Forum Linux.débutant Quelles sont les différences entre les différentes versions linux

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
8
avr.
2016

Bonjour,

Pourquoi y-a-t'il autant de distributions linux différentes ? Je ne comprends pas le principe général. Il y a un "fond de scripts" commun à toutes ces distributions, c'est à la base le même système d'exploitation, mais selon les distributions, on a des logiciels différents, c'est ça ?

Par exemple, il y a des distributions orientées bureautique, d'autres pour le jeu, ou le multimédia, voire l'anonymat, etc… C'est ça le principe ? Et si c'est ça, un logiciel qui tourne sur une distribution linux, va-t'il automatiquement fonctionner sur une autre ?

Si vous pouvez m'expliquer un peu ces différents points… Merci d'avance !

  • # vendredi?

    Posté par . Évalué à -2.

    expérimente : rien de tel pour savoir vis-a-vis de soi!

    tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle t'explose en pleine tête

  • # C'est plus compliqué que ça

    Posté par . Évalué à 5.

    Chaque distrib a sa propre approche et sa propre philosophie;

    sur les distrib principales elles ont toutes à peu près la même logithèque (firefox, libreOffice, rosegarden…) mais se différencient sur beaucoup de points, typiquement l'un des aspects le plus visible est le bureau par défaut de chacune des distributions, certaines vont mettre l'accent sur kde (http://lea-linux.org/documentations/KDE) , d'autre sur gnome (http://lea-linux.org/documentations/GNOME).

    Ensuite certaines se focalise sur la stabilité des applications (au sens n° de version), alors que d'autre vont chercher à toujours avoir la dernière version du logiciel, quitte à avoir une certaine instabilité (rolling release), et au milieu de ces deux extrêmes beaucoup de nuances.

    Puis viens la notion de philosophie, certaines ne veulent pas de risque d'attaque de brevet ou ne veulent pas inclure de morceaux non libre dans le système, alors que d'autres voudront simplifier l'expérience utilisateur; là encore on a un paquet de nuances selon les distribs.

    Enfin vient la gestion de paquet, de la compilation de tout a la main, ou à l'installation de paquet tout prêt on a encore pas mal de variation.

    Et comme si tout ça ne suffisait pas, on a l'objectif des distrib qui n'est pas le même; certaines vont pousser l'accent sur la MAO (production de musique), d'autre sur un publique jeune et joueur en intégrant steam dans les paquets de bases, certaines mette l'accent sur un publique professionnel… d'autres comme tails intègreront TOR par défaut.

    Et comme l'humain reste humain, tu as des divergences sur le choix des couleurs, sur la personnalité d'untel… et des fork.

    Bref pour répondre à la question c'est le bazard, et comme les versions de logiciels, voir les options de compilations ne sont pas les mêmes, la compatibilité binaire n'est pas forcément assurée; (ie : comprendre que des fois ça marche, des fois ça ne marche pas) ; mais comme généralement les applis dispo sur une distrib le sont aussi dans le gestionnaire de paquet de l'autre, on installe rarement des binaires à la mano :)

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Vertige

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    S'il y en a autant, c'est parce que c'est possible.
    Eh oui, ça fout un peu le vertige toute cette liberté, hein?!

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

  • # sujet commun avec les demandes de tolemarf

    Posté par . Évalué à 2.

    rapproche toi de tolemarf, vous avez des questions similaires.

    pour faire simple le terme LINUX c'est le noyau, le code de base qui tourne sur la machine et permet d'utiliser les peripheriques.

    ensuite viennent des ensembles logiciels qui sont là pour simplifier la vie du developpeur (Qt, GTK et autres librairies)

    par dessus viennent les logiciels pour simplifier la vie de l'utilisateur,
    c'est pas qu'il soit compliqué faire un CV pour ensuite l'imprimer ou l'envoyer en email depuis la ligne de commande, mais c'est quand meme mieux en mode graphique.

    et là chacun y va de ses choix :
    - le gestionnaire de bureau : KDE, GNOME, MATE, CINNAMON, Unity, XFCE, LXDE
    - son outil bureautique : KWord, Libreoffice…
    - son navigateur internet : firefox, chrome, ephiphany
    - etc etc

    du coup, des gens se sont mis ensemble pour regrouper des ensembles coherents de logiciels autour d'une thematique, d'un choix philosophique ou commercial.

