Appel à contributions pour Embedded Linux Conference Europe, jusqu'au 26 juin 2016

13
10
juin
2016
Communauté

Connaissez-vous l'Embedded Linux Conference (ELC)? Il s'agit de la conférence la plus importante pour la communauté de Linux embarqué. Elle a lieu deux fois par an, aux États-Unis au printemps, et en Europe en automne. Elle attire des contributeurs parmi les plus connus dans la communauté du noyau Linux et de l'embarqué.

En 2016, l'Embedded Linux Conference Europe se tiendra à Berlin, du 11 au 13 octobre. A noter que contrairement aux dernières années, un tarif "hobbyiste" digne de ce nom (comparé au plein tarif professionnel) est à nouveau proposé à ceux qui paient leur participation par leurs propres moyens.

Si vous êtes intéressés par proposer une présentation ou une session informelle ("BOF"), sachez cependant que la date limite pour envoyer vos propositions arrive bien plus tôt cette année, le 26 juin. Aussi, si vous avez un projet à faire connaître, ou une expérience à partager, je ne saurais que vous recommander de vous y mettre sans tarder, pour ne pas manquer l’échéance du 26 juin! Les personnes dont les présentations sont acceptées ont un accès gratuit à la conférence.

Vidéos de l'Embedded Linux Conference à Grenoble

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
10
24
mar.
2010
Communauté
Les vidéos de l'édition 2009 de l'Embedded Linux Conference Europe (ELCE), qui s'est tenue pour la première fois en France à Grenoble en octobre dernier, sont enfin disponibles en licence libre sur le site de Free Electrons.

Si vous êtes intéressés par le thème des logiciels libres et de l'embarqué, vous trouverez un large spectre de sujets couverts par des intervenants issus du monde entier. Cela peut également vous permettre de faire connaissance avec des acteurs français dans ce domaine, venus en nombre cette année : Grégory Clément (Adeneo), Florian Fainelli (OpenWRT), Philippe Gerum (Sourcetrek), Nicolas Palix (Université de Copenhague), Pascal Pellet (e2v), Cédric Hombourger (Montavista), Pierre Ficheux (OS4I), Jean-Pierre André (Tuxera), Yann E. Morin (Crosstool-ng), Jean-Marc Temmos (Visteon Software), Samuel Ortiz (Intel) et Michael Opdenacker (Free Electrons).

Free Electrons sera également présent à l'édition nord-américaine de cette conférence, qui aura lieu le mois prochain à San Francisco, et nous filmerons également les interventions. N'hésitez pas à nous faire signe si vous aussi avez la chance d'y participer !

Embedded Linux Conference à Grenoble - Appel à contributions

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
8
1
juin
2009
Communauté
Connaissez l'Embedded Linux Conference? Il s'agit de la conférence la plus importante pour la communauté de Linux embarqué. Elle a lieu deux fois par an, en Californie au printemps, et en Europe en automne. Elle attire des contributeurs parmi les plus connus dans la communauté du noyau Linux et de l'embarqué. Cette année, nous avons la chance d'accueillir cette conférence en France, à Grenoble les 15 et 16 octobre prochains.

Si vous travaillez déjà sur Linux embarqué, ne manquez pas cette occasion de partager votre expérience et de la confronter à celle d'autres membres de la communauté. Vous avez jusqu'au 15 juin pour proposer une présentation, ou une session informelle (BOF). Les démos seront aussi les bienvenues. Venez nombreux en tout cas. Après les RMLL en juillet, ce sera aussi une excellente occasion pour rassembler développeurs et utilisateurs de Linux embarqué en France, et de montrer au monde entier que nous ne faisons pas que des fromages et du vin dans l'hexagone...

Édition Européenne de l'Embedded Linux Conference

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
9
août
2007
Linux
Vous connaissez peut-être l'Embedded Linux Conference qui est organisée chaque année par le CE Linux Forum en Californie. Comme vous pouvez le voir dans le programme, des intervenants renommés du monde entier font le point sur les dernières avancées du logiciel libre pour l'embarqué.

