalable bien pris garde de sauvegarder mes données. Avec le temps, je me suis mis à rechercher une distribution stable utilisant un système avancé de gestion des logiciels (packages).

    Aussi, j'ai été amené à installer :

    • dans le monde des systèmes Linux :

    • Slackware Linux

    • Red Hat Linux (à l'époque elle était gratuite !)

    • Knoppix (et oui j'ai même installé des systèmes live sur mon disque dur !)

    • Debian stable

    • Fedora

    • Archlinux

    • Ubuntu/xubuntu

    • Linuxmint MATE

    • Linuxmint LMDE

    • CentOS

    • Handy Linux

    • dans le monde des systèmes *BSD :

    • OpenBSD

    • NetBSD

    • FreeBSD

    • autres systèmes open source :

    • OpenSolaris

    • OpenIndiana

    • dans le monde des systèmes close source : tous les systèmes Windows jusqu'à Windows 8.0

    Conclusion personnelle au bout de 15 années d'installation et bidouillages :

    Les systèmes (open source) qui me conviennent le mieux comme poste de travail sont la Debian stable (version GNU/linux) et la FreeBSD RELEASE.
    Pour un novice très motivé (même si cela peut se discuter !), j'ai donc tendance à conseiller l'installation d'une Debian stable… d'autant plus que l'installateur actuel se révèle presque aussi convivial que celui dUbuntu !!!
    Par contre, pour des débutants qui ne veulent pas trop s'embêter, je conseillerais plutôt la Linuxmint MATE (attention au CPU et le PAE !?) ou Handy Linux (distribution française : http://handylinux.org/ avec la doc française !). Pour cette dernière, après installation, il me semble que la distribution peut être convertie en une Debian stable (car basée sur celle-ci).

    Voici quelques liens intéressants présentés dans l'ordre d'un apprentissage progressif et cohérent :

    Question importante : C'est quoi la machine ?

    Voilà !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.