Revue de presse de l’April pour la semaine 37 de l’année 2012

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123 et Pierre Jarillon. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
16
17
sept.
2012
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse, et non de prises de position de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Rue89] Un cancéreux pirate son dossier médical pour demander l’aide du Web

Par David Perrotin, le samedi 15 septembre 2012. Extrait :

Salvatore Laconesi, hacker et artiste, est atteint d’un cancer du cerveau. Lorsqu’il demande à l’hôpital d’obtenir son dossier médical, il le reçoit dans un format qui l’empêche de le consulter dans son intégralité. Il décide donc de le « craquer » et de le publier sur son site pour demander leur aide aux internautes.

Lien vers l’article original : http://www.rue89.com/2012/09/15/malade-un-hacker-pirate-son-dossier-medical-pour-demander-laide-du-web-235333.

Et aussi :

[PC INpact] VLC et la Hadopi : 40 jours d’audition, un rapport annuel dans 30 jours

Par Marc Rees, le mercredi 12 septembre 2012. Extrait :

Sur Twitter, Éric Walter a expliqué que « le collège #hadopi a validé aujourd’hui le lancement d’un cycle d’auditions sur les questions soulevées par la saisine » de VLC. Ce 11 septembre, le collège se réunissait en effet pour aborder ce dossier transmis par Videolan au printemps dernier. Le secrétaire général de la Hadopi a précisé qu’un cycle d’auditions était maintenant programmé pour une période de 40 jours.

Lien vers l’article original : http://www.pcinpact.com/news/73762-vlc-et-hadopi-40-jours-d-audition-rapport-annuel-dans-30-jours.htm.

[L’USINE NOUVELLE] Le brevet unitaire européen est‐il ultralibéral ?

Par Aurélie Barbaux, le mardi 11 septembre 2012. Extrait :

Bloqué dans sa dernière ligne droite entre la Commission européenne et le Parlement, le projet de brevet unitaire européen continue d’inquiéter les pays à faible intensité d’innovation technologique. À tort ou à raison.

Lien vers l’article original : http://www.usinenouvelle.com/article/le-brevet-unitaire-europeen-est-il-ultraliberal.N181707.

Et aussi :

Voir aussi : http://www.april.org/brevet-unitaire.

[Localtis.info] Grand Lyon : un portail hybride dédié à l’open data et au partage de données communales

Par Philippe Parmantier, le mardi 11 septembre 2012. Extrait :

La communauté urbaine du Grand Lyon vient d’amorcer un processus d’ouverture des données publiques en lançant, début septembre, une plate‐forme en bêta test. Les choix retenus sont inédits. Le socle initial du dispositif repose en effet sur l’information géographique et non, comme dans la plupart des cas, sur un socle de données textuelles. En outre, le portail s’adresse autant à ses membres — en l’occurrence aux services des communes de l’agglomération, réunies au sein du Grand Lyon — qu’aux particuliers, aux associations et aux entreprises, sur le versant open data.

Lien vers l’article original : http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250264167384&cid=1250264164848.

[ZDNet.fr] Wikimedia et Wikitravel lancent la guerre des guides de voyage communautaires

Par la rédaction, le lundi 10 septembre 2012. Extrait :

Deux plaintes croisées ont été déposées entre l’éditeur de Wikitravel, deux contributeurs, et la fondation Wikimedia. L’enjeu : le contrôle des informations publiées sur les wikis open source, et leurs droits d’utilisation sur des sites tiers.

Lien vers l’article original : http://www.zdnet.fr/actualites/wikimedia-et-wikitravel-lancent-la-guerre-des-guides-de-voyage-communautaires-39782325.htm.

[PCWorld.fr] Ballot‐screen : Microsoft acceptera les sanctions

Par Mathieu Chartier, le lundi 10 septembre 2012. Extrait :

Microsoft attend le verdict de la Commission européenne dans l’affaire du _ballot‐screen_…

Lien vers l’article original : http://www.pcworld.fr/logiciels/actualites,microsoft-ballot-screen-sanction,531467,1.htm.

[OWNI] Microsoft programme l’école

Par Sabine Blanc, le lundi 27 août 2012. Extrait :

Début ce lundi de l’université d’été de l’e‐éducation. Un évènement majeur pour le lobbying de Microsoft, qui cible depuis plusieurs années l’Éducation nationale. Enquête et infographie pour tout savoir des campagnes d’influence du marchand de logiciels en direction des écoles de la République. Bonne rentrée.

Lien vers l’article original : http://owni.fr/2012/08/27/microsoft-programme-lecole.

Voir aussi : http://www.april.org/groupes/educ.

