Grammalecte, correcteur grammatical [2]

148
8
juin
2017
Bureautique

Grammalecte est un correcteur grammatical écrit en Python et en JavaScript, dédié à la langue française, disponible pour LibreOffice, Firefox, Thunderbird, ainsi que comme programme autonome, via une interface en ligne de commande ou un serveur. Par ailleurs, d’aimables contributeurs ont apporté leur pierre à l’édifice en concevant des greffons pour Vim et Emacs.

Grammalecte lance une deuxième campagne de financement pour améliorer la correction grammaticale et faire évoluer les intégrations aux navigateurs Web.

Logo de Grammalecte

NdM. : la campagne a été financée à 103 % (soit 15 538 €). Le premier palier Améliorer la correction grammaticale a donc été débloqué, mais les paliers Créer une extension pour Chrome et Concevoir et améliorer des outils annexes.

Cet article est très long. Plutôt que répéter ce qui a déjà été dit, je vais présumer que vous avez un souvenir à peu près clair du billet précédent sur ce sujet. Cela dit, même sans ça, ce que je vais dire devrait être intelligible.

Dernières mises à jour d’ONLYOFFICE

Posté par . Édité par Davy Defaud, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
22
27
mai
2017
Bureautique

Le 10 mai 2017 les développeurs d’ONLYOFFICE ont annoncé la sortie de la nouvelle version de cette suite bureautique en ligne, qui inclut des éditeurs de textes, de classeurs et de présentations (ONLYOFFICE Document Server déjà présenté sur LinuxFr.org). En outre, ils ont mis à jour l’application d’intégration d’ownCloud/Nextcloud à ONLYOFFICE et automatisé les processus d’installation et d’intégration.

Cette dépêche revient sur les principales nouveautés de cette version et décrit comment installer ownCloud avec la suite bureautique ONLYOFFICE intégrée en utilisant Docker Compose.

Sortie de Tryton 4.4

Posté par (page perso) . Édité par Yves Bourguignon, Davy Defaud, Cédric Krier, palm123, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
24
16
mai
2017
Bureautique

Conformément à son habitude le projet Tryton a sorti le 1er mai, soit six mois après la version précédente, la version 4.4 de Tryton.

Rappelons que Tryton est un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP en anglais) écrit en Python en suivant une architecture trois tiers. L’abstraction de la couche d’accès aux bases de données lui permet de fonctionner sur PostgreSQL, SQLite voire MySQL. De multiples modules métiers permettent d’ajouter des fonctionnalités de gestion de la comptabilité, du stock, de la production, etc.

Tryton

Cette version a principalement réusiné le code afin d’utiliser plus fréquemment les patrons répandus dans le projet. Un effort a aussi porté sur l’amélioration de la sécurité de Tryton.

L’autre changement majeur est le retrait de tous les modules utilisant WebDAV ; ceux‐ci étaient basés sur une bibliothèque qui n’est plus maintenue et qui empêchait d’être entièrement compatible avec Python 3. Et comme l’ensemble des modules n’interagissait que très peu avec le reste, il a été jugé plus pertinent d’utiliser d’autres solutions existantes comme CalendarServer, DAViCAL ou bien Radicale. De futurs développements devraient réintroduire des exportations au format iCalendar.

Comme d’habitude, la migration depuis les versions précédentes de Tryton est prise en charge.

Libertempo 1.9 Ceres — gestion des heures additionnelles

Posté par . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, Yves Bourguignon, Xavier Claude, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
23
27
avr.
2017
Bureautique

Après un peu moins d’un an de développement, la nouvelle version stable de Libertempo, l'application de gestion de congés, est enfin disponible. En tant que version majeure, elle apporte nombre d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités, dont une très attendue par beaucoup de nos utilisateurs : la gestion des heures. Elle permet de soumettre à la validation des heures additionnelles ou de repos. Mais ce n’est pas la seule nouveauté qu’apporte Ceres (nom de code de cette version) !

Avec cela, nous avons intégré un nouveau gestionnaire de planning, plus élaboré que l’ancien, il permet de définir les horaires de travail des employés. Le calendrier a aussi été revu pour intégrer les heures, mais il sera revu à nouveau afin de répondre aux demandes de nos testeurs… Pour le reste, je vous invite à consulter le journal des modifications. Pour finir, à propos de Ceres, nous avons enfin un logo. :)

logo Libertempo

Pour la prochaine version, revue complète de la gestion des groupes, première brique d’une API et encore beaucoup de nouveautés au menu.

