Revue de presse de l'April pour la semaine 43 de l'année 2014

17
27
oct.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Reporterre] Contre l'obsolescence informatique, vivent les logiciels libres!

Par Camille Lecomte, le jeudi 23 octobre 2014. Extrait:

En avril dernier, Microsoft a mis fin au support Windows XP, entraînant la fin prématurée de 500 millions d’ordinateurs qui en étaient équipés à travers le monde. Windows pense-t-il par cette décision nous imposer ses nouvelles machines? C’est sans compter sur les logiciels libres!

Lien vers l'article original: http://www.reporterre.net/spip.php?article6472

[Rue89] Internet terrorise les députés. Tous? Non…

Par Camille Polloni, le jeudi 23 octobre 2014. Extrait:

Ils sont déçus, mais prêts à recommencer quand il faudra (et ça ne manquera pas d’arriver). Pendant les débats sur la dernière loi antiterroriste, adoptée en commission mixte paritaire mardi, l’Assemblée nationale s’est transformée en théâtre de leur défaite.

Lien vers l'article original: http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/23/a-reuni-les-trois-deputes-cyberoptimistes-255632

Et aussi:

Voir aussi:

[JDN] L’écosystème du logiciel libre en France face à trois grands défis

Par Stéfane Fermigier, le jeudi 23 octobre 2014. Extrait:

C’est en se regroupant au travers de structures (Clusters, Pôles de Compétitivité, etc) favorisant l'innovation ouverte, l'accès au marché, et la formation aux technologies de demain, que l’écosystème du logiciel libre en France pourra bénéficier des meilleures opportunités de création de valeur.

Lien vers l'article original: http://www.journaldunet.com/solutions/expert/58876/l-ecosysteme-du-logiciel-libre-en-france-face-a-trois-grands-defis.shtml

Et aussi:

[Le Monde.fr] De l’utopie anti-Facebook au cyberdjihad, le destin contrarié du réseau social Diaspora

Par Martin Untersinger, le mardi 21 octobre 2014. Extrait:

Le réseau axé sur les droits des utilisateurs a connu une histoire mouvementée.

Lien vers l'article original: http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/10/21/de-l-utopie-anti-facebook-au-cyberdjihad-le-destin-contrarie-du-reseau-social-diaspora_4504282_4408996.html

Et aussi:

[Numerama] Microsoft clame son amour pour Linux

Par Julien L., le mardi 21 octobre 2014. Extrait:

Lors d'une conférence sur Windows Azure, Microsoft a affiché son affection pour Linux, tranchant avec les vieilles controverses qui ont émaillé les relations entre la firme de Redmond et la communauté du logiciel libre. Mais cette déclaration n'est pas innocente: elle s'inscrit dans une évolution de fond de l'informatique grand public.

Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/31005-microsoft-clame-son-amour-pour-linux.html

Et aussi:

[Datanews.be] Le retour à Windows coûterait des millions à la ville de Munich

Par Pieterjan Van Leemputten, le lundi 20 octobre 2014. Extrait:

Si Munich en revenait effectivement à Windows au bout de dix ans, cela lui coûterait des millions d'euros supplémentaires.

Lien vers l'article original: http://datanews.levif.be/ict/actualite/le-retour-a-windows-couterait-des-millions-a-la-ville-de-munich/article-normal-317265.html

Et aussi:

[Libération.fr] L'apprentissage en primaire du code informatique «dans l'année qui vient»

Par Hugo Pascual, le dimanche 19 octobre 2014. Extrait:

A l'occasion de la «code week», la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, et la secrétaire d’Etat chargée du numérique, Axelle Lemaire, ont visité une session d'initiation à la programmation pour enfants.

Lien vers l'article original: http://www.liberation.fr/societe/2014/10/19/l-apprentissage-en-primaire-du-code-informatique-dans-l-annee-qui-vient_1122642

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.