Bien qu'une partie très importante de la communauté de développeurs soit d'origine européenne, cet évènement n'avait pas d'équivalent en Europe, sauf dans une moindre mesure la session Embarqué du Fosdem. Ce manque est désormais comblé par l'organisation par le CE Linux Forum d'une session à Linz, en Autriche, du 2 au 4 novembre. En plus, vous pourrez également assister aux présentations du 9e Real-time Linux Workshop, organisé par la Realtime Linux Foundation, qui devraient également être très intéressantes.

Ces deux conférences seront ouvertes à tous, mais l'inscription sera payante. N'hésitez pas à proposer une intervention, mais attention, il ne vous reste qu'une semaine !

OpenMoko : sortie en janvier 2007 d'un téléphone-GPS enfin libre !

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
8
nov.
2006
Mobile
La société taiwanaise FIC (First International Computer), un des principaux fabricants d'ordinateurs et d'appareils électroniques grand public, vient d'annoncer la sortie début 2007 du premier téléphone-GPS dont la plateforme logicielle sera complètement libre et ouverte.

Nous pouvons enfin espérer profiter des bénéfices des logiciels libres sur les téléphones portables, qui seront probablement les PCs du 21ème siècle. L'économie et la société toute entière devraient bénéficier de cette révolution, qui mettra la création de valeur à la portée du plus grand nombre, comme l'avaient déjà fait l'informatique personnelle, le réseau Internet, et les logiciels libres.

Le Neo1973 (FIC-GTA001) sera le premier modèle issu de la plateforme OpenMoko, composée exclusivement de logiciels libres. Il sera disponible mondialement pour un prix avoisinant les 350 dollars américains. FIC annonce la capacité de fabriquer 100 000 exemplaires de ce téléphone par mois, toutes plateformes confondues (Linux, bien-sûr, mais aussi Windows Mobile).

Côté matériel, le téléphone sera construit autour d'un processeur Samsung S3C2410 à base d'un coeur ARM9, disposera de 128 Mo de mémoire vive, 64 Mo de flash, ainsi qu'un lecteur de carte MicroSD. Il sera doté d'un écran tactile à haute résolution (640x480), et équipé d'un module récepteur GPS. Il ne lui manquera que le Wifi et Bluetooth, qui sont annoncés dans les modèles suivants.

Software Freedom Day à Tunis le 17 septembre

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
12
sept.
2006
Communauté
L'association Digital Free Software Association organisera le 17 septembre 2006 à Tunis une édition tunisienne du Software Freedom Day, une célébration mondiale du Logiciel Libre.

Au programme, ateliers de découverte et de perfectionnement, présentations sur GNU/Linux et les logiciels libres, présentation et projection du film Elephants Dream, des concours éducatifs et une compétition de jeux en CD live pour les enfants.

J'ai rencontré une des membres de l'organisation. Il s'agit d'une équipe jeune et dynamique, principalement des étudiants ou de jeunes diplômés. Ils ont mis toutes les chances de leur côté: recours à un graphiste pour le site et les affiches, sponsors privés et soutiens d'organismes publics, implication des médias... Souhaitons-leur bonne chance et de nombreux participants!

Vidéos des RMLL 2006

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
19
juil.
2006
RMLL/LSM
La société Free Electrons vient de publier 21 vidéos libres au format ouvert Ogg/Theora, sur l'édition 2006 des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui s'est tenue début juillet à Vandoeuvre-lès-Nancy.

Les principaux sujets couverts par ces vidéos sont les systèmes d'exploitation (en particulier le passionnant atelier d'initiation organisé par Renaud Lottiaux et Thomas Petazzoni), les systèmes embarqués, les formats ouverts et l'intéropérabilité, la documentation, et enfin la table ronde politique qui a été annoncée récemment sur DLFP. Enfin, ne manquez pas non plus le discours de fin de Sébastien Blondeel, qui apporte de croustillantes révélations sur les origines de notre manchot fétiche.

Formation libre sur Linux embarqué: un an après

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
0
15
oct.
2005
Doc
Après la première publication de sa formation libre sur Linux embarqué en octobre 2004, la société azuréenne Free Electrons publie un point sur les nombreuses améliorations apportées en 1 an à cette formation.

