OpenRouteService : routage en ligne basé sur OpenStreetMap

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Nÿco, Xavier Claude et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
51
9
juin
2017
Open Data

OpenRouteService est un service de routage basé sur les données OpenStreetMap développé par l’université de Heidelberg en Allemagne.

NdM : le logiciel est sous licence MIT.

Routage

Il est possible de demander son chemin avec un nombre assez important de moyens :

  • voiture ;
  • véhicule lourd (normal, transports de bien, bus, agricole, engin forestier ou livraison) ;
  • cycle (normal, le plus sûr, pour le paysage, c’est‐à‐dire passant proche de points d’intérêts, VTT, course ou électrique) ;
  • piéton (normal ou randonnée) ;
  • chaise roulante.

Le service de routage essaie d’utiliser une bonne partie des informations d’OSM et propose ainsi de catégoriser plusieurs éléments au sein d’un trajet :

  • la surface rencontrée ;
  • le type de voies empruntées ;
  • la pente ;
  • la pertinence des tronçons par rapport au moyen de locomotion demandé.

La pertinence peut s’avérer importante (si les données sont présentes dans OSM) lors d’un routage en chaise roulante ou en vélo, par exemple.
Routage de vélo dans Lyon

Isochrones

Le service vous permet de voir une estimation des isochrones à partir d’un lieu donné et avec un moyen de locomotion donné. Une isochrone est une ligne à une distance ou un temps donné du point d’origine.

Par défaut, il est possible de voir l’isochrone de 30 et 60 minutes, mais il est possible de changer cela assez facilement.

Isochrones de 10, 20 et 30 minutes en voiture depuis le Vieux Port de Marseille

Isochrones de 15 et 30 minutes en vélo dans Lyon

API développeurs

Tout ce service est accessible via des API en libre accès, mais avec un nombre de transactions limités pour éviter la surcharge du service. Pour cela, n’oubliez‐pas de demander une clef.

Conclusion

OpenRouteService est un service de routage qui fonctionne plutôt bien et basé sur les données d’OSM. Je suis ce service depuis quelques années et il devient meilleur de jour en jour.

Si vous ne l’avez pas essayé, jetez‐y un coup d’œil et dites ce que vous en pensez !

  • # Comparaison avec Graphhopper?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Bel effort sur l'interface assez léchée, et les résultats sur quelques tests m'ont l'air cohérents… Saurais tu comparer OpenRouteService et GraphHopper (http://graphhopper.com/maps/)? Les deux semblent assez similaires (en apparence, aucune idée des algos à l'intérieur).

    • [^] # Re: Comparaison avec Graphhopper?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      GraphHopper est sous licence Apache 2.0 apparemment (à comparer avec MIT). En vélo, GraphHopper sous-estime les durées de trajets pour moi assez souvent, alors qu’OpenRouteService est plus conservatif à mon avis.

      Ensuite, je trouve l'idée des isochrones assez sympathiques quand on recherche un appartement par exemple.

      Fondamentalement, GraphHopper semble être le résultat d'une personne en particulier, alors qu’OpenRouteService est plus un projet universitaire (d'après les graphs sur Github par exemple), et qui semble être moins utilisé dans d'autres produits.

      Les deux sont intéressants, et GraphHopper semble offrir un peu moins, le rendant plus léger.

  • # temps de parcours fortement sous-estimé ?

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Je viens faire un essai entre mon domicile et mon boulot et le temps estimé (voiture) est très largement sous-estimé, en gros de moitié !
    Constatez-vous la même chose ?

  • # Quelques erreurs

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 09/06/17 à 22:17.

    OpenRouteService transforme des routes départementales en routes nationales (?) et des routes communales en… routes (re?).

    Sinon, son interface est agréable. J'essaierai.

    J'aime bien Mapzen pour sa justesse (pas pour son interface).

  • # Pas mal, mais il y a du chemin à faire

    Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 10/06/17 à 13:03.

