Forum Linux.débutant partitionnement

Posté par .
2
1
mar.
2012

Bonjour,

j'ai monté un PC de toutes pièces par moi-même et installé Windows 7 . Je souhaite installer Linux en Dual boot mais j'ai du mal à m'y retrouver dans les explications sur les partitions primaires, étendues et lecteurs logiques .

Actuellement, sur mon HDD , il y a

C: qui , je suppose , est une partition primaire
D: qui est une partition système de 100 Mo de windows 7 ( Partition primaire aussi ? )

Etant donné que je souhaite installer Ubuntu avec

partition primaire pour l'OS

que dois je faire si je veux créer deux autres partitions, une pour Home et une pour le swap :

quel type de partition choisir pour OS , Home et Swap

J'ai cru comprendre qu'il ne pouvait pas y avoir plus de 4 partitions primaires ou 3 primaires et une partition étendue . Dans ce cas , comment organiser le partitionnement?

MErci à vous

  • # Primaire et logique

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour comprendre il faut savoir qu'une table de partition ne peut contenir que 4 partitions (en fait, il y a plusieurs types de table de partition mais le type le plus utilisé dans les PC est celui qui date de MS-DOS). Ces partitions sont des partitions primaires.

    Pour avoir plus que 4 partitions, il est possible de diviser une partition primaire en partitions secondaires, la partition primaire ainsi divisée s'appelle une paritition étendue.

    Je te conseille de créer une partition étendue que tu divisera en autant de partition que tu le souhaite (home, swap, root,…), c'est ce qui me semble le plus simple.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # pas besoin de primaire pour ubuntu

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ubuntu n'a pas besoin de partition primaire. Il se suffit d'une partition secondaire

    mais on peut toujours mettre l'OS dans un partition primaire et les autres Home et swap dans des partitions secondaires dans la partition étendu. enfin tout ça n'a aucune importance

  • # partitionnement

    Posté par . Évalué à 1.

    merci à vous deux.

    • [^] # Re: partitionnement

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      N'oublions pas un "détail" : tu seras amené à installer un sélectionneur de partition de démarrage (Grub en principe); hors celui-ci s'installe souvent sur le MRB. Où est le problème? C'est que Windows l'écrase sans demander la permission à différentes occasions. Il te faut donc, soit le sauvegarder, soit mémoriser la technique pour le restaurer avec ton live CD d'installation pour quand ça se produira.

      • [^] # Re: partitionnement

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 01/03/12 à 17:28.

        Faute de frappe lire MBR ( Master Boot Record ) au lieu de MRB

        Il est conseillé de mettre la partition qui contient /boot ( et en général / ) au début du disque, enfin c'est ce que je fais. ( limitation plus necessaire ?)
        Pour les autres partitions ( /home /usr /var /tmp et swap en lecteur logique dans la partition étendue ).

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

        • [^] # Re: partitionnement

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Limitation dans quel sens ? d'un point de vue "est-ce que ça marche" oui, on met n'importe où. D'un point de vue optimisation, j'aimerai bien avoir des benchmark. Sur le papier ok, on gagne peut-être quelques micro-seconde, mais d'un point de vue humain, j'ai des doutes sur le fait qu'on le ressente, non ?

          • [^] # Re: partitionnement

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 02/03/12 à 12:59.

            Je parle du gestionnaire d'amorçage ( boot loader ). A une certaine époque le fait de mettre la partition de boot trop loin, le noyau ne se chargeait pas. ( avant LBA48 )

            Performances des partitions en fonction de l'emplacement sur le disque ( non ssd )
            http://linuxfr.org/nodes/88843/comments/1322393

            Système - Réseau - Sécurité Open Source

  • # linux moderne => se debrouille tout seul

    Posté par . Évalué à 2.

    mais c'est tellement mieux de le faire soit meme.

    1°) Un linux moderne peut et doit etre capable de detecter la presence du windows, de le reduire et de faire ce qu'il faut pour que ton windows puisse fonctionner.
    Parfois il te propose meme de le faire pour toi, automatiquement.

    Je n'ai jamais essayé, il fait peut-etre un partage 50/50 ce qui ne t'arrange peut-etre pas, d'autant que linux peut tres bien aller lire/ecrire sur les partitions NTFS.

    2°) tu peux aussi le faire à la main, et c'est surement pour cela que tu te poses les questions primaire/logique, etendue/secondaire, /home / et swap, etc.

    et là dessus les autres ont repondu, linux se fiche de voir ses partitions en primaire ou logique. et pour commencer je te proposerais de faire simplement / et swap
    pourquoi ? parce qu'ainsi tu as toute la place necessaire pour tes fichiers (/home)et tes programmes (/), de plus comme dis au dessus, linux lit et ecrit tres bien sur du NTFS

    donc pas besoin de dupliquer tes photos/videos/documents, ils peuvent rester sur le disque windows (l'inverse n'etant pas totalement operationnel : windows ne lit/ecrit pas toujours dans les partitions linux)

    15Go pour un linux, c'est deja pas mal
    le swap ? avec 4Go de ram, je n'en met plus, j'ai jamais eu de soucis avec et je recupere de la place sur le disque dur.