  • # Pirate

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    « Un cancéreux pirate son dossier médical pour demander l’aide du Web »

    Et en fouillant un peu, il apparaît qu'il ne s'agit que d'une conversion de données depuis un format ouvert spécialisé et rare vers d'autres formats ouvert plus générique. Si c'est de la piraterie, hâtons-nous d'envoyer au bagne les auteurs d'imagemagick !

  • # Mirosoft, encore et toujours

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Et l'on voit encore des aigris critiquer microsot sans la moindre justification !

    Entre Bruxelles qui les poursuit pour quelques détails insignifiants (tient justement, je viens d'aider des amis à déballer un widows 7 sur un ordinateur acer neuf, remplaçant une autre machine en panne équipée d'une windos également[*], et de ballot screen : bernique ! Fortuitement, ie s'est même planté en essayant de télécharger Firefox ! Ah les coïncidences…) et leurs amicales campagnes d'influences visant à introduire leurs vers dans la pomme trop saine de l'éducation… Contrairement à mes commentaires, l'article d'owni est particulièrement bien rédigé. Par exemple, ce phrasé me semble des plus savoureux :

    « C’est par exemple sur le territoire neutre du siège de Microsoft à Issy-les-Moulineaux que les inspecteurs de l’Éducation nationale chargés de mission nouvelles technologies (IEN-TICE), conseillers techniques des inspecteurs d’académie, avaient été convoqués par l’Éducation nationale l’automne dernier, dans le cadre de leurs journées annuelles […] »

    Tout ça pour affirmer, ressasser et faire bien connaître, qu'avoir une opinion réservée sur ms, relève plus du procés d'intentions et du jugement à l'emporte pièce que d'une réflexion saine et posée. Seul un sot, haineux, incapable de rédiger de manière intelligible pourrait ne pas s'extasier sur leur travail. Toute personne saine d'esprit ne pouvant qu'être laudative à leur égard !

    [*] Mais comme ils sont très riches, ayant droit à bon nombre d'allocations, ils ne sont pas à une licence prêt. Ça ne leur fera qu'un peu plus d'agios liés à leurs découverts réguliers en fin de mois.

    • [^] # Re: Mirosoft, encore et toujours

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Disons que Microsoft est quoi qu'on en dise un bon partenaire pour les universités. Il donne un paquet de pognon, pour simplifier.

      Après, il ne faut pas tout confondre. Les professeurs sont responsables de la qualité des cours et de leurs contenues et ce même en informatiques. Ce n'est pas parce qu'on a M$ comme partenaire qu'on est obligé de ne tourner que sur leurs objets, on peut très bien se mettre une partition linux.

      La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

      • [^] # Re: Mirosoft, encore et toujours

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 17/09/12 à 13:02.

        « Il donne un paquet de pognon, pour simplifier. »

        Jusqu'ici, j'imaginais naïvement qu'il vendaient plutôt leurs licences. L'administrateur informatique de mon labo prétend même que les serveurs widows seraient fort dispendieux. Vivement qu'il apprenne à employer Samba 4 !

        Par ailleurs, une lecture attentive de l'article en cause ici vous convaincra qu'il porte essentiellement sur les écoles primaires, lycées et collèges. Et vous avez raison, rien n'empêche d'employer autre chose que des produits privateurs. Sauf peut-être les collègues qui s'obstinent à diffuser des documents dans des formats conçus pour déjouer tout effort d'interopérabilité ?

        • [^] # Re: Mirosoft, encore et toujours

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Étant de lyon (voir message si dessous) je me rappelle très bien que Lyon 1 a été l'une es première fac à avoir un partenaire privé : M$.

          En gros, j'ai trouvé ces chiffres : 165 000€ pour trois ans, ce qui pour une fac n'est pas tant que ça.

          La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

          • [^] # Re: Mirosoft, encore et toujours

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/09/12 à 17:30.

            Oui, comme le montre l'article de la revue de presse, mirosoft est très généreux quand il s'agit de placer ses produits en milieu éducatif. Il s'agit clairement d'un investissement. Donc pourvu que les négociateurs d'une institution éducative soient bons, ils doivent pouvoir obtenir des ristournes qui vont même plus loin que la gratuité. Une promotion formée aux outils privateurs, c'est autant de clients semi-captifs pour le futur.

  • # Lyon

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis assez surpris pour Lyon. Je me doute que ça cache quelques choses…

    Mais sinon, c'est une très bonne nouvelle qui j'espère verra fleurir quelques projets intéressant. D'ailleurs pour suivre un peu la mailing list de cyberspace de Lyon, je suis sûr que certains vont être ravi de cette nouvelle.

    La réalité, c'est ce qui continue d'exister quand on cesse d'y croire - Philip K. Dick

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.