    C'est un peu buggé : chercher de n'importe où à "paris gare de lyon", il vous envoie à la mauvaise gare (gare de bercy)…
    mauvaise gare

    L'autocomplétion est franchement naze :
    autocomplétion openroute service

    • [^] # Re: Pas mal, mais il y a du chemin à faire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

      C'est parce qu'il y a plusieurs endroits appelé comme ça, si tu prends le troisième choix (celui qui ne commence pas par « Paris »), tu es au bon endroit. Il faudrait peut-être filtrer certains type d'objet.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Pas mal, mais il y a du chemin à faire

      Posté par . Évalué à 5 (+4/-0).

      Oui et le gros problème (même chose avec la carte OSM) c'est qu'on ne peut pas chercher avec les noms Français, donc si on veut un itinéraire qui sorte de France il faut connaître les noms dans la langue.
      Milano pour Milan OK mais bonjour pour les pays de l'est par exemple…

  • # Itinéraires cyclables

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0).

    Coucou,

    Alors personnellement, j'ai utilisé ce service en ligne de nombreuses fois ces dernières années.
    Et j'ai vu l’évolution de l'interface et des possibilités d'options en routage. Je confirme donc qu'il s'est bonifié au fil des années.

    Utilisé principalement pour du routage pour voyage à vélo variant aux alentours de 50-100km environ, et pour tester aussi des cheminements à vélo puisque je suis contributeur sur OSM sur ce qui est aménagement cyclables. Le résultat donné est plutôt pertinent en général.

    En revanche, j'ai constaté de grosses lenteurs, voir même souvent totalement inutilisable, du service ces derniers mois ce qui m'a poussé à utiliser un autre service depuis quelques jours, c'est donc très récent : http://brouter.de/brouter-web/ Je n'ai pas assez de recul pour donner un avis sur celui-ci, mais à première vue il est pas mal aussi.

    Bref après avoir lu la dépêche, je constate qu'Open Route Service est de nouveau opérationnel. C'est très bien, et je conseille donc à nouveaux aux cyclistes d'utiliser ce service qui est de bonne qualité.

    • [^] # Re: Itinéraires cyclables

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Il y aussi http://cycle.travel/map (qui ne couvre que l'Europe) qui utilise OSRM, les cartes sont pas mal.

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Itinéraires cyclables

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-0).

      Yo,

      Je l'utilise depuis un an pour mes parcours vélo, soit course, soit cyclo-rando avec sachoches(où il vaut mieux limiter les montées à maxi 5% :) … Belgique, Luxembourg, Allemagne, j'ai decouvert des pistes cyclables de fou, je n'aurai jamais trouvé si vite avec une carte papier

      Ce truc marche très bien même si on peut parfois optimiser un peu à la main, l'interface reste très facile.

      Juste une question, est ce quelqu'un a réussi à utiliser ou a un retour d'expèrience pour la fonction "Locations" ? j'aimerai afficher les différents campings le long d'un itinéraire :)

  • # Pertinence

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    Je viens de faire quelques essais et j'ai sensiblement les mêmes erreurs qu'avec Graphopper…
    Le temps en ville ne sont absolument pas fiable. Les trajets en vélo souvent problématique. Je reste sur Géovélo (qui est finalement ce qui se fait de mieux actuellement).
    Mais l'idée est bonne.

    • [^] # Re: Pertinence

      Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

      Pour moi, le problème principal est la saisie des adresses. Je ne sais pas quel fichier est utilisé, mais je ne m'y retrouve pas.

      • [^] # Re: Pertinence

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

        Pareil. Le plus gros souci de l'outil semble être la conversion des adresses en coordonnées et inversement…
        En saisissant le nom de ma boite, sa commune, suivi de France, je fini dans les bois. Même résultat (mais vers un arbre différent) pour quelques communes environnantes.
        J'ai testé sur Nominatim (http://nominatim.openstreetmap.org) le service habituellement dédié à ça, et là j'ai tout bon. Donc je me demande aussi comment ils font leur géolocalisation des adresses.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.