    • [^] # Re: linux moderne => se debrouille tout seul

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      le swap ? avec 4Go de ram, je n'en met plus, j'ai jamais eu de soucis avec et je recupere de la place sur le disque dur.

      Le système en a besoin pour l'hibernation (il y a moyen de s'en passer en écrivant dans un fichier mais je ne crois pas que ce soit simple à mettre en place). Donc, sa présence dépend si on veut utiliser l'hibernation ou pas.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: linux moderne => se debrouille tout seul

        Posté par . Évalué à 2.

        Le système en a besoin pour l'hibernation (il y a moyen de s'en passer en écrivant dans un fichier mais je ne crois pas que ce soit simple à mettre en place). Donc, sa présence dépend si on veut utiliser l'hibernation ou pas.

        c'est bon à savoir, merci pour ce complement d'information,

        il est vrai que j'utilise rarement l'hibernation sur mes serveurs ;)
        et sur les portables, j'ai pas toujours 4Go de ram, donc il doit y avoir de la swap.

  • # Ou encore

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Tu utilises du LVM sur une partition… Et là tu t'enlèves ces limitations (au niveau de Linux), au niveau de windows, il y a un peu l'équivalent avec le Logical Disk Management, mais bon en cluster il y a pas mal de limitations.

  • # 3615 ma vie

    Posté par . Évalué à -1.

    Chez moi, en primaire:
    - Une partion /boot en premier, primaire, ext2, 1go.
    - Une partition / en deuxième, primaire, ext4, 12go. Prévoir plutot 16 ou 20go si utilisation d'un système basé sur un arbre de ports à compiler genre Gentoo. Mais chez moi c'est Debian donc pas de soucis.
    - une partition système windows 7 en troisième, NTFS, 20go. Avec le recul, j'aurais du lui filer 25 ou 30go, mais ce n'est pas grave, on peut s'en sortir avec 20go en faisant gaffe.
    - le reste dans des partitions secondaires qui sont sur la quatrième partition primaire, de type étendu. Le plus notable est que mon /home de 4go ext4 en fait partie. Le reste, c'est des partitions de données ou "bac à sable".

    Pour chaque personne qui me plussoie, je frappe un fan de Justin Bieber.

  • # Puisque tout le monde racconte sa vie ..

    Posté par . Évalué à 2.

    … je vais racconter la mienne.

    Je me suis débarassé de ces histoires de partitions primaires/secondaires etc sur le PC qu'utilise ma fille en ayant 2 disques : un disque pour windows, un disque pour Linux. Comme ça, chacun reste chez soi.

    Je suis capable de booter linux ou windows soit en choisissant le disque de boot au BIOS, soit via grub (le disque Linux est le premier disque bootable, et comme j'ai installé Linux après Windows, il a été automatiquement intégré dans les choix de grub). Ca m'évite les écrasements de MBR intempestifs de Windows.

    • [^] # Re: Puisque tout le monde racconte sa vie ..

      Posté par . Évalué à -1.

      Dans quel cas as-tu un écrasement de MBR par Windows, à part lors de son installation?

      Pour chaque personne qui me plussoie, je frappe un fan de Justin Bieber.

      • [^] # Re: Puisque tout le monde racconte sa vie ..

        Posté par . Évalué à 3.

        Je ne sais pas puisque je n'ai pas windows et Linux sur le même disque. Mais il semblerait, d'après certains commentaires ici et de ce que j'ai entendu par ailleurs, que ça peut arriver : peut être lors des phases d'auto-réparation de windows qui détecterait un changement sur le MBR, ou un antivirus un peu trop zélé qui considèrerait Grub comme un virus ?

        • [^] # Re: Puisque tout le monde racconte sa vie ..

          Posté par . Évalué à 0.

          Il y a un cas que je vois bien: c'est si tu fais certaines manipulations de maintenance depuis la console adequat du CD d'installation Windows, mais sinon je n'ai pas eu ce problème là en plusieurs années.

          Pour chaque personne qui me plussoie, je frappe un fan de Justin Bieber.

          • [^] # Re: Puisque tout le monde racconte sa vie ..

            Posté par . Évalué à 2.

            De toute façon, si j'ai mis Linux et Windows sur deux disques différents, c'est surtout pour ne pas avoir à me prendre la tête avec le partitionnement : ces histoires de MBR potentiellement virés par Windows, c'était secondaire dans es choix (le cout était faible par rapport à la facilité de gestion).

      • [^] # Re: Puisque tout le monde racconte sa vie ..

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Si je me souviens bien, avec Vista, ça arrivait souvent lors de mise à jour.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.