Version 3.0 de qdictionnaire

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
33
24
mar.
2017
Bureautique

La version 3.0 de qdictionnaire est sortie avec une version Linux/deb (i386 et amd64), une Linux/rpm (x86 et x86_64), une Windows et une macOS. Les sources sont sous licence GPL v3+.

Pas de grands changements depuis la 2.6 à part une amélioration du code, quelques modifications ergonomiques et corrections de bogues. La partie la plus visible est l’ajout d’une fenêtre d’information système dans l’aide indiquant le chemin de la base de données, celle du fichier de configuration de l’application et le chemin de l’exécutable.

Rappelons que qdictionnaire est un dictionnaire qui :

  • comporte 385 000 mots de la langue française, les mots rares, les noms des communes françaises et les prénoms ;
  • comprend un dictionnaire de synonymes ;
  • affiche les conjugaisons des verbes ;
  • dispose de 38 000 citations ;
  • affiche les rimes de 384 000 mots phonémisés par un algorithme interne ;
  • propose un éditeur poétique ;
  • embarque toutes les informations dans une base de données SQlite et ne nécessite pas de connexion Internet.

Intégration de ownCloud avec OnlyOffice

Posté par . Édité par Yvan Munoz, Davy Defaud, Xavier Claude, ZeroHeure et palm123. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
31
19
fév.
2017
Bureautique

Le 2 février 2017 est sortie l’application « OnlyOffice pour ownCloud » qui permet aux utilisateurs d’éditer des documents stockés sur ownCloud en utilisant les éditeurs de documents en ligne OnlyOffice.

Cette application « OnlyOffice pour ownCloud » est distribuée sous les termes de la licence GNU AGPL v3.

ownCloud OnlyOffice

Sortie de LibreOffice 5.3

91
13
fév.
2017
Bureautique

LibreOffice, la suite bureautique libre et interopérable, a été publiée en version 5.3 le 1er février 2017. Au menu de cette version, une mise en page unifiée sur les différentes plates‐formes prises en charge, un nouvel outil de style pour les tableaux dans Writer, la première version source de LibreOffice Online et un changement majeur pour l’avenir de l’interface.

Cette version n’est pas encore considérée comme stable et la Document Foundation conseille encore le déploiement de la série 5.2 dans les institutions et entreprises. Cependant, cette toute dernière mouture est disponible en téléchargement sur le site, pour toute personne souhaitant tester les dernières améliorations.

Logo LibreOffice

PAMPI — Présentations avec Markdown, Pandoc, Impress

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, Xavier Teyssier et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
72
5
fév.
2017
Bureautique

PAMPI est un logiciel libre (licence GNU GPL 3) permettant de réaliser facilement des présentations.

Les présentations sont écrites dans des fichiers textes et sont donc facilement modifiables. La syntaxe (Markdown) est assez simple à apprendre (on peut aussi écrire des maths en utilisant MathJax). Les fichiers sont convertis en pages Web en utilisant Pandoc et fonctionnent grâce à impress.js.

Paperwork 1.1

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, palm123 et Nils Ratusznik. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
67
1
fév.
2017
Bureautique

Paperwork est un programme de gestion de documents personnels (papiers et PDF) conçu par un flemmard pour les flemmards. Il s’agit d’une interface graphique conçue avec une idée en tête : « scan & forget » (« numériser et puis voilà fini »). Lire, trier et indexer les papiers est un travail de machine, pas d’humain.

Cette nouvelle version inclut principalement des optimisations et quelques corrections de bogues. Une version pour Windows est également disponible. Plus de détails se trouvent en seconde partie.

Lima en version 0.8.6 débarque pour Noël

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
17
21
déc.
2016
Bureautique

Le logiciel libre (licence GNU GPL 3) de comptabilité générale d’entreprise LIMA, acronyme de Lutin Invoice Monitoring and Accounting est paru. Il se veut « pensé pour être le plus ergonomique possible et facile d’accès à tout utilisateur, quelque soit son niveau en comptabilité : débutant comme confirmé » et « évolutif, permettant de répondre aux besoins spécifiques de toute entreprise ou organisation, tout en garantissant le maintien des données comptables ».

Pour rappel ce logiciel, intégralement codé en Java, est composé d’une interface Swing.

Logo

Lima est un logiciel multi‐système de comptabilité en partie double, il permet via un navigateur Web d’accéder aux rapports : balance générale, balance globale, bilan et compte de résultat, compte, déclaration de TVA, grand livre, journal et journal général.