    par exemple :
    - debian ne fournit rien de proprietaire (par defaut), donc pas de pilotes 3D fermés, pas de firmware pour certaines cartes wifi, ou pas de flash installable de base.

    d'autres distribs vont privilégier les outils audiovisuels, ou la legereté pour faire tourner les vieilles machines…

    bref tu tombes là dans la question du choix, de la liberté.
    cela peut derouter quand on vient du monde windows ou l'on n'a qu'un seul choix pour certaines briques de son OS (environnement de bureau, un seul navigateur de fichier) mais ou l'on ajoute souvent pas mal d'outils autours (player video, navigateur web…)

  • # Classement distributions

    Posté par . Évalué à 3.

    Merci pour vos réponses bien détaillées.

    Bon, il y a donc 1000 et une version linux différentes, ok. Pas la peine de demander laquelle est la meilleure, je vais me faire fusiller avec des munitions du genre "ça dépend de tes besoins".

    Prenons donc le problème à l'envers. Si par exemple je souhaite installer des logiciels très connus, mais en version linux plutôt que windows : Calibre, Filezilla, etc… Vont-ils d'emblée s'installer sur toutes les distributions linux, ou est-ce que sur certaines un peu exotiques, ça ne passera pas ?
    Et pour les logiciels propriétaires, qu'en est-il ? Par exemple, j'utilise toujours fireworks 2004, de macromedia. Et j'aime bien ce logiciel. Est-ce que sur ubuntu, ça va s'installer.

    Et si tout de même vous deviez faire un classement des 5 distributions linux les plus usitées, quel serait le résultat ? Et à quelle cible ces 5 distributions principales s'adressent-elles prioritairement ? Pourquoi sont-elles dans le sommet du classement ?

    Encore merci pour vos réponses et votre patience.

    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à -8.

      fedora. Le reste n'existe pas.

      Et puis ce genre d’affirmation laisse de l'espace à d'autre réponses : )

    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à 4.

      Réponse vague : La plupart des logiciels libre "bien en vogue" (firefox, vlc, filezilla, calibre peut-être, et beaucoup d'autres) s'installent sur la plupart des distributions GNU/Linux "bien en vogue" (ArchLinux, Debian, Ubuntu, Mint, Fedora, openSUSE).

      Réponse plus pointue :
      Ce qu'il faut que tu comprenne, c'est que un logiciel sera facilement installable sur une distribution lorsqu'il aura été "bien préparé" pour s'installer sans problème (on dit "pré-enpaqueté"). Or, le pré-enpaquetage doit respecter un certain format… différent selon les distributions !

      Les 2 formats les plus utilisés (mais il en existe beaucoup d'autres) sont les paquets en ".deb" (utilisés par Debian, Ubuntu, Mint et d'autres), et en ".rpm" (utilisés par Fedora, Red Hat et d'autres).
      Bref, cette question des pré-enpaquetages différents fait que tu ne trouvera jamais, sur le site d'un logiciel, un seul et même fichier d'installation :
      - soit on t'expliquera comment installer le logiciel à partir des répertoires de logiciels pré-enpaquetés en ligne de ta distribution (sorte de redirection)
      - soit tu ne trouvera rien, et il faudra regarder par toi-même sur les répertoires en ligne de ta distribution pour voir si il est bien enpaqueté pour elle
      - soit tu trouvera les "sources" du logiciel, adapté à toutes les distributions mais compliquées à installer pour des débutants
      - soit tu trouvera plusieurs fichiers sous différents formats correspondant à différentes distributions
      - soit on te proposera de t'abonner à un répertoire en ligne additionnel, non reconnu officiellement par ta distribution, mais compatibles (type "ppa" sur Ubuntu)
      De toute manière, tu prendre bien vite l'habitude de commencer par vérifier la présence de ton logiciel sur les serveur de ta distribution via une application type "logithèque".

      Voici les répertoires en ligne de différentes distributions, où tu peux vérifier la présence de tes logiciels préférés avant d'installer GNU/Linux :
      https://www.debian.org/distrib/packages.fr.html
      http://packages.ubuntu.com/
      https://www.archlinux.org/packages/
      https://apps.fedoraproject.org/packages/
      https://software.opensuse.org/421/fr
      Rassuré ?

