Forum Linux.embarqué Free Electrons recrute un ingénieur Linux embarqué

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
1
12
juin
2015

La société Free Electrons recherche un ingénieur Linux embarqué pour rejoindre ses équipes à Toulouse ou Orange: http://free-electrons.com/blog/embedded-linux-kernel-jobs-2015/.

Au menu: développement noyau Linux, développement bootloader, build system (Yocto, Buildroot), contribution au noyau Linux officiel, formation, conférences.

Voir le billet de blog pour plus de détails.

  • # c'est connu

    Posté par . Évalué à 4.

    les informaticiens vivent de code et de technique, le salaire c'est facultatif.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: c'est connu

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Selon profil je suppose :-/

      Ils recherchent de la sortie d'école à quelqu'un d'expérimenté donc ça se comprend aussi qu'ils n'aient pas vraiment de fourchette.

      • [^] # Re: c'est connu

        Posté par . Évalué à 4.

        désolé mais non il peut très bien donner une fourchette du genre 30000 débutant 70000 expérimenté, 90000 mouton à 5 pattes;

        Le salaire fait parti des critères qui me feront ou non quitter mon job actuel, et je ne vais pas perdre du temps à mettre à jour mon CV, si c'est pour apprendre que le max qu'ils peuvent me fournir est insuffisant pour rembourser mes prêts; en plus cela leur aura fait perdre du temps.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: c'est connu

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est exactement ça!

      • [^] # Re: c'est connu

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        ouais et ça permet surtout de gérer le salaire à la tête du client : celui qui ne semble pas trop sur de lui ou qui est dans une situation un peu compliqué, on peut lui grappiller 10-20%. Ca fait parti du jeu de la négo, mais cela fait dépendre le salaire de quelque chose qui ne dépend ni des compétences ni de l'expérience, et avec le recul, je trouve cela très désagréable.

        Soit on cherche un technicien et on ne devrait pas trop avoir à juger des capacités de négocier un salaire, sinon on cherche un commercial, mais cela me semble un peu éloigné des missions.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.