Première version de Vampire

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
10
mar.
2004
Python
La première version de vampire (vampire-0.2a) vient de sortir.

Vampire est un outil de test de tarball à distance écrit en Python. C'est un outil destiné aux développeurs qui souhaitent tester la portabilité de leur logiciel sur une ferme de compilation (compile farm). Vampire prend un groupe de tarball (en général générées par les Autotools), les « uploade » sur des machines cibles, lance une suites de tests (généralement make distcheck) et retourne les résultats dans un fichier XML. Vampire est assez flexible pour tester n'importe quel type de tarball et il s'adapte théoriquement à un quelconque moyen d'obtenir un shell distant (ssh, rsh, telnet par exemple).

NdM : c'est sous GPL Vampire inclu aussi des outils permettant la consultation des résultats (des transformations du fichier de résultat XML en fichiers HTML, ou en résumé ASCII). Il intègre aussi un wrapper telnet permettant l'obtention d'un shell distant via telnet en passant login et mot de passe sur une simple ligne de commande.

Il nécessite Python 2.3 sur la machine qui fait tourner Vampire et rien d'autre qu'un shell et un moyen d'y accéder sur les machines testées.
  • # Re: Première release de Vampire

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tiens ca devrait être intéressant d'intégrer ca avec les hook de contrôle d'une archive GNU-Arch gérée automatiquement par un robot Arch-pqm :
    http://web.verbum.org/arch-pqm/#id2798709(...)
    A noté que GNU-Arch -pqm est aussi développé en python 2.3 ce qui devrait faciliter l'intégration des 2 outils.

    A noté aussi que SourceForge met gratuitement à disposition des projets OpenSource une "compile farm" avec pas mal de plateformes dispos :
    http://bugs.sieve.net/compilefarm(...)

    "We are currently offering access to systems running: Caldera, FreeBSD, Mandrake, Red Hat Linux, Slackware and SuSE."

    Comme ca, on peut être sur à tout moment qu'une branche stable d'un projet hébergée sur un robot Arch-pqm est portable sur plein de plateformes et cela de manière totalement automatique.

    Au passage, merci à celui/celle qui a changé le logo des news python, il est bien le nouveau :p
    • [^] # Re: Première release de Vampire

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce lien là est mieux que le précédent, concernant la compilefarm de sf.net :
      http://sourceforge.net/docman/display_doc.php?docid=762&group_i(...)

      Architecture Processor OS Distribution
      AMD64 AMD 64-bit Opteron Linux 2.4 SuSE 8 ES
      PowerPC Apple Mac G4 Mac OS X Mac OS X Server Edition with Fink
      x86 dual Intel Pentium III Linux 2.4 Red Hat Linux 7.3
      x86 dual Intel Pentium III Linux 2.2 Debian GNU/Linux 2.2
      Alpha DEC Alpha EV67 Linux 2.2 Debian GNU/Linux 3.0
      Sparc64 Sun Ultra 60 Linux 2.4 Debian GNU/Linux 3.0
      Sparc Sun Ultra Enterprise R220 Solaris Sun Solaris 8
      StrongARM CerfCube SA1110 Linux 2.4 Debian GNU/Linux 3.0
  • # Re: Première version de Vampire

    Posté par . Évalué à 4.

    ...mais pourquoi "vampire"? parce que ça suce les ressources de la machine distante? :)
    • [^] # Re: Première version de Vampire

      Posté par . Évalué à -2.

      ... ou parce que ça repère des données, ça les prend bit à bit, que ça les laisse, et que finalement le programme juge de la qualité du fichier reçu, le tout étant bien sûr incompréhensiblement mystérieux pour le novice.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.