Ekylibre : pour la gestion des TPE et des associations

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
11
6
mai
2010
Bureautique
La gestion des entreprises est l'une des premières activités gérée par l'informatique. Les grosses entreprises utilisent depuis une vingtaine d'année des progiciels tels que SAP, les PME ont eu la possibilité de s'équiper avec un Progiciel de gestion intégré libre tel que [[ERP5]], mais les très petites entreprises (TPE) étaient toujours dans l'attente d'un logiciel à leur portée. Ekylibre est sans doute le progiciel qu'elles attendaient.

Une particularité de ce logiciel est de produire une comptabilité sans en faire. En effet, chaque opération de gestion telle qu'émettre une facture génère automatiquement une opération comptable. Ainsi, il n'est pas nécessaire d'être plus comptable qu'informaticien pour utiliser Ekylibre.

Le logiciel, sous licence GPL v3, initialement créé pour les agriculteurs a été également adapté à la gestion des associations. Ainsi, l'ABUL vient de l'adopter pour sa gestion et il sera aussi utilisé pour celle des RMLL 2010. Sa genèse, détaillée dans la suite de l'article est particulièrement intéressante et montre comment de nouvelles activités peuvent être créées et générer des emplois.

Ekylibre sera présenté pour la première fois à la foire de Bordeaux le vendredi 14 mai à 10h au hall 3. Le projet Ekylibre est le jeune frère d'ABULÉDU, il est lui aussi un fruit de l'ABUL.

Historique
En 2007, Michel Gil-Antoli, président de l'ABUL et céréalier de son métier, a défini les besoins de gestion qu'il connaissait bien : ceux des agriculteurs. Grâce aux relations établies depuis des années avec l'ENSEIRB, sept étudiants ont travaillé sur l'avant projet. L'un d'eux, Brice Texier, a pu continuer à travailler sur ce projet et en est toujours le principal développeur.
Avec l'aide du Conseil Régional d'Aquitaine, un dossier FEDER, Fonds Européen de Développement Régional a permis d'obtenir les ressources permettant d'obtenir un logiciel opérationnel et la création d'une cellule informatique au SACEA, Service d'Assistance et de Conseil aux Exploitants Agricole de la Gironde. Brice Texier continue à maintenir Ekylibre au sein du SACEA.

Associations
Elles ne sont pas oubliées et l'ABUL était toute indiquée pour servir de test. Les données ont été transférées et Ekylibre est actuellement le logiciel de gestion de l'association et sera utilisé pour la gestion des RMLL 2010 qui auront lieu comme vous le savez à Bordeaux, 10 ans après la première édition.

Utilisation actuelle
Actuellement, des agriculteurs utilisent au quotidien le logiciel Ekylibre. Comme nous sommes du côté de Bordeaux, ce sont essentiellement des viticulteurs. Selon Michel Gil-Antoli qui connaît bien le sujet, le problème des céréaliers est plus simple et celui des éleveurs à peine différent. Ekylibre a donc pour vocation de devenir l'ERP du monde agricole. Il semble qu'il s'agit en fait du premier logiciel libre métier destiné aux agriculteurs.

Technologie
Ekylibre utilise en particulier Ruby on rails et Postgresql. Actuellement, l'installation n'est pas encore automatisée. Cette tâche doit être confiée à un administrateur système. La priorité n'a pas été mise sur ce point, mais sur la facilité d'utilisation.

Pourquoi ce nom ?
Vous le savez sans doute, les agriculteurs croulent sous la paperasse. Le logiciel a pour but de rééquilibrer leurs charges administratives par rapport aux tâches productives. En outre, ce nom rappelle aussi l'équilibre des débits et des crédits en comptabilité. Équilibre et logiciel libre ont suggéré ce nom.
  • # et Dolibarr ?

    Posté par . Évalué à 7.

    Il n'y avait pas rien pour les associations / TPE. Dolibarr est aussi sur ce créneau et avec de trés bons arguments, aussi.
    • [^] # Re: et Dolibarr ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Vive la compétition ! Du moins tant qu'elle est saine. Avec la licence GPL, cela ne devrait pas poser de problème.

      D'un point de vue technique, c'est Ruby on rails contre PHP et Postgresql contre MySQL. Mes préférences sont très nettement en faveur de Postgresql en raison des contraintes d'intégrité gérées directement par la base de données. Ainsi les contraintes d'intégrité ne dépendent pas des applications qui font les mises à jour ou même des modifications en langage SQL.
      • [^] # Re: et Dolibarr ?

        Posté par . Évalué à 3.

        C'était pour répondre à ta phrase "mais les très petites entreprises (TPE) étaient toujours dans l'attente d'un logiciel à leur portée."

        PostgreSQL est supporté par Dolibarr, du moins sur le papier.
      • [^] # Re: et Dolibarr ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Quels types de contraintes d'integrité disponible dans Postgresql ne peux-tu pas mettre dans MySQL ?
    • [^] # Re: et Dolibarr ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il me semble qu'entre autre il n'y a pas de système de traçabilité des produits qui soit mis en place dans dolibarr.
      • [^] # Re: et Dolibarr ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne sais pas précisement pour cette caractéristique, mais je ne m'aventurerais pas sur le terrain des comparaisons au vu des modules supportés par Dolibarr :)
    • [^] # Re: et Dolibarr ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je me permet de citer également mon protégé, Piwam, pour la gestion d'associations (et seulement elles !) [http://www.piwam.org piwam.org]
  • # et Dolibarr ?

    Posté par . Évalué à -3.

    Il n'y avait pas rien pour les associations / TPE. Dolibarr est aussi sur ce créneau et avec de trés bons arguments, aussi.
  • # Dolibarr

    Posté par . Évalué à -3.

    Je suis étonné que personne n'ait encore mentionné Dolibarr ! ;-)

    Il se prend pour Napoléon, son état empire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.