Revue de presse de l'April pour la semaine 49 de l'année 2014

18
8
déc.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[Le Telegramme] Réduction des déchets. Les ordinateurs aussi

Par la rédaction, le vendredi 5 décembre 2014. Extrait:

Une trentaine de personnes se sont succédé samedi après-midi à l'après-midi découverte dédiée à lutter contre l'obsolescence programmée des ordinateurs, organisée par Radio Evasion.

Lien vers l'article original: http://www.letelegramme.fr/finistere/le-faou/reduction-des-dechets-les-ordinateurs-aussi-05-12-2014-10450827.php

[Libération.fr] The Pirate Bay bloqué en France

Par Camille Gévaudan, le vendredi 5 décembre 2014. Extrait:

D'ici quinze jours, les principaux fournisseurs d'accès à Internet devront empêcher l'accès des Français au moteur de recherche de fichiers pirates.

Lien vers l'article original: http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/12/05/the-pirate-bay-bloque-en-france_1157463

Et aussi:

[l'Humanité.fr] Le numérique : du doigt et du nombre

Par Cynthia Fleury, le vendredi 5 décembre 2014. Extrait:

Faire baisser le prix du livre numérique pour, au passage, s’attaquer au livre et s’attaquer au format poche, ce serait un enjeu de taille pour l’économie numérique. Délinéarisation des contenus culturels («comme si on pouvait tuer le temps, sans blesser l’éternité», David Thoreau), métamorphose de l’archivage, livres augmentés, relance de l’approche culturelle universaliste et encyclopédiste, livre comme objet d’art, mobilité des œuvres artistiques, etc. Voilà quelques pistes de réflexion du livre blanc publié par l’Afdel et Renaissance numérique.

Lien vers l'article original: http://www.humanite.fr/le-numerique-du-doigt-et-du-nombre-559408

[Next INpact] Hollande pour une formation des enfants au code et à la «citoyenneté numérique»

Par Xavier Berne, le vendredi 5 décembre 2014. Extrait:

Annoncé par le chef de l’État lors de son interview télévisée du 14 juillet, le futur «plan pour le numérique à l’école» vient à nouveau d’être évoqué par François Hollande. Le président de la République a notamment affirmé qu’il fallait «préparer nos enfants beaucoup plus tôt au codage», ainsi qu’à «la société numérique de demain».

Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/91252-hollande-pour-formation-enfants-au-code-et-a-citoyennete-numerique.htm

[internet ACTU.net] Préserver les logiciels… et la philosophie qui va avec

Par Rémi Sussan, le jeudi 4 décembre 2014. Extrait:

Une organisation futuriste tournée vers le passé. C’est bien ainsi qu’on pourrait définir la fondation du “Long Now”, fondée par Stewart Brand et Brian Eno, et dont nous avons déjà parlé dans nos colonnes.

Lien vers l'article original: http://www.internetactu.net/2014/12/04/preserver-les-logiciels-et-la-philosophie-qui-va-avec

[InformatiqueNews.fr] Passer à une informatique à l'échelon du web?

Par Thierry Outrebon, le lundi 1 décembre 2014. Extrait:

Briser les chaînes qui vous entravent – L’Entreprise est-elle prête à passer à une informatique à l’échelon du web?

Lien vers l'article original: http://www.informatiquenews.fr/passer-informatique-lechelon-du-web-mike-joachamsen-emulex-26012

  • # Télégramme: vieux hardware?

    Posté par . Évalué à 6.

    D'après Le Télégramme:

    C'est le fait que le logiciel libre casse la course à la quête de nouveaux matériels pour faire tourner des systèmes d'exploitation qui demandent toujours plus.

    Cette phrase semble avoir 5 années de retard sur la réalité du logiciel libre.

