Finale et remise des prix des Étoiles du Libre 2009

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
7
3
déc.
2009
Communauté
Pour rappel, les Étoiles du Libre (prix universitaire du logiciel libre) est un nouveau prix dans la lignée des Trophées du Libre mais qui vise à récompenser plus particulièrement les contributions individuelles au logiciel libre/open-source des acteurs du milieu universitaire (étudiants, professeur, chercheur, ...). Il est organisé par l'Association des Étudiants de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard.

Suite à l'étape de pré-sélection (dont les inscriptions se terminaient le 15 novembre), il ne reste plus que 9 candidats qui se départageront devant un jury de prestige l'après midi du samedi 12 décembre en présentant leur projet.

Le lieu de la finale est l'amphithéâtre de l'IUT de Belfort-Montbéliard (amphi SRC à côté de Numérica) sur le campus des Portes du Jura à Montbéliard, Franche-Comté.

Afin de parfaire la touche universitaire de la finale, le début de l'après midi sera occupé par une conférence de Jean-Baptiste Kempf du projet VLC à 14h. Ensuite, viendront les présentations des candidats sur des sujets divers et variés (cf. site du concours). Bien entendu, la conférence sur VLC et les présentations des candidats sont ouvertes à tout le monde donc venez nombreux !

L'après-midi se conclura aux alentours de 18h par un cocktail avec les candidats et le jury, au cours duquel sera organisée la cérémonie de remise des prix avec le classement final.
  • # Streaming

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    À noter que pour les personnes ne pouvant pas se déplacer jusqu'à Montbéliard (dommage pour eux, ils ne pourront pas participer au cocktail), la conférence de Jean-Baptiste Kempf ainsi que la présentations des candidats seront entièrement diffusées sur internet.

    Les informations pour se connecter au serveur de streaming seront disponibles prochainement sur le site officiel des Étoiles du Libre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.