    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à 2.

      Les principales grandes distributions et leur description :
      http://lea-linux.org/documentations/Distribution

      Pour les logiciels libres un tant soit peu connus (y compris filezilla, calibre), la réponse est simple : la plupart des distributions les ont « tous  ».
      Par contre, selon les distributions tu auras des versions différentes. Il y a des distributions dont l'objectif est d'être stable (par exemple debian … stable), et d'autres dont le but est d'y mettre les dernières versions des logiciels, au risque d'avoir plus de bugs.

      Pour les logiciels propriétaires, tout dépend bien sûr (comme son nom l'indique) du propriétaire du logiciel. Autrement dit : va voir sur le site de fireworks 2004, et regarde s'ils ont des versions linux, et éventuellement pour quelle distributions ils sont empaquetés.
      Le plus souvent, ce sont des paquets debian qui existent (si une version linux existe et qu'elle n'est pas « universelle »), donc compatibles avec debian, ubuntu et leurs dérivés.

    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à 1.

      Je vais essayer de répondre en te parlant en "windows".

      Avec windows, tu as un un OS qui vient avec un bureau unique. mais tu as tout de même différentes versions (NT, Mobile) et différente màj (Xp, 7) … et ton bureau tu peux le personnaliser.

      Une distribution linux, en simplifiant beaucoup, vient avec l'OS (le noyau Linux), et avec une multitude de bureau (Gnome, KDE …). La différence avec Windows, c'est que pour chaque disbribution, la personnalisation est bien sûr un peu différente, mais tu peux aussi rajouter ta couche perso …

      Il y a plein d'autres différences (gestionnaire de paquets, scripts, … ) mais, au risque de me faire fusiller, je les qualifierai de mineures. Au final tu restes sur une distribution linux et tu retrouves tes petits facilement.

      Un point à savoir tout de même, c'est que les distributions sont livrées avec des softs plus ou moins à jour, et avec une collection plus ou moins complète, ce qui fait qu'une distribution est plus ou moins adaptée à un besoin, du moins au début. Elle est aussi plus ou moins facile à prendre en main. Mais au final ça reste du linux et si tu y passes assez de temps, tu peux retrouver le même résultat avec toutes les distribs' (peu ou prou).

      Quant à la logithèque, il faut faire attention à un point : linux c'est linux. Donc, si tu aimes un soft sur windows, il n'existe peut être pas sous linux et il faut lui trouver un remplaçant/équivalent. Si tu ne peux pas accepter ça (donc réapprendre un logiciel) alors il faut passer ton chemin.

      Il y a bien sûr des logiciels :
      - inter-opérables => ex : firefox, vlc, libreoffice, gimp fonctionnent sur tous les OS et à peu près de la même façon.
      - émulables => tu peux mettre en place une machine virtuelle pour émuler un environnemnet et faire tourner ton soft sous-linux (ex MS DOS et Moktar)
      - des wrappers => tu traduis les instructions en langage linux (wrapper flash par ex)
      - et il y a wine => ça permet par ex de faire tourner MS Office sur linux. Selon les logiciels, ça peut être parfait (parfois plus rapide que sous win) et parfois, bah c'est tellement pourri que ça te dégoûte …

      Perso, je préfère utiliser du natif et pour mes besoins, j'utilise libreoffice plutôt que Ms Office, ou GIMP plutôt que photoshop, blender plutôt que 3DSMAX. J'arrive au même résultat sans me prendre la tête. Mais bon selon les besoins, ça peut varier …

      Pour tes softs, bah difficile de répondre car je ne sais pas trop ce que c'est / ce que tu fais avec :
      - Filezilla : aucun problème, c'est même mieux sous linux (logiciel natif).
      - calibre (ebook ?) bon, si on parle bien de ça : https://calibre-ebook.com/download la réponse est oui ;-)
      - fireworks 2004 : c'est le truc pour faire du flash ? je sais pas trop ce que ça fait. Il faut voir sur leur site s'ils supportent linux et sinon trouver un remplaçant. mais à priori, ça c'est pas dit. si ça s'installe sur linux, ça s'insterllera sur toutes les distribs (plus ou moins facilement) y cis sur Ubuntu.