    Lu parmi les commentaires (de libristes) sur la sortie de Firefox 34 (le même jour):

    chez moi FF monte facile à 2-3 Go de RAM (il peut, j'ai la place)

    Quid d'un Gnome ou KDE récent en comparaison d'un Windows XP: lesquelles de ces "super-nouvelles-fonctionnalités-qui-justifient-l'empreinte-mémoire" … peuvent être désactivées pour tourner avec 128 ou 256 Mo de DDR ?

    VLC, LibreOffice semblent pour l'instant tenir la route de la légèreté (si on exclut de les compiler).
    Mais en ce qui concerne les softs Mozilla, ça fait déjà un bout de temps qu'il ne peuvent plus se targuer d'un tel argument.

    L'interrogation demeure sur l'attachement à supporter le matériel dit "vieux" dans le noyau linux. Jusqu'à ce jour celui-ci est un bon exemple, mais est-il suffisamment caractéristique pour généraliser autant que le fait le Télégramme? Probablement pas.

    Les motivations des développeurs de software ne dépendent pas de la licence, ex; parmi:
    - faire utile
    - faire efficace
    - faire du buzz
    - faire joli
    - faire exhaustif
    - faire light
    - …

    Si nécessité fait loi, alors il n'y a juste qu'à attendre un peu que le baril de RAM augmente suffisamment.

    • [^] # Re: Télégramme: vieux hardware?

      Posté par . Évalué à 4.

      … quitte à parler comme Grand-Père: «ce qu'il vous faut, à vous, les jeunes, c'est une bonne crise de bits pour vous apprendre à optimiser votre code!»

      --> []

    • [^] # Re: Télégramme: vieux hardware?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Cela doit faire au moins 10 ans que je n'ai pas vu un XP avec 128 ou 256 Mo de RAM, c'était au minimum 512 Mo ou facilement 1 Go.

      Les machines qui avaient 128 ou 256 Mo ne faisaient déjà plus tourner correctement Windows XP SP3 quand il était encore supporté, et sont en panne ou parties à la benne depuis longtemps.

      Avec 1 Go de RAM, Ubuntu 14.04, par exemple, fonctionne encore correctement, et une barette de 512 Mo ou 1 Go coûte quelques euros.

      • [^] # Re: Télégramme: vieux hardware?

        Posté par . Évalué à 4.

        une barette de 512 Mo ou 1 Go coûte quelques euros.
        Balade-toi…

        Là où je me trouve, il y a un peu de DDR2 d'occasion. Une barrette So-DIMM 512 Mo (DDR1), c'est peine perdue (rencontrée une seule fois à 50€)

        C'est à dire qu'on fait dépendre le software de configurations particulières (pour ne pas dire "configuration plus puissante"), et donc on fait dépendre le software (libre) du marché du hardware (et accessoirement donc, de la localisation géographique) …

        Je traduits donc l'argument du 1€ (à 1€):

        chez moi la RAM n'est pas chère donc le logiciel libre n'a pas à supporter les vieilles machines

        Quant aux machines qui seraient:

        sont parties à la benne depuis longtemps
        … ça dépend pour qui et où (où bien est-ce une manière de dire que le logiciel libre doit s'adapter au consumérisme ambiant, ou du moins celui qui a court là où tu habites ?).

        Mon Presario 2100 (de 2003), upgradé à 512 Mo de RAM fonctionne parfaitement du point de vue du hardware. Je ne peux pas en dire autant d'une paire de logiciels pourtant notoirement utiles (et libres)

        Enfin:

        Les machines qui avaient 128 ou 256 Mo ne faisaient déjà plus tourner correctement Windows XP SP3

        ahahah, je reformule

        Windows XP SP3 ne tournait déjà plus correctement sur les machines qui avaient 128 ou 256 Mo

        La faute est aux machines ou aux softs ?
        La faute est évidemment aux machines:
        On adapte la création immatérielle et l'ingéniosité aux contraintes que les limites matérielles nous impose (où plus exactement, que les développeurs responsables s'imposent par soucis de "portabilité" et de pérennité).

        Tiens d'ailleurs, ce terme: "portabilité" …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.