Du nouveau et du vu sur Internet : des serveurs et une API

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
57
20
fév.
2016
LinuxFr.org

Le site LinuxFr.org offre habituellement à ceux qui le font vivre la satisfaction d'avoir des contributeurs pour produire et mettre en ligne des contenus (dépêches, journaux, etc.) et des visiteurs pour les lire et en débattre. Ce début d'année vient de surcroit de nous apporter deux occasions de réjouissances supplémentaires : d'une part un don de matériel et d'hébergement, et d'autre part une nouvelle utilisation des fonctionnalités mises en place :

  • suite à la dépêche précédente concernant le souci sur notre serveur baptisé zobe, l'entreprise Smile a contacté l'association LinuxFr pour nous donner trois serveurs Dell PowerEdge R410.

Merci à Smile pour le don des trois serveurs, et merci à ses trois employés qui ont géré ce don.

  • plonk : Dell PowerEdge R410, Xeon 5650, 12 CPU, 16 GiB RAM, stockage 1,6 To utiles (RAID5, 4 disques), carte DRAC
  • vlan : Dell PowerEdge R410, Xeon E5620, 4 CPU, 16 GiB RAM, stockage 276 Go utiles (RAID1, 2 disques), carte DRAC
  • blectre : à peu près identique à vlan, débranché pour l'instant le temps qu'on décide quoi en faire et de remplacer une batterie de contrôleur RAID

L'entreprise Bearstech nous les héberge gracieusement ; elle les a installés dans le datacenter Iliad DC2 (tandis que les deux précédents zobe et gruik sont hébergés par la Fondation Free, merci à eux).

Merci à Bearstech pour l'hébergement, et merci à ses deux employés qui ont géré la récupération.

De l'utilisation possible des serveurs de l'association, en vrac et sans obligation de réalisme (le critère principal étant le temps et la motivation des adminsys) :

  • des serveurs primaire et secondaire pour le DNS (idéalement un dans chaque datacenter)
  • un serveur secondaire pour le courriel (idéalement au datacenter DC2)
  • de l'authentification unique SSO
  • un serveur XMPP pour la messagerie instantanée, les conférences et autres
  • un nœud Diaspora* ? De quoi faire du Movim, du SàT ?
  • un CozyCloud par personne de l'équipe ?
  • un serveur Grammalecte de correction orthographique/grammaticale
  • le retour d'un serveur ElasticSearch pour la recherche interne ?
  • un serveur de supervision
  • des serveurs pour rendre DLFP peer-to-peer
  • des serveurs pour rendre DLFP capable de faire de l'actif/passif déjà (genre commencer par deux frontaux web et deux BD…, par exemple pour les interventions)
  • des serveurs du type degooglisons-internet.org pour compléter Frama* ?
  • un ou des serveurs AgendaDuLibre ?
  • un serveur de courriel avec des boîtes ?
  • un hébergeur d'images pour gérer nos propres images en local ?
  • les premiers essais de mise en place IPv6 ?
  • un serveur de test pour jouer avec l'interopérabilité et nos visiteurs (genre tester le webRTC, l'XMPP, le SIP, etc.) avec divers +clients sur un serveur géré par nous
  • de quoi héberger des vidéos et de l'audio pour concurrencer tontube
  • un hébergement web de 10 Mo et mail de 5 Mo par membre (une référence au règlement intérieur de l'association à sa création ; on a évoqué un concours de site web en 5 Mo aussi)
  • # BI

    Posté par . Évalué à 8.

    Excellente nouvelle !

    Il doit être aussi possible de faire de la BI pour profiler les utilisateurs du site et pouvoir leur proposer des contenus (pub) adaptés à leur besoin. Ça permettra de payer les serveurs suivants !

    Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

  • # Noms

    Posté par . Évalué à 3.

    Mais vous les trouvez comment les noms ? On dirait des noms d'alien dans des serie pour gosses^

    • [^] # Re: Noms

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      On ne voulait pas dépareiller la magnifique règle de nommage mise en place par les fondateurs du site (à savoir blob, zobe, prout, trogood, zobe (le retour)). Depuis on a gardé le côté onomatopée de longueur faible, en baptisant gruik, vlan (le son, pas le VLAN), plonk. Pour blectre, c'est le cri du dodo, voir Léonard, Génie. Parmi les noms proposés, ont été écartés : bing, GrrrreumUnf, ads et spam (pour être blacklisté partout).

      • [^] # Re: Noms

        Posté par . Évalué à 1.

        Et du coup, tu as pris le pseudo « oumph » pour respecter la règle ou bien est-ce toi qui l'as en fait imposée et tu mets ça sur le dos de l'équipe d'origine plutôt que de te dénoncer ? :-)

        • [^] # Re: Noms

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          bin, en tout cas, il pouvait difficilement prendre son trigramme qu'on lui donne au boulot (i.e. BSD :p). Un peu la même raison, pour laquelle j'ai pris un quadrigramme :D

        • [^] # Re: Noms

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Mon pseudo vient bien d'une onomatopée utilisée comme nom pour un personnage de troll, mais ça n'a rien à voir avec LinuxFr.org (c'est antérieur à mon entrée dans l'équipe du site). Auprès peut-être que l'on avait des affinités cachées et que l'on s'est reconnus, comme des membres de la guilde secrète des nommeurs par onomatopée.

    • [^] # Re: Noms

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est rigolo, j'ai eu une présentation au taf sur la gestion de configuration et le déploiement automatique de serveurs avec des outils comme Puppet ou Ansible, et une des premières choses qui nous a été dîtes est de ne plus donner de petits noms à nos serveur (on lui donne un nom bien sûr, mais plutôt "web-front-1" que "Bart"). Un serveur doit être une entité qu'on peut changer ou redéployer rapidement. Lui donner un nom c'est lui donner une identité, s'y attacher.

      J'ai trouvé que c'était pas si con que ça.

      Après ce genre de philosophie s'applique plutôt dans le cadre d'une grosse entreprise où les serveurs sont effectivement une ressource de base facilement renouvelable, quand on a 5 serveurs qui proviennent de dons c'est forcément différent.

      Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

      • [^] # Re: Noms

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 21/02/16 à 13:37.

        Pour LinuxFr.org, c'est plutôt les conteneurs LXC qui pourraient être nommés avec des noms non-empathiques. Ceci dit pour le moment ils s'appellent plutôt alpha, prod, main ou bla…

        Par ailleurs donner des noms génériques marche mieux que les serveurs sont identiques. Au mieux on peut avoir des conteneurs identiques partout, mais pas le même matériel exactement partout (ça a des avantages aussi, tout ne lâche pas en même temps).

      • [^] # Re: Noms

        Posté par . Évalué à 4.

        C'est rigolo, j'ai eu une présentation au taf sur la gestion de configuration et le déploiement automatique de serveurs avec des outils comme Puppet ou Ansible et une des premières choses qui nous a été dîtes est de ne plus donner de petits noms à nos serveur

        Ils se sont certainement inspirés de cet article: treat your servers like cattle not like pets.

        Pour une assoce ou une PME, on peut encore se lâcher à donner un petit nom aux machines physiques, pour des VMs, dans tous les cas, c'était du nommage en série avec un ou des alias côté DNS - de ce que j'ai fait et pu voir assez souvent.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.