Appel à contribution OSM au Népal, Cowork'in à Montpellier le 27 mai 2015

Posté par (page perso) . Édité par tankey et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
17
26
mai
2015
Open Data

Humanitarian OpenStreetMap Team «HOT» applique les principes de l’open source et du partage de la donnée libre pour la réponse humanitaire et le développement économique.

Un appel à contribution a été lancé depuis plusieurs jours pour produire la carte de base de Katmandou au Népal suite au récent séisme.

Open Street Map

La communauté Humanitarian OpenStreetMap Team (HOT) se mobilise après le tremblement de terre qui a ravagé le Népal samedi 24 avril 2015 avec la mise en place d’une demande pour augmenter les informations sur la carte, afin de faciliter les secours

Le moyen le plus efficace d’apporter votre contribution à cette opération humanitaire est de contribuer à fournir des données à travers OSM aux différentes équipes sur le terrain (CartONG).

Ainsi, nous sollicitons une contribution du groupe local OSM Hérault, et de l’ensemble de la communauté OpenStreetMap, à la production de ces données pour les agents sur le terrain au Népal. Sachant que, même après le retour aux conditions normales de vie, ces données pourront servir à beaucoup d’autres choses sur la connaissance du territoire népalais. Montpel’libre et OSM Hérault participent activement à cette action et bien sûr les contributeurs OpenStreetMap à travers la Humanitarian OpenStreetMapTeam (HOT).

Le mercredi 27 mai 2015 de 19h00 à 23h00, à Cowork’in de Montpellier au 19, rue de l’école de droit à Montpellier (Tramway ligne 3, arrêt Plan Cabanes - GPS Latitude : 43.610769 | Longitude : 3.876716)

L’équipe HOT a mis en place un outil de contribution collaborative OSM Tasking Manager très simple d’utilisation qui fournit des taches et des zones à cartographier à chaque contributeur.

Pour citer quelques autres taches prioritaires du moment :

Merci d’avance pour votre contribution.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.