      Pour un classement des distributions tu as http://distrowatch.com/
      les 10 premières sont des valeurs sûres.
      Mint est certainement un bon point de départ ; comme peut l'être Ubuntu (beaucoup de docs / tuto).
      Moi, je fonctionne sous Archlinux après avoir commencé avec Red Hat puis Mandriva et avoir testé pas mal de truc ici et là. Mais aujourd'hui, je plébiscite Arch.

      J'espère avoir répondu à tes questions … mais finalement, à part prendre le temps de tester et de lire les instructions d'installation correctement … ça demande des efforts, c'est sûr mais c'est tellement cool après !

      Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à 2.

      les logiciels libres que tu utilisent deja sous windows sont probablement deja dans la majorité des distributions, si ce n'est pas le cas, ils fournissent probablement des versions à telecharger et installer sur ta distrib (si elle n'est pas trop exotique)

      pour les logiciels propriétaires, et bien là, justement bienvenu dans le monde du bien vouloir des editeurs, certains vont fournir des versions pour linux (skype, teamviewer) d'autres l'ont fait mais ne le font plus (flash qui est resté à la version 11), et certains ne le font carrement pas du tout.

      dans le dernier cas, il est alors, parfois, possible de tricher,
      soit en utilisant l'outil WINE (qui va permettre d'installer et d'utiliser un logiciel windows sur un systeme linux)
      soit en faisant carrement de la virtualisation (avoir un vrai windows, avec un licence, dans une fenetre de ton linux)

      pour la virtualisation, tu peux regarder virtualbox (qui existe aussi sous windows)
      tu pourras alors tester linux DANS ton windows
      puis quand tu auras migré avoir un windows DANS ton linux.

      les 5 distribs majeures ?

      • Debian/Ubuntu/Mint
      • Redhat/CentOS/Fedora
      • Suse/openSuse
      • Mandriva/Mageia
    • [^] # Re: Classement distributions

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour calibre et filezilla, ça ne posera pas de problème, ils sont dans les gestionnaires de paquets des distributions principales.

      Pour fireworks 2004, c'est plus compliqué c'est un executable windows, il faudra donc aussi installer wine pour installer fireworks 2004; selon le site de wine, l'application fonctionne parfaitement bien (https://appdb.winehq.org/objectManager.php?sClass=application&iId=665)

      wine fait aussi parti des paquets présent dans les distributions.

      Pour le top 5, c'est plus compliqué, et je ne m'aventurerai pas trop sur cette pente glissante, Ubuntu, Mint, Mageia, OpenSUSE sont des distribution facile à utiliser.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Plus ou moins

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est plus ou moins ça.
    Le point commun entre les distributions linux (ou plutôt GNU/linux) c'est le noyau linux plus un « fond de scripts » communs, comme tu dis (c'est la partie « GNU »). Elles se différencient en ajoutant des bouts de logiciels différents par exemple :
    * un gestionnaire de paquets (ce qui sert à installer les logiciels) ; par exemple debian et archlinux n'ont pas le même système de paquets, donc pour y installer un logiciel donné, il faudra qu'il soit empaqueté dans le bon format
    * un environnement de bureau ; par exemple les principales distributions dérivées d'Ubuntu (xubuntu, kubuntu, lubuntu) consistent principalement à remplacer l'environnement de bureau d'ubuntu par un autre.
    * des logiciels spécifiques (il y a des distributions linux dédiées à l'édition musicale par exemple), mais qui pourraient très bien être installés a posteriori sur n'importe quelle autre distribution.

    Pour aller plus loin : https://fr.wikipedia.org/wiki/Distribution_GNU/Linux

  • # L'entreprise ubuntu ?!

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonsoir à tous et encore merci pour vos réponses.
    J'ai tout lu, mais là ça va faire un paquet pour tout reprendre… Ca donne en matière à réflexion en tout cas, merci.

