L'Europe et les standards ouverts : un recul possible, mais vous pouvez encore agir !

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
27
juil.
2007
Bureautique
Si vous souhaitez agir pour éviter le recul des formats ouverts en Europe et en France, il n'est pas encore trop tard.

En plus de votre participation à l'enquêtes publiques probatoires de l'AFNOR concernant OOXML et ODF au regard de la possible normalisation ISO de OOXML, vous pouvez :
  1. Signer la campagne pour les formats ouverts du site OpenStandards.eu
  2. Répondre à l'enquête publique de la commission Européenne (à propos de l'accès aux documents européens) ouverte à toutes et à tous avant le 31 juillet.
Particuliers, Associations, Entreprises peuvent participer à cette enquête pour souligner combien les standards ouverts sont garants notamment d'une vraie concurrence loyale et d'une accessibilité étendue via l'interopérabilité. Selon formats-ouverts.org, l'Europe est donc aussi le théâtre d'une bataille à propos des formats ouverts.

Chaque fois, les standards ouverts y ont été soutenus et promus, notamment à propos d'interopérabilité au sein du programme IDABC (Interoperable Delivery of European eGovernment Services to public Administrations, Businesses and Citizens).

Ce programme a pour but de tirer bénéfice des opportunités offertes par les technologies de l'information et de la communication (TIC) :
  • pour encourager et supporter la mise en place de services publics transfrontaliers pour les citoyens et les entreprises en Europe,
  • pour améliorer l'efficacité et la collaboration entre les administrations publiques européennes et,
  • pour contribuer à faire de l'Europe un lieu attractif de vie, de travail et d'investissement.
Mais le nouveau texte de la version 2 du cadre général européen d'interopérabilité, EIF v2.0 (European Interoperability Framework), pourrait changer : un rapport a été remis à l'IDABC, avec cette approche générale :
Permettre aux standards ouverts et aux autres standards reconnus de coexister

La suite est du même type :
EIF v2.0 devrait faciliter le(s) modèle(s) commercial(aux) générant le plus de profits financiers plutôt que ceux créant de la valeur publique en reconnaissant les droits de propriété intellectuelle si il y en a. Le support de formats multiples permet une migration vers les formats ouverts quand cela sera approprié sur le long terme.
(site OpenStandards.eu, [2])

Un standard « reconnu » (par qui ? comment ?) n'est pas forcément un standard ouvert... De plus, ne considérer les standards ouverts que sous l'angle de l'archivage est bien, mais n'est ce pas un peu trop réducteur ?

A vous d'en juger :)

[Merci à formats-ouverts.org source de l'information...]
  • # Mal parti

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ca commence mal : Quand on va pour contribuer à l'enquête publique de la CE, on tombe sur :

    Si vous n'utilisez pas Microsoft Word, vous pouvez télécharger un document en format PDF et copier le texte de votre contribution dans ce fichier.

    Forcément je n'ai pas word, et le PDF que j'ouvre avec KPDF refuse que j'y ajoute tout commentaire...
    Petite perle : Le PDF se nomme "Mac users". Evidemment si on a pas MS Word on est Maceux...
    • [^] # Re: Mal parti

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est clair, c'est mal parti.
      On pourrait presque penser qu'ils veulent nous influencer ou être sur de n'avoir les réponses que de ceux qui utilisent word :D
      • [^] # Re: Mal parti

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        ROTFL, sous win, le PDF contient le logo, "Veuillez insérer votre contribution ici:" et *1* champ texte.
        Si ça avait été un formulaire avec nom, prénom, ... j'aurai compris, mais là c'est du foutage de g*l*.

        également sur leur site:
        ". Un nouveau message Outlook s'ouvrira auquel vous devrez joindre votre contribution se rapportant au livre vert."
        Hmm et si on a pas outlook mais mutt ? :D

        Ils ont vraiment besoin de notre contribution !
        • [^] # Re: Mal parti

          Posté par . Évalué à 3.

          Faites comme moi et dites leur que Word, Acrobat, Outlook sont déjà une réponse à la question posée. Ils finiront peut-être par comprendre.
    • [^] # Re: Mal parti

      Posté par . Évalué à 3.

      Les references a des outils et formats pas tres libres m'ont aussi interpelle, mais le must, c'est que je ne vois pas ou il y a besoin de word !
      Si l'utilisateur n'a pas word, il doit cliquer sur un lien, charger un document pdf, l'editer et le renvoyer (grace a Outlook, cela va sans dire...)
      Mais si on a word ? Qu'est ce qu'on fait avec ? On ecrit son petit message, et on le met en piece jointe ?
      Je pense qu'il serait vraiment tres utile de contribuer a leur enquete, on va leur en apprendre des choses :D
      Ce serait largement plus simple pour l'utilisateur d'envoyer un simple mail, c'est a eux d'en faire des fichiers word/pdf/autre pour leur traitement en interne.
      • [^] # Re: Mal parti

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Sans parler d'un simple formulaire en ligne.
        Y'a pas à dire c'est vraiment révélateur de leur état de largage par rapport au sujet. Au secours...
        • [^] # Re: Mal parti

          Posté par . Évalué à 2.

