Forum Linux.livecd Charger une session persistante avec un live modifié

Posté par .
Tags : aucun
0
11
jan.
2011
Bonjour.

Je cherche à faire la chose suivante :
J'ai construit un live USB modifié (à partir d'une ubuntu 10.04), avec tous les logiciels dont j'ai besoin au quotidien. Le tout fonctionne parfaitement.
Seconde étape, j'ai crée une seconde partition en ext4 sur la clé USB, servant à contenir les données.

L'objectif maintenant serai qu'au démarrage, le Live charge les pilotes correspondants à la machine, puis qu'ensuite il switch en rémanent, à savoir charger les paramètres d'un utilisateur rémanent stocké sur la seconde partition (donc le fond d'écran, le .bashrc et .cshrc, le firefox avec les modules, les préférences d'affichage et de thème, etc).

Je pensais faire la chose suivante : le système charge le live, monte le système de fichier en RAM, puis juste après :
- monter la seconde partition
- détruire l'utilisateur /home/ubuntu (utilisateur live par défaut)
- Faire un lien type "ln -s /media/2ndPartoch/ubuntu /home/ubuntu"
Puis laisser le système continuer à charger.

Une telle chose est-elle possible ?

Un petit défi donc :)

Merci d'avance pour votre aide !

Moomba
  • # c'est pas un troll de compet de distro

    Posté par . Évalué à 2.

    comme dis le titre, c'est juste une info.

    tu prends le livecd de mandriva, tu le lance, tu installe le système sur la clef usb.
    au début de l'installation il va te poser deux questions :
    1. conserver toutes les langues du livecd ? -> non
    2. conserver le support matériel ? -> oui !

    car l'installateur va faire un diff entre le matos sur lequel il sert en livecd, et être capable de faire une install pil pour ce matos là. Bon il reste toujours des paquets en trop, à virer ensuite, mais le gros est fait. Utile dans le cas d'une installation "normal".
    Mais il laisse le choix d'installer également tout le support matériel, à l'identique du livecd. Pratique pour une clef usb : le système dessus se lancera sur tout les ordis ou presque :-)

    Donc :
    mandriva livecd
    -> deux clicks
    c'est prêt.

    Ensuite tu peux créer un utilisateur, du coup très facilement, avec un /home persistant. Que cela soit sur le système lui même ou bien en pointant vers une autre partition sur la même clef (ou ailleurs)
    • [^] # Re: c'est pas un troll de compet de distro

      Posté par . Évalué à 1.

      Effectivement, si c'est supporté d'origine cela peut valoir le coup d'essayer. D'autant que j'ai déjà utilisé mandrake par le passé.

      Je télécharge ça et je regarde. Dommage par contre, il n'existe pas de Mandriva One x64 ?
      • [^] # Re: c'est pas un troll de compet de distro

        Posté par . Évalué à 2.

        Non, pas de version x86-64, le livecd étant prévu pour fonctionner sur un maximum de machines.
        Ne t'attends pas à trouver la même qualité de finition qu'une Ubuntu, surtout avec le bureau Gnome. Par contre tu devrais avoir de bonnes surprises sur le support matos et sur avec les outils graphiques inclus (qui n'ont que peu changés)
        • [^] # Re: c'est pas un troll de compet de distro

          Posté par . Évalué à 2.

          Cela marche plutôt bien effectivement.

          2 ou 3 bémols :
          - Comme le système n'est plus read only et le reste stocké en RAM, c'est nettement plus lent.
          - J'ai peur que la clé sois sensible aux mises à jours de Kernel.

          Mais pour le reste, cela répond à mes attentes, et la KDE n'est plus aussi "foutoir" qu'avant, donc c'est parfait.

          Problème résolu, merci beaucoup !
          • [^] # Re: c'est pas un troll de compet de distro

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour un système en readonly, on peux utiliser la fonction "iso hybride" ajoutée à isolinux :
            A ce moment là, on copie le livecd tel quel sur la clef usb.
            Et c'est tout.

            Le LiveCD reste donc dans son état initial : donc "plus lent à booter, mais plus rapide sur le bureau." Et pour les documents personnels et configurations persistantes de l'utilisateurs, il suffit d'ajouter un utilisateur, qu'il ai sa session automatique au boot, et que son home soit placé ailleurs. Tout ceci est possible aussi à l'aide des outils graphiques.

            dd if=mandriva-blabla.iso of=/dev/sdb bs=8M

            Où sdb est la clef, à modifier selon, et où c'est la clef elle même et non une partition dessus (pas /dev/sdb1 mais seulement /dev/sdb)

            Cela va copier le système sur la clef, et la rendre bootable, tel qu'il est sur l'iso et exactement pareil que si on le gravait sur un cd. Cela va aussi ajouter une toute petite partition nommée "resize_me", que tu pourra utiliser comme /home après l'avoir redimensionnée sur la totalité de l'espace restant sur la clef. (c'est extra qu'ils aient en plus ajouté cette partoche)

            mdv c'est devenu un truc de geek en fait, en silence :p
            • [^] # Re: c'est pas un troll de compet de distro

              Posté par . Évalué à 2.

              Voilà qui est intéressant !
              Vraiment dommage que mandriva ai autant de difficultés financières :/

              Je vais essayer ça ce weekend, si ca marche c'est parfait. On vient justement de recevoir des clés Corsair Voyager, c'est l'occasion de les tester.

              Je te tient au courant.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.