    Dans l'immédiat, cette page a plus particulièrement attirée mon attention : http://lea-linux.org/documentations/Distribution

    Je pensais que tout l'univers linux, comprendre toutes les distributions, étaient libres de droit. C'est-à-dire "open source", donc gérées par des communautés d'utilisateurs (peut-être à leur seule destination comme les gendarmes).
    Et en fait, je lis que certaines distributions sont des distributions "propriétaires", genre ubuntu. Mais à quoi ça sert ? Bon, ok, les scripts sont peut-être mieux que windows, certainement même, mais finalement on passe d'un système propriétaire à un autre, avec tous les risques en terme de surveillance machine, etc…

    A lire ça, je penche donc maintenant pour debian plutôt qu'ubuntu. Mais peut-être que je me trompe dans mon raisonnement ? Et si je ne me trompe pas, je note alors qu'ils précisent "public confirmé" pour debian. Est-ce à dire que je vais galérer pour l'installation, ou plutôt pour l'utilisation (genre commandes spéciales pour installer des logiciels, et que sais-je encore).

    Merci d'avance pour vos réponses !

    • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

      Posté par . Évalué à 1.

      Hum, non en fait ce serait plutôt mint qui serait conseillé à un débutant, non ?
      Mais comment une distribution linux conçue par une communauté libre peut-elle être à son tour basée sur une distribution proposée par une entreprise, donc à priori propriétaire ?

      • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

        Posté par . Évalué à 1.

        Pfffouu… Ca arrive souvent avec Linux, ce genre de truc : https://www.linuxmint-fr.org/mybblog.php?action=view&id=18

        Parce que moi, aller farfouiller dans les fichiers .iso, me farcir des partitions de disque mou etc… Je préfère encore rester sur windows, au moins mon ordinateur démarre…

        • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

          Posté par . Évalué à 1.

          Pfffouu… Ca arrive souvent avec Linux, ce genre de truc : https://www.linuxmint-fr.org/mybblog.php?action=view&id=18

          Non, c'est plutôt rare. En 15 ans de GNU/Linux, j'ai le souvenir de deux histoires du même genre. C'est sans doute deux de plus que pour les versions officielles de Windows. Concernant les versions pirates, là, je ne m'amuserais pas à compter.

          Ensuite, un fois installé, tu vas installer tes logiciels 99% du temps depuis les dépots officiels. Cette méthode est sans aucun doute beaucoup plus sûr que de chercher tes logiciels à droite et à gauche sur le net, au risque de tomber sur une version non officielle. Et si jamais les dépots officiels venaient à être corrompus, tu aurais sans doute assez vite l'alerte après la découverte de la faille (contre devoir surveiller tous les sites des logiciels glanés sur le net !).

      • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

        Posté par . Évalué à 2.

        basée sur une distribution proposée par une entreprise, donc à priori propriétaire ?

        justement parce que une entreprise peut tres bien faire du LIBRE.
        redhat fait une distribution libre, on peut la reutiliser, il faut juste enlever les logo redhat (ca s'appelle alors CentOS)

    • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

      Posté par . Évalué à 3.

      Ubuntu n’est pas une distribution propriétaire. Une distribution propriétaire ça n’a pas vraiment de sens, une distribution peut mettre à disposition des moyens d’installer des logiciels proprétaires… À l’instar de RedHat et Suse elle est « produite » par une entreprise mais ça reste libre. Le code source est disponible. Libre ne signifie pas non-commercial.

      D’un point de vue philosophie, Ubuntu (qui se base beaucoup sur Debian) est ouverte au logiciel propriétaire donc favorise l’installation de drivers propriétaires ou de services payants avec des partenariats comme Amazone par exemple…

      Debian n’est pas soutenue par une entreprise et elle est très à cheval sur la liberté. Elle est donc potentiellement plus dur à utiliser qu’Ubuntu pour un débutant. Avec Debian il faudra probablement faire quelques manipulations après l’installation (ou faire l’installation en mode expert en sachant quoi répondre au questions…) alors qu’avec Ubuntu tout devrait fonctionner tout suite (chipset wifi, codecs audio/video, …).

      Tu peux faire un essai sous Debian mais si tu te sens un peu perdu, essaye Ubuntu.

      • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

        Posté par . Évalué à 1.

        A en juger par leurs sites internet respectifs, ubuntu parait en effet bien plus abordable que debian, pour un débutant. Le site de debian est plutôt sommaire, genre débrouille toi mon coco avec ton pc, t'es un pro comme nous, yo.

        • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

          Posté par . Évalué à 2.

          Le site de debian est plutôt sommaire

          Non. Il est KISS ;)

          genre débrouille toi mon coco avec ton pc, t'es un pro comme nous, yo.