Il prend en charge actuellement trois formats d’importation et d’exportation :

  • FEC (fichier des écritures comptables) ;
  • CSV ;
  • EBP.

Sortie de Tryton 4.2

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, mrichez, Thierry Bruyere, Yvan Munoz, Nils Ratusznik, ZeroHeure et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
24
14
déc.
2016
Bureautique

Fidèle à son rendez‐vous semestriel, Tryton est de retour pour sa nouvelle version 4.2. Tryton est une plate‐forme à architecture 3-tiers de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré/PGI/ERP) sous licence GPL v3+.

Le nombre de ses modules de base ne cesse de croître au fil des versions et l’ensemble couvre la plupart des nombreux besoins de l’entreprise. Son architecture modulaire permet une adaptation selon votre utilisation et vos nécessités.

Tryton

Avec cette version, Tryton élargit son horizon à des applications utilisateur personnalisées comme Chronos, mais aussi comme infrastructure de service Web. Un effort particulier a été fourni afin de réduire l’écart de fonctionnalités entre le client Web et le client natif. Le client Web a encore un peu de retard en termes de fonctionnalités, mais au rythme actuel cet écart disparaîtra dans quelques versions. Cette version contient de nombreuses corrections de bogues et des améliorations de performance. Le polonais est maintenant une langue officielle de Tryton.

Bien entendu, la migration des versions précédentes est entièrement prise en charge.

Certaines présentations de la conférence annuelle qui a eu lieu en octobre à Barcelone décrivent les nouveautés de cette version, la suite de la dépêche vous propose de les passer en revue. Et elles sont nombreuses…

LibreOffice : de 5.0 à 5.2, un an après

81
21
nov.
2016
Bureautique

LibreOffice 5.2 est publié depuis le 3 août 2016. Cette nouvelle version est destinée aux utilisateurs expérimentés — les autres, comme les entreprises et les administrations, sont invités à utiliser LibreOffice 5.1.6

Michael Meeks est un développeur qui travaille sur la suite bureautique LibreOffice pour l’éditeur Collabora.

Il vient de publier sur son blog une longue description du travail de refactorisation et de nettoyage qui a eu lieu lors de cette année de développement menant de la version 5.0 à la version 5.2 de LibreOffice. Cette dépêche est une traduction de son article initialement publié dans le domaine public ou licence CC0, comme indiqué au bas de l’article.

Paperwork 1.0

87
9
nov.
2016
Bureautique

Paperwork est un programme de gestion de documents papiers (et PDF) conçu par un flemmard pour les flemmards. Il s’agit d’une interface graphique conçue avec une idée en tête : « scan & forget » (« numériser et puis voilà fini »). Lire, trier et indexer les papiers est un travail de machine, pas d’humain.

BlueMind version 3.5 est disponible

31
9
nov.
2016
Bureautique

Fruit de plus de 2 ans d’intenses développements et tests, la nouvelle version majeure 3.5 de BlueMind, solution de messagerie collaborative Open Source, est disponible.

Elle sera présentée lors de 2 séminaires gratuits :

Si les grosses modifications sont sous le capot (cette version a bénéficié d'une ré-écriture complète à partir d'un nouveau modèle de données, d'une nouvelle API REST, d'une nouvelle méthode de synchronisation pour les applications web…) la 3.5 propose aussi de nouvelles fonctionnalités et améliore des fonctionnalités existantes.

BlueMind est développé en Java côté serveur, avec des IHM en JavaScript. Outre le produit, BlueMind propose un écosytème riche : partenaires, place de marché, ressources et documentations complètes en ligne…

GNU/Linux s’ouvre à de nouvelles voix de synthèse !

34
5
nov.
2016
Bureautique

À l’occasion de la sortie par Hypra d’une nouvelle synthèse vocale, plus naturelle et plus intelligible, il m’a semblé utile de vous présenter le contexte. Car cette sortie, c’est surtout un module supplémentaire pour speech‐dispatcher, la plate‐forme libre de synthèses vocales sous GNU/Linux. Malheureusement, le module libre ne marche qu’avec la synthèse, qui n’est pas libre. Mais sait‐on jamais, l’université pourrait y venir avec le temps.

