Revue de presse de l'April pour la semaine 48

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
13
1
déc.
2009
Internet
La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 48

[edubourse.com] UGO : un logiciel libre pour l’Aide Sociale à l’Enfance

Extrait de l'article du site edubourse.com par La rédaction en date du 27 Novembre 2009 :
« [...] Développé par le Conseil général de l'Essonne, ce logiciel est un outil au service des travailleurs sociaux afin de faciliter leur recherche d’hébergement d’urgence dans l’intérêt des enfants pris en charge au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance.
[...] Développé en interne et conçu avec une volonté collaborative inter-services, partenariale et avec les utilisateurs, le logiciel a été versé à la communauté du libre en septembre 2009. Cette démarche permet ainsi à tous les départements qui le souhaitent de télécharger librement le logiciel et de l’utiliser sans frais de licence, de modifier les programmes et de les adapter à leurs besoins, avec la possibilité de mutualiser les retours d’expérience. Plusieurs départements ont d’ailleurs déjà signifié leur intérêt pour la plateforme. »
Lien vers l'article original : http://www.edubourse.com/finance/actualites.php?actu=57653

[livebox-news.com] orange ouvre les logiciels libres de sa livebox

Extrait de l'article du site livebox-news.com par La rédaction en date du 2009/11/27 :
« [...] Orange a ouvert le site Livebox-Opensource. Ce dernier permet à la communauté Open Source et Logiciels Libre d’accéder aux codes sources des logiciels libre présents dans les différentes Livebox de l’opérateur. Orange répond enfin à la communauté qui l’accuse de ne pas proposer les versions utilisés comme l’impose la GNU GPL. »
Lien vers l'article original : http://livebox-news.com/2009/11/27/1301/orange-ouvre-les-log(...)

[01net.com] Une Ubuntu Party à Paris en présence de Mark Shuttleworth

Extrait de l'article du site 01net.com par Guillaume Deleurence en date du 26/11/2009 :
« [...] Selon Olivier Fraysse, le public qui se déplace se partage entre personnes qui ne connaissent rien à Ubuntu, qui « confondent encore souvent logiciel libre et gratuit », et nouveaux utilisateurs d'Ubuntu, qui viennent pour poser des questions ou remercier la communauté faisant vivre cette distribution. »
Lien vers l'article original : http://www.01net.com/editorial/509079/une-ubuntu-party-a-par(...)

[liberation.fr] L’avenir sera "coopétitif" ou risque de ne pas être !

Extrait de l'article du site liberation.fr par Nicolas Quint en date du 26/11/2009 :
« [...] Un autre exemple? Les logiciels libres. À l’heure où j’écris ces lignes, des milliers de personnes contribuent à améliorer bénévolement des logiciels. Le temps qu’ils passent à ce travail pourrait être très correctement monnayé là où ils ne récoltent que la satisfaction du travail accompli et un peu de gloire personnelle (restreinte à un petit cercle d’initiés) dans le meilleur des cas. Là aussi, la compétition n’est pas absente. Les logiciels libres sont en concurrence entre eux, ce qui permet de tirer la qualité vers le haut. »
Lien vers l'article original : http://resultat-exploitations.blogs.liberation.fr/finances/2(...)

[webtimemedias.com] JM2L à Sophia : deux journées en pointe sur le Logiciel Libre

Extrait de l'article du site webtimemedias.com par Jean-Pierre Largillet en date du 25 novembre 2009 :
« [...] Un coup d'œil sur le programme des 4èmes Journées Méditerranéennes du Logiciel Libre à Polytech'Nice-Sophia, vendredi et samedi 27 et 28 novembre, et cela saute aux yeux : les JM2L ont pris une nouvelle dimension. Organisées par l'association Linux Azur avec Polytech'Nice, l'European Smalltalk User Group et OpenSides, elle s'étendent désormais sur deux journées. Mais surtout, le programme s'est singulièrement étoffé et diversifié. