10 ans de Creative Commons

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Bruno Michel. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
23
16
déc.
2012
Communauté

En 2001 naissait la fondation Creative Commons, à l’initiative notamment du juriste américain Lawrence Lessig. Et en décembre 2002 les premiers jeux de licences ont été publiés. En 10 ans, grâce à une signalétique simple et un système d'options, c'est plus de 400 millions d’œuvres (chiffres de la brochure The Power of Open) qui ont été placées sous une de ces licences.

Lionel Maurel (alias Calimaq) a publié sur OWNI et sur son blog une analyse en 3 fois 3 points sur ces 10 années, évoquant d'abord les succès (devant les tribunaux, l'adoption par de grands acteurs, des modèles économiques convaincants), les limites (la clause non-commerciale, les bases de données/l'open data, la gestion collective des droits) et les défis (les mécanismes traditionnels de financement, l'adoption par les administrations, le mainstream aussi appelé courant principal voire grand public, à défaut d'une meilleure traduction).

Voir en seconde partie de la dépêche un résumé de la journée anniversaire à la Gaîté lyrique à Paris.

Côté LinuxFr.org, on peut noter qu'en 2012 quatre-vingt pour cent des dépêches et deux tiers des journaux ont été placés sous licence CC By Sa (attribution, partage à conditions identiques). D'ailleurs, nous utilisons maintenant cette licence par défaut pour les dépêches, car elle permet explicitement une rédaction collaborative ou un renvoi en re-rédaction.

Les 10 ans à la Gaîté lyrique à Paris

Le chapitre français organisait une après-midi « 10 ans de partage avec Creative Commons » à la Gaîté Lyrique le samedi 15 décembre 2012.

logo 10 ans CC

Une première table ronde « Creative Commons : une aventure qui dure depuis 10 ans » a retracé l'aventure.

Elle a été suivie d'une table ronde « Creative Commons Science & education », pour une science ouverte, qui a été l'occasion de discuter de libre accès/Open Access, des voies dorée (publication en libre accès) et verte (auto-archivage), des divers sites de publication scientifique et des éditeurs scientifiques.

Photo table ronde CC Science et éducation

Photo 2 table ronde CC Science et éducation

Venait ensuite un plateau télé sur « Creative Commons & médias » qui a permis de discuter d'Owni.fr (et de ses problèmes financiers actuels), de son utilisation des licences Creative Commons, de l'approche de Arte Radio et de Radio France, etc.

Après a eu lieu un débat sur « Creative Commons & nouvelles pratiques artistiques » (et son rappel sur la licence Art Libre et les autres licences libres en général).

Anecdote : le « Vous ne passerez pas » de la Gaîté lyrique a un petit air de page 403 de LinuxFr.org (tout en étant différent).

Pour finir la journée, une table ronde « Open Society : une utopie ? » venait clore l'événement : il y fut abordé le rôle des pouvoirs publics, le fait de remettre le citoyen au centre, les tendances cycliques à ouvrir puis à refermer, le vote électronique, etc.

Photo de la dernière table ronde

L'ensemble des tables rondes ayant été apparemment filmé, je présume que cela sera disponible en ligne rapidement.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.