Le groupe thématique Logiciel Libre diffuse les trois premiers Livrets bleus du Logiciel Libre

16
30
juin
2014
Éducation

Le pôle de compétitivité francilien Systematic Paris-Region a présenté lors de sa convention annuelle 2014 les 3 premiers Livrets bleus du Logiciel Libre conçus et rédigés par son groupe thématique Logiciel Libre (GTLL) :

D’autres seront publiés au cours des deux prochaines années et continueront l’effort de démystification des fondamentaux économiques, juridiques et techniques du logiciel libre, notamment sur les grands défis technologiques que constituent le Cloud, les objets communicants, le big data.

Issus de réflexions collaboratives menées dans le cadre d’ateliers et d’événements au sein du pôle de compétitivité francilien, ces livrets apportent des repères pour comprendre les mécanismes propres à l’open source ; ils invitent les entrepreneurs et acteurs académiques à considérer les avantages de ce mode de développement logiciel extrêmement fertile en termes d'innovation. Le GTLL entend ainsi encourager la coopération entre tous les acteurs de l’écosystème du logiciel libre, et faire valoir cet avantage compétitif construit collectivement et avec le soutien des pouvoirs publics depuis près de 15 ans.

Le logiciel libre représente en France autour de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel dans le secteur du logiciel et des services, et près de 30 000 emplois (source : PAC). 80 % des logiciels commerciaux contiendraient des composants open source. Et il est au cœur des dernières innovations logicielles : Cloud (avec OpenStack), Big Data (avec Hadoop et SciKit Learn), ainsi que l’Internet des objets, la mobilité (Android détenant plus de 75% de parts de marché des appareils vendus dans le monde – source IDC) et le Web. Travailler dans la filière du logiciel libre, c’est construire les outils d’aujourd’hui et de demain.

Cette importance sans cesse croissante de l’open source pour l’industrie logicielle et numérique impose d’agir rapidement dans 3 domaines :

  • la qualité logicielle : les systèmes d’information sous-tendent l’ensemble des activités politiques, économiques et sociales actuelles ; la prévention contre les bugs informatiques est devenue un sujet de préoccupation majeur. À ce titre, la qualité logicielle constitue, avec le Big Data et l’After PC, l’un des trois grands axes de R&D du GTLL de Systematic. Dans ce domaine, le logiciel libre a fait figure de pionnier avec des approches comme l’open innovation, le développement distribué, le développement dirigé par les tests, les architectures modulaires et extensibles, la résilience intégrée dans les protocoles du Web et de l’Internet, etc. – Autant d’expériences et d’expérimentations qu’il faut mieux comprendre et s’approprier pour accroître la qualité des développements logiciels.
  • l’enseignement et les problématiques liées à l’emploi : il est essentiel de former plus d’étudiants, et davantage, à ces technologies et aux modes collaboratifs de R&D de l’open source, notamment aux mécanismes spécifiques imaginés par les acteurs pour coopérer de façon cohérente sur des logiciels de plusieurs millions de lignes de code, sans oublier les notions juridiques, organisationnelles et économiques à la base de l’écosystème du logiciel libre.
  • l’entrepreneuriat et les modèles d'affaires : en exposant les différents mécanismes économiques, marchands ou non, qui existent et les interactions entre les différents intervenants de ce marché, le livret entend démystifier et stimuler la création d’entreprise dans ce segment IT tout en donnant aux investisseurs publics et privés les clés pour juger de la pertinence des business plans qui leur sont présentés.

« On dit souvent que la France est plus forte en savoir-faire qu’en faire-savoir. Avec cette collection, notre ambition est de participer à la démonstration de l’excellence francilienne et française dans le domaine du logiciel libre, excellence qui constitue un atout considérable pour la compétitivité de notre économie, et d’encourager toutes les parties prenantes à en accélérer encore le développement » complète Stéfane Fermigier, président du Groupe thématique Logiciel Libre de Systematic Paris-Region.

NdM : les livrets sont diffusés sous « licence Creative Commons 3.0 CC BY-NC-ND • Pour une utilisation commerciale, nous contacter. »

  • # Commentaires / propositions d'améliorations bienvenus

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Vos commentaires (courtois et constructifs, comme il se doit) sur les contenus sont les bienvenus.

    Vous pouvez aussi utiliser directement de bug tracker de GitHub: https://github.com/GTLL/livrets-bleus/issues

    "There's no such thing as can't. You always have a choice." - Ken Gor

  • # livret bleu?

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est quoi?
    Sur le web, une recherche parle beaucoup de livrets A, de trucs bancaires quoi. Donc, c'est quoi, un livret bleu dans ce contexte? Je connaissais les livres blancs, mais bon…

    • [^] # Re: livret bleu?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      D'habitude :

      • Livre_blanc : « recueil d'informations objectives et factuelles destiné à un public déterminé pour l'amener à prendre une décision sur un sujet particulier »
      • Livre_bleu : « rapport annuel ou toute autre compilation de statistiques et données chiffrées »
      • Livre vert : « rapport officiel renfermant un ensemble de propositions destinées à être discutées, en vue de l’élaboration d’une politique »
      • Livre noir : « livre dont le but est de révéler ou de dénoncer un état de fait, des mensonges, des exactions ou des crimes, réels ou supposés, en se basant sur des documents, généralement secrets ou peu connus, et des témoignages »
      • Rainbow books : rouge (CD audio), vert (CD interactif), jaune (CDROM), orange (CD-R(W)), blanc (vidéo CD), bleu, beige, écarlate, pourpre, etc.
    • [^] # Re: livret bleu?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est comme des livres blancs, sauf qu'ils sont bleus, et que ce sont des livrets et pas des livres.

      "There's no such thing as can't. You always have a choice." - Ken Gor

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.