Les jeux DeViNT, Cuvée 2009

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
10
29
avr.
2009
Éducation
La conférence DeViNT (Déficients Visuels & Nouvelles Technologies) est l'occasion pour les élèves ingénieurs de Polytech'Nice Sophia Antipolis de développer des jeux éducatifs libres à destination d'enfants déficients visuels.

Les meilleurs jeux sont publiés sous une licence libre et ensuite compilés sur un CD disponible au téléchargement. La version précédente des jeux a été présentée dans le cadre d'un atelier permanent du track 'Handicap' des RMLL 08.

DeViNT 2009 aura lieu le 28 mai à Sophia Antipolis. Les étudiants ont un espace réservé dans le programme de la journée pour faire des démonstrations de leurs réalisations aux visiteurs (entrée gratuite, mais inscription obligatoire). Depuis maintenant 7 ans, l'Ecole Polytechnique Universitaire de Nice - Sophia Antipolis (anciennement ESSI/ESINSA) organise la conférence DeViNT (Déficients Visuels et Nouvelles Technologies). La conférence aura lieu cette année le 28 mai sur le site des Lucioles de Polytech'Nice Sophia Antipolis. Elle est placée sous le thème "Éducation, Formation et Nouvelles Technologies".

C'est l'occasion pour ses étudiants de 3ème année (début du cycle ingénieur Sciences Informatiques) de développer dans le cadre d'un projet citoyen d'un semestre un jeu à destination d'enfants déficients visuels. Les jeux développés (ce projet est en place depuis 6 ans comme partie prenante de la formation des étudiants) sont validés en partenariat avec l'école du château de Nice et l'Institut d'Education Sensoriel Clément Ader (établissements spécialisés en partenariat avec DeViNt depuis des années). C'est grâce à ce partenariat que les élèves arrivent à prendre en compte ce public qu'ils connaissent mal, et ainsi leur proposer des outils d'apprentissage 'amusants' et ludiques.

Nous mettons aussi à disposition une synthèse vocale libre (Vocalyse) et l'atelier de manipulation de prosodie permettant de l'affiner à ses besoins.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.