Luciole 0.8.7 est de sortie

Posté par (page perso) . Modéré par Davy Defaud. Licence CC by-sa
21
19
oct.
2011
Audiovisuel

Luciole est un logiciel libre (licence GPL v3) permettant la réalisation de films d’animation en technique image par image (stop-motion) à partir de différents périphériques (webcam, caméra DV, appareil photo, scanneur). Ce logiciel a pour but de faciliter la réalisation de films dans le cadre scolaire (et il paraît même universitaire !), c’est pourquoi l’interface graphique est pensée pour être simple et conviviale.

Cette version corrige des problèmes de compatibilité. Elle utilise udev au lieu de HAL pour la détection de webcams, ainsi que des modifications pour la capture d’images, en raison du passage à la version 0.10.32. En particulier pour Ubuntu, cette version rend Luciole compatible avec les versions Maverick, Natty et Oneiric.

Luciole est désormais disponible en neuf langues.

Nous sommes à la recherche d’empaqueteurs pour d’autres distributions GNU/Linux. Alors, si le cœur vous en dit, n’hésitez pas !

Technologie utilisée

Luciole est écrit en Python et utilise PyGTK et GTK+. Il fait appel à Builder pour l’interface graphique, GStreamer pour la vidéo et l’audio, MPlayer/MEncoder et FFmpeg pour les exportations vidéo, ImageMagick pour les importations d’images et XML pour la génération de fichiers d’exportation vers des outils comme Cinelerra, PiTiVi et Kdenlive.

Il existe aussi une version alpha (0.9.2) de luciole, qui permet d’intégrer une piste son à la prise d’images. Cette version est encore en développement : elle n’est à utiliser que dans le cadre de tests.

Installation

Pour installer depuis les sources, il faut récupérer l’archive, la décompresser, aller dans le dossier obtenu et lancer les commandes classiques :

make 
make install

Si des empaqueteurs pour d’autres versions de GNU/Linux passent par là, qu’ils n’hésitent pas à contribuer. La luciole vous le rendra !

Luciole est développé au sein de l’association GRAPE, organisatrice du festival de film d’animation scolaire Les Petites Lanternes Magiques, au cinéma Utopia de Tournefeuille (Haute‐Garonne). Certains des films présentés durant le festival sont réalisés avec Luciole.

À propos du GRAPE.

Le G.R.A.P.E. (Groupe de Recherche et d’Action Pédagogiques et Éducatives) a pour objectif d’être un espace coopératif entre les enseignants et autres personnels intervenant dans l’éducation, afin de développer l’éducation publique et laïque pour tous, par le biais de propositions pédagogiques et éducatives concrètes.
L’association regroupe des enseignants du premier et second degré, des animateurs, des éducateurs, des informaticiens et des chercheurs ; tous animés d’un même rêve, celui d’une éducation ambitieuse pour l’élève.

L’ensemble de notre activité se situe sur le site www.inattendu.org.

  • # Quelle version ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour, on parle ici de la version 0.8.7. Or sur cette page, on voit qu'il y a une branche 0.7.* considéré comme stable (mature) et que les branches 0.8.* et 0.9.* sont considérées comme en développement. Y-a-t'il une explication qui permettrait d'y voir un peu plus clair ?

    • [^] # Re: Quelle version ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est la version 0.8 la version stable.
      La 0.7 est l'ancienne. La version 0.9 est en développement.

      Va falloir mettre cela à jour sur le site de LP.

  • # Simple et convivial

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ce logiciel a pour but de faciliter la réalisation de films dans le cadre scolaire [...], c’est pourquoi l’interface graphique est pensée pour être simple et conviviale.

    Je ne vois pas bien la relation de cause à effet.
    Si c'était pour un autre public, ce serait pensé pour être compliqué et difficile à utiliser ? :-)

    Je ne connais pas ce logiciel. Faire une interface simple et/ou intuitive et/ou conviviale, c'est loin d'être évident. Certains arrivent même à faire des interfaces horriblement tordues alors que leur logiciel ne fait que des actions basiques.
    En général le problème est:
    - si l'interface est simple, les fonctions sont limitées
    - si on ne veut pas limiter le nombre des fonctions, ou leur étendue, l'interface n'est plus simple
    - avoir une bascule entre un mode simple et un mode complet est souvent générateur d'une complexité encore plus importante

    Bref, le casse-tête.

  • # Erreur de lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Sur le lien de téléchargement des sources il y a une erreur. Le lien pointe vers la version instable 0.9.2 ( pas vraiment conseillé d'utiliser)

    Le lien correct est : version 0.8.7

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.