          Oui, c’est vrai que Debian ne s’adresse pas au débutant… Cependant il faut bien comprendre que les difficultés que peuvent rencontrer les débutants avec cette distribution sont liés à sa politique qui est de bannir au maximum tout composant non-libre. Pas à cause d’un goût particulier pour l’élitisme. Le but de Debian est quand même de créer un « système universel ». Ouai rien que ça ! :)

          Pour illustrer le propos, sous Debian Firefox s’appelle Iceweasel et le logo n’est pas le même. Car même si le logiciel Firefox est libre, son logo et sa marque ne le sont pas (tu ne peux pas modifier Firefox comme bon te semble et l’appeler Firefox…). Bon, ce cas précis serait en voie d’être réglé (la fondation Mozilla a reconnu que Debian ne faisait pas n’importe quoi et devrait de ce fait avoir le droit d’utiliser la marque Firefox).

          Qu’on ne se trompe pas, Debian met à disposition un tas de logiciels non-libres, mais dans un dépôt séparé (appelé non-free). C’est ce dépôt qui n’est pas configuré par défaut et qui fait, par exemple, qu’une Debian installée avec les choix par défaut n’est pas en mesure de décoder un MP3…

          La manip’ pour ajouter ce dépôt n’est pas compliquée quand on connaît (une ligne à modifier dans un fichier de conf’ et une commande à lancer…) mais c’est certainement rebutant pour un débutant qui découvre Linux… On peut aussi configurer les dépôts via une interface graphique (synaptic) mais là aussi, évidemment, il faut savoir où cliquer…

          J’ai beau utiliser moi-même Debian depuis de nombreuses années, si n’importe qui vient me demander quelle distribution il doit installer c’est Ubuntu… C’est simple et vu que c’est du basé sur Debian je ne suis moi-même pas perdu si je dois intervenir…

          J’ai installé Ubuntu à ma mère et à mon ex (en multiboot au cas où). L’une comme l’autre se débrouille très bien sans m’appeler tous les quatre matins.

          J’ai aussi une Ubuntu sur une machine virtuelle. Elle me sert à faire fonctionner un jeu de poker en ligne qui n’a qu’une version Windows. J’aurais sûrement pu réussir à faire fonctionner ce programme sous Debian mais j’en aurais chié. Sous Ubuntu ça marche sans « mettre les mains dans le cambouis » comme on dit…

          Après… des distributions telles que Mageia ou OpenSuse sont certainement aussi indiquées pour des débutants mais connaissant moins ces distributions j’ai plus de mal à les recommander.

          • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

            Posté par . Évalué à 1.

            Salut Marotte,

            C’est ce dépôt qui n’est pas configuré par défaut et qui fait, par exemple, qu’une Debian installée avec les choix par défaut n’est pas en mesure de décoder un MP3…
            Bonjour la surprise après l'install… Merci de préciser…

            La manip’ pour ajouter ce dépôt n’est pas compliquée quand on connaît (une ligne à modifier dans un fichier de conf’ et une commande à lancer…)
            Ah ah oui, je connais ça… Programmer un script de commentaires php/mysql, c'est fastoche tu vas voir, tiens vas-y, commence par écrire echo'';… Et puis reviens me voir l'année prochaine.

            mais c’est certainement rebutant pour un débutant qui découvre Linux… 
            

            Chouilla…

            J’ai beau utiliser moi-même Debian depuis de nombreuses années, si n’importe qui vient me demander quelle distribution il doit installer c’est Ubuntu… 
            

            Merci, ça m'encourage à aller vers Linux. Debian a sûrement beaucoup d'intérêt, mais j'aurais le temps de voir ça plus tard…

            Tiens, faudrait que je pose une question concernant les formations linux. L'aventure à l'air intéressante.
            Cela étant, merci encore à vous tous pour vos réponses !

    • [^] # Re: L'entreprise ubuntu ?!

      Posté par . Évalué à 2.

      Je viens juste de faire attention à ton titre…

      L’entreprise derrière Ubuntu se nomme Canonical…

      Ubuntu c’est le nom de la distribution, Canonical celui de l’entreprise…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Canonical

  • # linuxmint

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 13/04/16 à 16:42.

    Pour un besoin généraliste, je conseille linuxmint: c'est beau et ça juste marche©

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.