ONLYOFFICE ouvre le code source des éditeurs de bureau

Posté par . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, palm123 et tuiu pol. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
35
19
oct.
2016
Bureautique

Ascensio System Sia, connu par sa suite bureautique basée sur Web (déjà présentée sur LinuxFr.org), a annoncé le 12 octobre 2016 la sortie de la version libre et gratuite de ses applications de bureau : ONLYOFFICE Desktop Editors.

ONLYOFFICE Desktop Editors

Sortie de la version 8.9.0 des applications bureautiques OnlyOffice

19
18
juil.
2016
Bureautique

Ascensio System Sia a annoncé le 07 juillet 2016 la sortie de la nouvelle version de OnlyOffice, une suite bureautique libre qui inclut des éditeurs de textes, de classeurs et de présentations (OnlyOffice Document Server déjà présenté sur LinuxFR.org ) complétés par les applications de gestion de documents, de projets, de clients, de communauté, de courriels, de contacts (OnlyOfficeCommunity Server) et le serveur de messagerie (OnlyOfficeMail Server). Cette dépêche revient sur les principales nouveautés de cette version.

ONLYOFFICE

GNU/Linux a son OCR de qualité

10
12
juil.
2016
Bureautique

Un des grands reproches faits aux systèmes GNU/Linux par les utilisateurs déficients visuels était l'absence d'un logiciel de reconnaissance optique de caractères (OCR). Après avoir simplifié l'accès à GNU/Linux et avant d'y avoir implémenté des synthèses vocales de haut niveau, la société Hypra a résolu la question de l'OCR. En partenariat avec l'entreprise Abbyy, elle propose désormais un outil pour reconnaître les documents images issus du Web ou les documents numérisés et afficher leur contenu dans LibreOffice plutôt que dans un visionneur d'images.

L'outil est fourni sous forme d'un binaire. Puis chacun peut le lancer en ligne de commande. Pour ceux qui ont MATE et qui veulent du très simple, Hypra fournit un paquet Debian, installable sur tous systèmes. Il ajoute l'entrée au menu contextuel de caja, le gestionnaire de fichiers. Hypra fournit aussi, avec le paquet, la ligne à ajouter à ses raccourcis pour lancer le scanner par simple raccourci clavier (fonctionne sur tous les bureaux). Ce dispositif installé en fait la suite OCR la plus simple du monde PC puisqu'un raccourci ou une commande du menu contextuel suffit à lancer le scanner, la reconnaissance et l'affichage dans LibreOffice. Avec stockage des images.

Enfin, précisons que l'outil est bien sûr disponible dans le Système à Accès Universel.

Et le prix? Il est vendu 150€. Légèrement moins cher que Nuance OmniPage ou Abbyy FineReader (tous deux propriétaires) sous Windows dans leur version complète, il est la seule offre illimitée, sur GNU/Linux, à ce prix. Jusqu'ici Abbyy proposait simplement une version en ligne de commandes limitée à 12000 pages par an. La version illimitée coûtait 3000 €. C'est donc un bon début insufflé par cette entreprise sociale et solidaire, qui contribue à rendre le monde du libre accessible à tous en retirant les barrières à l'entrée.

NdM.: il est ici question d'une couche d'interface libre pour ajouter la gestion d'un moteur OCR propriétaire à ocrizer. Il existe par ailleurs d'autres moteurs libres d'OCR, plus ou moins avancés et/ou maintenus.

$ dpkg --info ocrizer-finereader_0.1.4-8_all.deb
(...)
 Section: contrib/graphics
(...)
 Description: Finereader engine support for ocrizer
  This package installs the glue between the abby proprietary command line tool
  and ocrizer, and makes finereader an available engine.

« Fourmilieres », un générateur de formulaires qui permet de reprendre la main sur vos données

Posté par . Édité par palm123, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
37
1
juin
2016
Bureautique

Fourmilieres, un outil qui vise à permettre la création de formulaires (à la Google Forms) vient de sortir en version 1.0. Il est placé sous licence Apache v2.

L'outil a été créé après quelques recherches et le constat qu'aucune des alternatives existantes n'était réellement satisfaisante.

Fourmilieres se veut être une interface la plus simple possible pour générer des formulaires, y répondre et visualiser les réponses. La philosophie générale étant de limiter les complexité exposée à l'utilisateur au maximum.

Sortie de Tryton 4.0

23
14
mai
2016
Bureautique

Après six mois de développement, la version 4.0 de Tryton est sortie. Tryton est une plate-forme de développement d'application pour entreprise (progiciel de gestion intégré/PGI/ERP) sous licence GPL-3+. Grâce à son ensemble de modules qui grandit à chaque version, elle couvre de base bon nombre de besoins de l'entreprise. Et ceux qui seraient manquants peuvent être comblés grâce à son architecture modulaire.

