Dessine ta ville à Digne-les-Bains — mercredi 11 avril 2012

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Xavier Claude et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
16
30
mar.
2012
Open Data

La Ville de Digne-les-Bains a choisi de soutenir le logiciel libre, et notamment OpenStreetMap, communauté de cartographie collaborative. En partenariat avec APITUX, elle a décidé d’initier un nouveau réseau participatif de création de cartes, qui repose sur l’idée qu’une pluralité de citoyens travaille ensemble à dessiner son territoire.

À Digne-les-Bains, à travers des ateliers d’échanges de pratiques réguliers, nous projetons de vous faire découvrir OpenStreetMap, une activité innovante qui allie technologie numérique, connaissance du territoire local, participation citoyenne et partage des multiples expertises (patrimoine, culture, science, tourisme, etc.). L’objectif est d’enrichir la carte de la commune et ensuite de l’utiliser librement.

Cette démarche s’accompagne aussi du souci de proposer à chacun de devenir, une fois initié, un « transmetteur » de connaissance auprès de publics variés : élèves, étudiants, commerçants, etc.

Date des ateliers :

Ces ateliers sont ouverts à tous. La participation est libre et gratuite. Chacun est libre d’assister à tous les ateliers ou à celui de son choix.

OpenStreetMap est une formidable opportunité pour connaitre votre ville dans ces moindres recoins. Je vous propose pour commencer d'explorer autour du Collège Gassendi. Qui tracera la portion manquante du chemin de Caramantran ? Poursuivons notre exploration avec le Plan d'eau des Ferréols. Il manque le mur d'escalade et moult détails. Connaissiez-vous la halte ferroviaire du Plan d'eau des Ferréols sur la Ligne du train des Pignes. Le Centre Culturel René-Char héberge nos ateliers d'échanges de pratiques autour d'OpenStreetMap. Visiter et améliorer la carte des environs du Centre Culturel René-Char sur OpenStreetMap.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.