Cette formation est bien-sûr destinée à des sessions en entreprise (qui constituent sa source de financement), mais elle est également conçue pour être utilisée par toute personne souhaitant se former par elle-même.

Enfin, même si sa cible principale est le développement de systèmes embarqués, cette formation inclut de nombreuses ressources utiles aux développeurs et aux utilisateurs de GNU/Linux et autres systèmes d'exploitation libres: ligne de commande, noyau Linux et développement de pilotes, outils légers, audio, multimédia, outils de développement...

En fonction de la demande, certains de ces cours seront bientôt donnés gratuitement par leur auteur aux adhérents de Linux-Azur (à suivre sur le lien ci-dessous).

Journée découverte des Logiciels Libres le 15 avril 2004 à Sophia Antipolis

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco.
Tags :
0
23
mar.
2004
Communauté
Le 15 avril 2004 se tiendra à Sophia Antipolis, une journée découverte sur le thème: "Les Logiciels Libres, des Solutions Alternatives".

Elle sera organisée par l'ESSI, École Supérieure en Sciences Informatiques – Université de Nice Sophia Antipolis, l'association Linux Azur et le groupe Logiciels Libres d'ATTAC06.

Vous pourrez participer à des conférences et à des débats où interviendront notamment M. Richard Stallman (FSF), M. Talal El Sayyed (IBM) et Jean Pierre Archambaud (ATTAC). Au menu également, des ateliers pratiques et une install party pour découvrir et installer des Logiciels Libres sur votre ordinateur.

Si vous cherchez des conseils, ce sera aussi une excellente occasion de poser vos questions et de nouer de nouveaux contacts dans votre région!

NdM: merci également à scylla pour cette information.

Idée cadeau: offrez des logiciels libres!

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
17
déc.
2003
Communauté
Si comme moi, vous êtes encore en pleine recherche de cadeaux pour Noël, voici une idée: offrir un cdrom de logiciels libres!

Vous pouvez bien-sûr graver un cdrom sur mesure, avec par exemple Mozilla Firebird, OpenOffice 1.1 avec son manuel français, Gimp, Celestia, etc. Vous pouvez aussi utiliser des cdroms prêts à l'emploi, soit de logiciels libres pour Windows pour le Grand Public, soit des cdroms bootables comme Freeduc CD (qui contient une foule de programmes et de jeux éducatifs, parfait pour les enfants et donc pour les parents d´enfants) ou Knoppix (pour les plus curieux à qui cela pourrait plaire de découvrir GNU/Linux).

Vous pouvez bien-sûr leur proposer une visite guidée en prime, et pourquoi pas votre aide en cas de besoin! Ce sera aussi une excellente occasion d'entamer une discussion sur le Logiciel Libre, et de mettre en avant la distinction entre valeur et prix...

Vos suggestions de cdroms tout prêts et de programmes individuels sont les bienvenues!

Soutenez le Logiciel Libre et payez moins d'impôts

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
13
déc.
2003
Communauté
La fin de l'année se rapproche. N'oubliez pas que vous pouvez bénéficier d'importantes réductions d'impôt en faisant des donations à des organismes venant en aide aux personnes en difficulté, ainsi qu'à des organismes d'intérêt général ou à des associations reconnues d'utilité publique. Cette réduction d'impot a été récemment portée à 60% des sommes versées prises dans la limite de 20% du revenu imposable!

Savez-vous que la FSF France fait partie de tels organismes? Vous pouvez ainsi soutenir le développement du Logiciel Libre et aider à défendre ses intérêts tout en bénéficiant de réductions d'impôts.

Ainsi, si vous donnez 200 euros à la FSF France, vous n'en payez que 80, et cela revient à faire lui donner 120 euros par l'État.

Si vous connaissez d'autres organismes liés au Logiciel Libre auxquels ces dispositions pourraient aussi s'appliquer, n'hésitez pas à nous les faire connaître!

Ainsi, si vous souhaitez apporter votre soutien financier au Logiciel Libre et/ou à d'autres nobles causes, n'oubliez pas de le faire avant la fin de l'année!