Forum Linux.débutant point de montage toujours présent

Posté par .
Tags :
1
5
juin
2012

Bonjour,
j'ai un petit soucis sur debian, j'utilise samba 3.2.5 pour monter un partage d'un serveur windows (depuis un script pour un transfert) mais quelque chose a du déconné, j'ai quattre fois mon partage "actif" alors que mon point de montage n'existe plus.

quand je tappe mount :

# mount
//1.2.3.4/share$ on /mnt/temp type cifs (rw,mand)
//1.2.3.4/share$ on /mnt/temp type cifs (rw,mand)
//1.2.3.4/share$ on /mnt/temp type cifs (rw,mand)
//1.2.3.4/share$ on /mnt/temp type cifs (rw,mand)

pourtant le dossier /mnt/temp n'existe plus.
j'aimerai savoir comment supprimer ceci ?

quand j'essaie smbumount :

# smbumount /mnt/temp
This utility only unmounts cifs filesystems.

si quelqu'un à une idée, merci d'avance.

  • # umount

    Posté par . Évalué à 1.

    En faisant directement la commande suivante, ça donne quoi ?

    umount /mnt/tmp
    
    
    • [^] # Re: umount

      Posté par . Évalué à 2.

      Ca donne ça :

      This utility only unmounts cifs filesystems.
      This utility only unmounts cifs filesystems.
      This utility only unmounts cifs filesystems.
      This utility only unmounts cifs filesystems.
      This utility only unmounts cifs filesystems.

  • # /etc/mtab ?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai eu ce problème une fois avec un mount répété plusieurs fois sur un partage nfs suite à un script mal écrit.

    Le umount du dit partage faisait bien disparaitre l'accès au dossier distant au niveau du point de montage mais il apparaissait toujours plusieurs fois dans l'affichage d'un "df" par exemple.
    Un nouveau umount ne servait à rien.
    En fait, en regardant dans le ficher /etc/mtab j'avais 4 lignes relatives au montage qui persistaient.
    Je l'ai effacé du ficher mtab et tout est rentré dans l'ordre.

    Une piste peut être à suivre.
    Je ne sais pas par contre si ce que j'ai fait est très "secure" vis à vis du système en modifiant direcetment le mtab, je ne suis pas du tout expert sur ce genre de truc système et ce n'était pas un serveur de prod.

    • [^] # Re: /etc/mtab ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, j'ai bien ces 4 lignes dans mon /etc/mtab, mais j'avais peur de modifier directement dedans.

      c'est safe ?

      En tout cas ces lignes ne se retrouvent pas dans /proc/mounts

      • [^] # Re: /etc/mtab ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense mount ajoute autant de fois l'entrée dans le mtab…

        Et donc quand tu démontes, ca la vire qu'une seul fois.

        Par contre, ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi /etc/mtab n'est pas un lien vers /proc/mount, parce que ce dernier n'est pas disponible dans la première phase de boot ?

        • [^] # Re: /etc/mtab ?

          Posté par . Évalué à 2.

          ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi /etc/mtab n'est pas un lien vers /proc/mount, parce que ce dernier n'est pas disponible dans la première phase de boot ?

          La vieille histoire c'est que le kernel n'arrive pas à avoir toutes les informations alors que mount met à jour mtab avec toutes les infos quand il fait chaque opération. Je ne sais pas ce qu'il en est de nos jours.

          http://comments.gmane.org/gmane.linux.kernel/96689

          • [^] # Re: /etc/mtab ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne sais pas ce qu'il en est de nos jours.

            ho… comment je me suis fait prendre, moi !
            oui c'est bien une debian lenny… :)

            sinon, je vais supprimer les lignes en trop a coups de vim!
            Merci.

      • [^] # Re: /etc/mtab ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ben la mtab c'est le fichier de ce qui est actuellement monté….et il est repeuplé au boot, avec ce que le système arrive à monter tel que défini dans la fstab…

        Safe oui, et non car tu peux te tromper et dégager des lignes en trop (fat finger ) mais au pire tu peux le reconstruire avec /proc/mounts…

        Fait péter vi / vim / nano / pico ! :o)

        Fuse : j'en Use et Abuse !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.