Forum Programmation.php Recherche beta testeur

2
29
sept.
2013

DLFP

Bonjour,

j'ai crée une petite application, script, logiciel ou webgiciel je ne sais pas comment le définir. Je cherche des personne pour le tester. (doc en ligne du programme).

Pour le décrire rapide, c'est un programme codé en php qui rassemble trois outils.

  • Le premier outil "Chaine d'information" permet une fois qu'on a installé le programme sur son serveur, de créer des "chaïnes" d'information à intégrer dans des sites web. Ces blocs sont exportables facilement et le contenu des blocs peuvent aussi être récupérés dans des fichiers rss. Un peu comme si on gérait un panneau publicitaire.

  • Le second outil "Journal de bord" permet d'analyser le trafic de son ou ses sites web.

  • Le troisième outil pare-feu permet de modifier facilement vos fichiers .htacces afin de bloquer des IP.

Ce programme s'adresse dans un premier temps à des personnes qui tenant un site web souhaitent que de leurs annonces puissent s'exporter vers d'autres sites et analyser leur trafic le tout sans passer par un service tiers à qui de fait ils transmettraient leurs données.

C'est du libre et gratuit sous licence GPL. Y aurait t-il ici des personnes disponible pour l'essayer et m'aider à l'améliorer ?

Site web de l'appli: www.murelh.blogspot.com

Merci.
A bientôt

  • # Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

    Posté par . Évalué à 7.

    C'est du libre et gratuit sous licence Creative Common

    Non, la licence CC BY-NC-SA n'est pas une licence libre à cause de la clause NC. De plus, les licences Creative Commons sont destinées à partager des textes, images, musiques, etc., mais pas des logiciels. Vous devriez utiliser plutôt une licence GPL, BSD ou MIT pour ne citer que les principales.

    • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

      Posté par . Évalué à -3.

      la licence CC BY-NC-SA n'est pas une licence libre

      Pas libre selon GNU, certes, mais GNU n’a aucune exclusivité ou droit sur la définition du mot libre. Ça fait quand même des millénaires que ce mot existe et que les philosophes se chamaillent sur son sens véritable.

      les licences Creative Commons sont destinées à partager des textes, images, musiques, etc., mais pas des logiciels

      Ah bon ? Pourquoi ?

      Vous devriez utiliser plutôt une licence GPL, BSD ou MIT pour ne citer que les principales.

      Il n’y a pas de clause NC dans ces licences. Notre ami n’a sûrement pas choisi CC BY-NC-SA par hasard.

    • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci, j'ai corrigé cela.

      • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

        Posté par . Évalué à 2.

        Il serait bien, dans ce cas, de corriger la ligne "C'est du libre et gratuit sous licence Creative Common" par ton nouveau choix en éditant ton post via le lien "modifier" (en bas)

        • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          En effet. J'ai aussi ajouté un fichier Licence dans l'archive de téléchargement du logiciel.

          Y aurait-il donc des personnes susceptible de tester mon programme et m'aider à l'améliorer ?
          Je demande des avis ^

          • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

            Posté par . Évalué à 1.

            Y aurait-il donc des personnes susceptible de tester mon programme et m'aider à l'améliorer ?

            Quel est l'intérêt de ton module de fréquentation par rapport à Awstats, Piwik, ou encore Open Web Analytics ?

            Je n'ai pas du tout pigé ce qu'était le module de diffusion d'informations organisées en chaines convertibles en flux RSS et exportables.

            • [^] # Re: Les licences CC ne sont pas faites pour les logiciels

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je ne les connais pas tous pour faire la comparaison.
              Pour l'outil de statistique, mon programme est en premier lieu une alternative à de nombreux services à qui l'on doit d'abord transmettre nos données. Avec mon programme, toutes les actions s'effectuent sur le serveur dans lequel est installé le programme et les données ne sont pas censées sortir de là. Peut être que dans le futur, je pourrais proposer l'un des outils les plus performants avec les mêmes garanties.

              Le module de diffusion d'informations est un outil qui permet de placer un bloc html à divers endroits et de gérer le contenu depuis l'interface du programme. Le contenu d'un est aussi accessible via le fichier de syndication correspondant au bloc en question.
              On peut imaginer que si l'on est quelqu'un de très lu sur la toile, on utilise cet outil pour être diffusé massivement.

  • # Mes recommandations niveau code

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bonjour,

    De ce que j'ai vu du code source, j'ai quelques recommandations.

    Tu utilises des fois les balises dites courtes (short tags) <?. Il est recommandé d'utiliser toujours <?php. Elles seront toujours "actives" contrairement aux short tags qui peuvent être désactivées (http://www.php.net/manual/fr/ini.core.php#ini.short-open-tag).

    Plutôt que faire un fichier index.php pour chaque sous dossier qui redirige vers "../" ou "../../" suivant l'endroit ou on est.

    1. Tu devrais voir du coté des .htaccess pour qu'il s'en occupe automatiquement voir la doc d'apache. A voir également si tes utilisateurs utilisent d'autres serveurs type nginx ou autre… comment faire dans ce cas ?

    2. Sinon il y a une autre solution faire un bootstrap un exemple sur github, a adapter suivant ton code.

    Ce qui peut être pratique si tu veux travailler avec d'autres développeurs : 

    1. utilises un gestionnaire de version (git, mercurial ou autre…).

    2. utilises un guide pour le style d'écriture de code "coding standard" (celui-ci ou un autre).

    Bon courage.

    ChoiZ

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.