Le parlement européen continue d'ignorer les citoyens

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
18
17
sept.
2008
Internet
Le 23 septembre, le Parlement européen votera sur le « Paquet Télécom ». Actuellement, des amendements de compromis sont déposés par les principaux groupes politique du Parlement. Malgré les propositions du Contrôleur européen de la protection des données, ceux-ci ne protègent que les communications privées et n'interdisent pas le balayage des réseaux publics d'échange.

Cette collecte d'adresses IP, qui restent pour l'instant des informations à caractère personnel, ne sera plus sous le contrôle d'une autorité judiciaire, mais pourra être menée directement par des « polices privées ».

Il existe encore un certain nombre d'arbitrages qui n'ont pas été rendus, en particulier ceux de la commission parlementaire dont Catherine Trautmann est rapporteuse. Il est encore temps de contacter les députés européens, pour les alerter sur les dangers que représentent ces amendements et les modifications apportés au « Paquet Télécom ».

NdM : vous pouvez aussi poser vos questions à La Quadrature du Net via la proposition d'entretien en cours.
  • # ACTA

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    Y-a-t-il un rapport entre ces amendements et l'ACTA ?
    • [^] # Re: ACTA

      Posté par . Évalué à  3 .

      Non aucun. Le réseau des instituts des filières animales et végétales s'occupe exclusivement d'agriculture :)

      A moins que tu ne parles d'ACTA SA, un Call Center dédié à l'Assistance Automobile, ou d'ACTA, collectif antispéciste de Bordeaux ou d'Acta mesures, une entreprise spécialisée dans la mesure de résistivité, de conductivité, d osmosage de température (un acteur majeur de son secteur par ailleurs :), ou....

      Ou de quoi au juste ?
  • # Quand on appellera un chat, un chat

    Posté par . Évalué à  10 .

    Quand on arrêtera de distraire les gens, de leur faire absorber la pseudo menace islamiste, peut-être qu'on commencera à pointer les vrais coupables qui agissent en toute impunité et qui ont pignon sur rue dans dans les strates les plus influentes.

    Regardez ce fou barbu!!!
    Et pendant ce temps, des amandements de plus en plus intrusifs et liberticide à peine "audibles" à la radio/télé passent sans réactions!
    • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

      Posté par . Évalué à  10 .

      ...Quand on arrêtera de distraire les gens...pointer les vrais coupables...

      Le problème est que "on" et "vrais coupables" sont les mêmes. C'est bien le but: distraire la populace pour pouvoir agir tranquillement. Il y a 40 ans c'étaient les homos, il y a quelques années c'étaient les pédophiles, maintenant ce sont les terroristes. A qui le tour ?

      J'ai un trou: dans les années 80, qui étaient les boucs émissaires ?
      • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

        Posté par . Évalué à  5 .

        Les parlementaires sont avant tout des représentants (plus ou moins représentatifs, il va de soi)... Ils peuvent être contactés par divers biais et sans pression populaire, pas d'écho médiatique ou de crainte de se voir évincé aux prochaines élections (qui approchent soit dit en passant)...
        Contactez vos députés et n'oubliez pas d'aller voter aux prochaines européennes, en questionnant au prélable vos députés sur leurs positions... C'est un peu terre-à-terre, naïf mais en s'abstenant ou en ne mettant pas les députés face à leurs responsabilité, on ira droit au pire que l'échelle soit départementale, régionale, nationale ou européenne...
      • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

        Posté par . Évalué à  4 .

        J'ai un trou: dans les années 80, qui étaient les boucs émissaires ?
        Les anarchistes non ?
      • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

        Posté par . Évalué à  2 .

        Les pédophiles sont encore très à la mode pourtant. Surtout quand ils sont récidivistes.
    • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Quand on arrêtera de distraire les gens, de leur faire absorber la pseudo menace islamiste, peut-être qu'on commencera à pointer les vrais coupables qui agissent en toute impunité et qui ont pignon sur rue dans dans les strates les plus influentes.

      Avec des phrases comme celle là, tu vas vite fait te faire traiter d'antisémite!
    • [^] # Re: Quand on appellera un chat, un chat

      Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

      Monsieur,

      les propos que vous tenez sont particulièrement malvenus, principalement en cette période trouble de crash boursier sur fond de menace terroriste islamo-arabique.
      Ceci est un avertissement. Si vous persistiez dans vos propos subversifs, nous serions tenus de vous placer sur la liste noire des fournisseurs d'accès, et de contacter le votre afin qu'il résille votre abonnement.

      Coridialement,

      Ambrosius Fjord,
      pour la CNIL,
      section Santé mentale populaire.
  • # euh.... private joke ...

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Vous êtes tous des lobotomisés paranoîaques.

    ok, je -----> [ ]
    • [^] # Re: euh.... private joke ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Quand tu ne pourras plus faire ce genre de blagues sur un site Internet, tu verras si on était si paranoïaques que ça...
      • [^] # Re: euh.... private joke ...

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        euh....

        c'est vrai que c'est assez private comme joke, mais pour ceux qui n'ont pas suivi les 2 derniers troll de semaine ™ ©, je me moque de ceux qui me traite de parano lobotomisés lorsque je fais remonter ces problématiques dans des sujets de sociétés plus large.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.