Forum Linux.général Chiffrer disque dur externe.

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
2
11
fév.
2016

Bonjour,

Pour mes documents les plus sensibles ou personnels, je compte utiliser deux disques durs externes, l'un clône de l'autre, et sis dans deux endroits différents en cas de cambriolage/incendie.

Seulement, voilà, entre les récentes lois, les failles de truecrypt, etc, je ne sais pas trop comment utiliser mes disques, en sachant :

Qu'ils seront à 99% utilisés sur du Linux.
Qu'ils devront être assez accessibles à des novices (ma femme ou mes parents, par exemple).
Qu'ils seront clônés l'un à l'autre très régulièrement (une fois par mois, à la mano).

Que me conseillez-vous ? J'ai bien évidemment recherché un peu sur Internet, mais plusieurs articles ont déjà quelques années, je me pose donc des questions quant à la praticité, la simplicité et l'accessibilité relative de ces disques durs.

Est-ce qu'un disque dur externe chiffré, une fois "monté", s'utilise exactement comme un disque dur externe "normal", même en ce qui concerne le clonage ?

Merci d'avance pour votre attention et vos conseils !

  • # Ca dépend ce que tu entends par "clonage".

    Posté par . Évalué à 3.

    Si tu veux faire un dd de ton péripohérique (sdx), je pense que ça devrait bien se passer …. dans l'hypothèse ou ton dd se termine correctement.

    Personnellement, pour ce genre de choses, je passerais plutôt par une synchronisation de donnée via un outil de type rsync : en effet, un clonage de disque peut prendre beaucoup de temps, et tu risque de perdre tout si ton disque source te lache alors que la copie du disque destination est en cours. Dans le cas d'un rsync par exemple, le risque de perte concernera uniquement le fichier en cours de copie, le reste sera toujours accessible (sans compter le fait que rsync est capable de ne répliquer que les données qui ont été modifiées, ce qui réduit le temps de ta synchro).

    Il y a peut-être d'autres outils plus efficaces pour ce genre de choses, mais toujours est-il qu'un dd bourrin n'est pas une bonne idée.

    • [^] # Re: Ca dépend ce que tu entends par "clonage".

      Posté par . Évalué à 1.

      Comme ce n'est que de la donnée, je pensais effectivement à un rsync, sauf pour mon système général (un SSD de 60Go).

    • [^] # Re: Ca dépend ce que tu entends par "clonage".

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Dans le cas "d'un chiffrement par défaut" (utilisation de la fonctionnalité fournie par ta distribution) une fois ton disque formaté et chiffré, sur une distribution comme Ubuntu, lorsque tu branches le disque en USB, tu as une fenêtre qui te demande la phrase de passe. Tu la tapes, tu as alors ton disque de monter. Et c'est transparent. C'est comme si utilisais un disque USB standard, mais au détail près que tu tapes ta phrase de passse. Pas besoin de logiciels extérieurs.

      Pour la synchronisation, tu utilises rsync, Grsync pour avoir une interface graphique. Tu branches tes deux disques sur un même PC, tapes les deux phrases de passes et synchronises les deux disques.

      Je déconseille également le clonage. Un "rsync" sera plus rapide, efficace et fiable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.