Atelier Avisynth — boostez vos encodages vidéo

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
11
24
fév.
2011
Audiovisuel

Le GULL des Hauts-de-Seine, StarinuX, vous invite à participer à un atelier gratuit sur AviSynth, le samedi 26 février 2011 à 13 h 00.
AviSynth est un logiciel open-source dédié à la correction et à l'amélioration du rendu vidéo ; il facilite la restauration des sources anciennes numérisées, ou améliore les encodages récents mais médiocres. Il s'intercale entre le fichier vidéo — qu'il nettoie à la volée — et le logiciel frontal de montage, grâce auquel on le manipule. Initialement développé pour Windows, AviSynth est également exploitable sous MacOS X et GNU/Linux, pour qui a installé Wine au préalable.

Un exemple du résultat obtenu grâce à AviSynth peut être visualisé ici : http://www.vimeo.com/13173031

L'atelier de ce jour a pour but de faire comprendre et maîtriser par la pratique le désentrelacement, la stabilisation, la mise à l'échelle, la correction chromatique, le débruitage, etc. et leurs conséquences sur l'encodage final. Il s'adresse à tout amateur d'encodage vidéo souhaitant aller au-delà des préréglages disponibles sur les outils courants.

Le nombre de places disponibles pour la session étant limité, une inscription préalable est nécessaire, par e-mail à l'association : starinux@starinux.org. Une confirmation sera adressée à chacun. Pour rejoindre le lieu de formation, rendez-vous à 13 h le samedi 26 février 2011, au niveau du 74 rue Dulong, 75017 Paris. La salle de formation vous accueille par l'entrée gauche du bâtiment.

Compte tenu des ressources matérielles que réclament les traitements vidéo, particulièrement en HD, les pré-requis techniques pour participer à cette session sont un peu exigeants ; nous demandons aux participants d'apporter les rushes de leurs choix, et leurs ordinateurs portables dans la configuration suivante :

  • processeur Core2 Duo ou supérieur avec environ 4 Gio de mémoire vive ;
  • système d'exploitation: Windows ou GNU/Linux + Wine ;
  • installation de Avisynth en 32 bits ;
  • installation de VirtualDub ou assimilé.

La version installée de Wine devra pouvoir exécuter des applications 32 bits ; un test simple permet de vérifier cette caractéristique, en saisissant sous un shell :

TMP=$(mktemp -d); WINEARCH=win32 WINEPREFIX=$TMP/test wine winecfg; WINEPREFIX=$TMP/test wineserver -w; rm -rf $TMP

Une version Wine exclusivement 64 bits renverra un message d'erreur, tandis qu'elle exécutera correctement ces commandes si elle reste compatible 32 bits.

  • # Gstreamer

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne connais pas du tout AviSynth, mais à ce que j'ai pu lire sur sa page Wikipédia, ça ressemble beaucoup à Gstreamer dans son but et son fonctionnement.

    Est-ce que je me trompe ?

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Gstreamer

      Posté par . Évalué à 2.

      oui tu te trompe. je pense que l'auteur de la depeche donnera plus d'info, mais je vais essayer

      dans la pratique avisynth s'integre dans windows comme un codec directshow et videoforwindows.

      De ce fait un script avisynth peut s'interpréter et s'exécuter dans n'importe quelle application de lecture video. cela permet par exemple de lire un fichier mpeg2, dans un logiciel ancien, qui ne lit que les .avi (parce que ce logiciel utilise VFW)

      Sous gstreamer, je le verrai comme un element qui s'integre dans la chaine de lecture (un codec), plutot que comme la chaine de lecture en elle meme.

      Suivant les traitements, on a dans le meilleur des cas un rendu temps réel (vérifiable dans un lecteur video), et dans le pire, un rendu au ralenti, utilisable dans un logiciel de montage video (qui ne propose pas les filtres qu'avisynth possède).

      avisynth s'étend via des plugins, qu'on charge au démarrage d'un script. de nombreux plugins ont été développé, qui poussent très loin le traitement d'image. La recherche de qualité d'image étant souvent une des motivations, puisqu'avisynth est très utilisé par les teams, ou les logiciels de teams (meGui pour n'en citer qu'un)

      De ce fait, on trouve des méthodes de desentrelacement, de correction d'image qu'on ne trouve pas facilement ailleurs dans le monde opensource.

      c'est vraiment un logiciel qui me manque depuis mon passage a gnu/linux. Une version 3.0 etait prevu sous linux, mais je n'ai pas l'impression que ca ai avancé. C'est d'autant plus dommage, que pratiquement tout est opensource.

      • [^] # Re: Gstreamer

        Posté par . Évalué à 0.

        c'est vraiment un logiciel qui me manque depuis mon passage a gnu/linux. Une version 3.0 était prévu sous linux, mais je n'ai pas l'impression que ca ai avancé. C'est d'autant plus dommage, que pratiquement tout est opensource.

        À part fft3dgpu qui repose sur directx il me semble, quasiment tout les filtres fonctionnent bien sous GNU/Linux grâce à wine (même le mode multithread) et pour l'utiliser régulièrement avec avs2yuv la différence de perf avec Windows est minime.

        Sinon, de ce que j'ai lu sur le portage multiplateforme (Avisynth 3), ils étaient trop peu de développeurs à bosser dessus régulièrement -deux je crois- vu leurs ambitions : réécriture totale basée sur Gstreamer et il aurait fallu adapter tous les plugins ; ce qui les a découragés.

        • [^] # Re: Gstreamer

          Posté par . Évalué à 0.

          Hmmm, en relisant ton commentaire, je vois que tu parles surtout de lecture alors que je l'utilise uniquement pour l'encodage sous GNU/Linux. Effectivement, pour la lecture vidéo c'est mort :/.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.