Tryton

C'est la première version compatible avec Python 3 pour la partie serveur. Cette version inclus également une réécriture de la pile réseaux en se basant sur Werkzeug comme bibliothèque WSGI ce qui permet d'utiliser l'ensemble des serveurs WSGI et ainsi d'utiliser d'autres designs que le processus multi-thread. Deux nouvelles langues font leur entrées: le lao et le chinois simplifié.

Comme d'habitude la migration depuis les versions précédentes est supportée de base.

Libertempo, gestion de congés, en version Quinnis

Posté par . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik, ZeroHeure, tuiu pol, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
20
4
avr.
2016
Bureautique

Libertempo est une application libre (PHP/MySQL) permettant de gérer les congés en ligne (fork de php_conges). Publié sous licence GPL, Libertempo est sorti en version Quinnis.

Au menu, plein de corrections de bug et d'amélioration du code. Mais avant vous voulez certainement savoir pourquoi "Quinnis" ? Et bien, parce que nous sommes fan de Dr Who ! Donc, chaque nouvelle version s’accompagnera d’un nouveau nom basé sur les planètes du Whoniverse.

Quelques informations sont disponibles en seconde partie de dépêche.

Premier module libre de facturation électronique pour Odoo

40
26
mar.
2016
Bureautique

Certains d'entre-vous ont peut-être créé leur société et ont alors été confrontés aux joies de la comptabilité… Cette dépêche les intéressera particulièrement ! Le développement de ce premier module libre de facturation électronique pour Odoo est le fruit d'une histoire amusante que je vais vous raconter.

Logo Odoo

NdM. : pour mémoire, Odoo est un progiciel libre de gestion intégré, anciennement connu sous le nom d'OpenERP.

LibreOffice 5.1, version majeure

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, BAud, cbri, Davy Defaud, Yves Bourguignon, Jean-Baptiste Faure et eggman. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
71
20
fév.
2016
Bureautique

LibreOffice, la suite bureautique libre et interopérable, a été publiée en version 5.1 le 10 février 2016. Cette version apporte une réorganisation de l’interface utilisateur ainsi qu’une meilleure prise en charge des formats ODF 1.2 et propriétaires, ainsi que la prise en charge des fichiers enregistrés dans le cloud.

Cette version n’est pas encore considérée comme version stable, et la Document Foundation conseille encore le déploiement de la série 5.0 dans les institutions et entreprises. Cependant cette toute dernière mouture est disponible en téléchargement sur le site pour toute personne souhaitant tester les dernières améliorations.

LibreOffice

Paperwork 0.3

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
81
16
fév.
2016
Bureautique

Paperwork est l'outil idéal pour les flemmards qui veulent numériser tous leurs documents papiers. Il s'agit d'une interface graphique conçue avec une idée en tête : "scan&forget" (« numériser et puis voilà fini »). Lire, trier et indexer les papiers est un travail de machine, pas d'humain. Paperwork est diffusé sous licence GPLv3 ou plus.

Les principaux changements sont :

  • une interface graphique revue et corrigée, un grand merci à Mathieu Jourdan pour ses propositions et ses contributions ;
  • moins de dépendances (pour faciliter l'empaquetage dans les distributions) ;
  • et comme toujours, plein de nouveaux bugs, toujours plus originaux les uns que les autres… :-)

Le nom de code de cette version est Ohh shiny !

En gros, vous pouvez toujours gérer votre paperasse comme un flemmard, mais avec une application qui a une meilleure tête.

Sortie de WinCompose 0.7.5

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Florent Zara, ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
81
10
jan.
2016
Bureautique

TL;DR : j’ai écrit un logiciel libre pour Windows pour avoir une touche Compose et qui est franchement bien foutu, essayez‐le.

J’utilise GNU/Linux depuis 20 ans, mais mon travail m’amène à souvent utiliser Windows. La pauvreté de l’offre en matière de configuration du bureau (window managers et mécanismes d’input) est une source de frustration infinie et un frein certain à ma productivité par rapport à mon utilisation d’Unix, et je ne pense pas être le seul.

NdM. : Sam Hocevar est un développeur français (re)connu pour son implication et ses contributions multiples au logiciel libre (VideoLAN, Debian, libcaca, Wikimedia, etc.).