          Et la meilleure, c'est qu'un simple "Acrobat Reader" (version 7) refuse l'enregistrement du PDF avec le commentaire.
          Devinez ? Il faut la version "Standard" ou "Professional" pour pouvoir le faire.
          Je suppose qu'ils n'étaient pas au courant ;)
  • # Comprehension

    Posté par . Évalué à 6.

    [quote]faciliter le(s) modèle(s) commercial(aux) générant le plus de profits financiers plutôt que ceux créant de la valeur publique [/quote]

    J'ai compris de cette phrase qu'il vaut mieux faire des sous que le bien public ... c'est normal docteur :-|
    • [^] # Re: Comprehension

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Carrément, cet truc est un véritable troll de haut niveau. Ça va de mal en pis, pitié dites-moi où est planqué Marcel Béliveau !!!
  • # Armes de soumissions massives

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour la plupart des consultations précédentes, les associations comme l'APRIL nous ont proposé des lettres type à personnaliser ou à envoyer telles qu'elles.

    Pourquoi ne pas proposez ici dans les liens des documents propres et nets résumant la position de telle ou telle association vis à vis des standards ouverts ?

    Ainsi comme individuel n'ayant pas creusé le sujet, il me suffirait de choisir et d'envoyer le document en question directement pour montrer mon soutien à la position/association choisie.

    Evidemment le délai est court et le soleil de retour, mais je suis sûr que des personnes ayant soumis leur document à la consultation au nom de leur association ne sont pas loin et pourront nous proposer un résumé d'une page.

    D'un autre côté, le service de gestion de l'enquête n'a surement pas les moyens de traiter autant de soumissions (voir le rythme de vote sur openstandards !) et va se plaindre de spam. Mais finalement le citoyen est bien invité à s'exprimer !
    • [^] # Re: Armes de soumissions massives

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai suivi le lien, et voici ma contribution :
      Citation:
      Cette consultation part d'une très bonne intention , je ne le conteste pas a priori. La nécessité n'en saute pas aux yeux, dans la mesure où existe déjà des formats standardisés par l'ISO, et acceptés déjà par les institutions européennes : ODF.
      Mais je suis désagréablement impressionné par le précipice séparant l'intention (dans le meilleur des cas) de la réalisation :
      Je suis équipé d'un système d'exploitation GNU-Linux. Voulant déposer une contribution, je trouve les textes suivants :
      1 " Si vous n'utilisez pas Microsoft Word, veuillez télécharger un document PDF..." déjà une discrimination d'importance, mais encore (voir 3)
      2 "Vous pouvez maintenant soumettre votre contribution en cliquant sur le bouton «Envoyer» ci-dessous. Un nouveau message Outlook s'ouvrira ...", c'est à dire que tout système de messagerie est réduit au terme "Outlook" (Microsoft évidemment) !!!!!
      3 le document pdf en question est spécifié "Mac users" et ... vide, à l'exception de "Veuillez insérer votre contribution ici:" (oui, dans un document pdf ; rien de plus évident, n'est-ce pas ?).

      Alors dois-je croire que la Commission Européenne a du temps à perdre pour se moquer de nous, ou qu'elle n'a à sa disposition aucun personnel compétent sur la question ?

      Ceci ressemble peut-être à un coup de gueule, mais c'est réellement ma contribution : l'accès libre au documents de toute nature pourrait en effet se résumer à ne pas faire ce que vous avez fait ici.

      Fin de citation
      • [^] # Re: Armes de soumissions massives

        Posté par . Évalué à -7.

        Que je sache PDF est un format ouvert, et l'e-mail est un standard ouvert aussi meme si ils donnent comme _exemple_ le cas le plus courant, j'ai donc du mal a voir le probleme.

        Vous pouvez continuer a vous plaindre du moindre detail qui ne va pas dans le sens que vous voulez, mais faut pas vous etonner si apres ca on vous evite et vous categorise comme integristes.
        • [^] # Re: Armes de soumissions massives

          Posté par . Évalué à 10.

          pBpG, tu detournes (semble-t-il volontairement) les propos de loren et tu reponds a cote du sujet... Dans la procedure de participation, il n'est pas meme fait mention de "client de messagerie" ni d'email (ou courriel). Il est mentionné "message Outlook". Outlook n'est pas donné comme exemple. La personne qui a rédigé ce texte n'a visiblement qu'une connaissance limitée en informatique et ne connait "rien" en dehors des outils Microsoft. Quant au format PDF... ce n'est pas juste une question de format. Si l'on s'en tient a l'outil gratuit fourni par le createur du format, il est d'ailleurs impossible de sauvegarder ses commentaires et on ne peut du coup pas participer a cette consultation.

          Pour résumer : la Comission, via cet appel a contribution biaisé, contraint les citoyens européens a utiliser des logiciels propriétaires ET payants afin de donner leur avis sur les formats propriétaires soutenus par ces memes logiciels. Juge et parti...

          Tu dis que les gens ici se plaignent du moindre detail, mais ce "détail" dont tu parles est le suivant : nous sommes appelés a donner notre avis sur X ou Y mais avec obligation d'utiliser X pour repondre. Et il se trouve que ce X (qui a des qualités, ce n'est pas le propos...) ne peut pas etre obtenu facilement. S'ils avaient appelé a contribution via un formulaire HTML, c'aurait été tellement plus démocratique.
          • [^] # Re: Armes de soumissions massives

            Posté par . Évalué à 0.

            Je suis d'accord que la façon de faire n'est pas des plus "diplomatique" de notre point de vue libriste mais on ne peut pas demander à des fonctionnaires lambda d'être sensibilisé à une problématique émergeante à laquelle justement il nous propose d'apporter notre pierre.

            Donc soyons diplomatique à leur place, et jouons le jeu: analysons la version courante de leur "livre vert", commentons et proposons des modifications pertinentes.

            Ensuite pour les moyens, je suppose qu'un PDF généré par OpenOffice leur conviendra parfaitement puisque je devine que leur idée est de consistuer un classeur regroupant les impressions papier des contributions.
            • [^] # Re: Armes de soumissions massives

              Posté par . Évalué à 3.

              Je suis d'accord que la façon de faire n'est pas des plus "diplomatique" de notre point de vue libriste mais on ne peut pas demander à des fonctionnaires lambda d'être sensibilisé à une problématique émergeante à laquelle justement il nous propose d'apporter notre pierre.

              La facon de faire n'est pas des plus democratiques. Point. On n'a pas besoin d'etre libriste (dans mon cas, je suis favorable a la coexistence des 2 modeles) pour reconnaitre que cette facon de proceder est au mieux incompetente et au pire partisane.

              En voulant freiner les logiciels libres au sein des administrations, au profit de logiciels payants (donc non democratiques par definition) ils proposent d'ailleurs de retirer une pierre de l'edifice.

              Ne peut-on rien demander a des fonctionnaires? L'historique misérable du travail des fonctionnaires justifie-t-il qu'on accepte tout et n'importe quoi? Si oui, c'est triste.

              Enfin... je reviens sur une note positive... (désolé pour l'amertume exprimée ci-dessus) Oui!! il faut effectivement commenter et proposer de bonnes pratiques a nos administrateurs. OOo fait l'affaire a condition de sauver en ".doc" et non en ".odt"
        • [^] # Re: Armes de soumissions massives

          Posté par . Évalué à 2.

          Je suis presque d'accord avec ton intervention, mais PDF est un format pour la diffusion de document "lecture seule".
          Je t'invite à essayer le mécanisme de formulaire proposé par les enquêteurs avec un simple "Acrobat Reader" . Tu constateras qu'il refuse l'enregistrement du PDF sur le disque (donc la persistence de ton commentaire) parce qu'il faut disposer d'une version (payante) "Standard" ou "Professional" pour pouvoir le faire.
    • [^] # Re: Armes de soumissions massives

      Posté par . Évalué à 2.

      Sur le site de la FSFE, on trouve ceci : Six questions aux organismes nationaux de normalisation [1] avec des questions/réponses sur le thème de OOXML. Voici les questions et nécessitez pas à vous en inspirer pour répondre à l'enquête de l'AFNOR :

      - Indépendance vis à vis des applications ?
      - Compatibilité avec les standards ouverts existants ?
      - Rétrocompatibilité pour tous les fournisseurs ?
      - Des extensions propriétaires ?
      - Deux standards ?
      - Juridiquement sûr ?

      carl0:


      [1] http://www.fsfeurope.org/documents/msooxml-questions.fr.html
  • # Recul possible au Chili

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le ministère de l'économie chilien a signé un accord cadre avec Microsoft.

    - http://blog.strikex.cl/index.php/el-acuerdo-entre-microsoft-(...) le texte original
    - http://www.liberaciondigital.org/wiki/Discusi%C3%B3n:Equipo_(...) traduction inofficiel en anglais

    J'ai commencé à traduire le début de l'accord en français.

    Vous pouvez aussi regarder http://eldiabloenlosdetalles.net/ pour une analyse en espagnol.
  • # Reconnu ?

    Posté par . Évalué à 1.

    La directive 98/34/CE reconnait certains organismes et ses publications respectives.

    Pour plus d'information sur cette aberration :

    http://www.foo.be/cgi-bin/wiki.pl/2007-07-20_Free_Standards_(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.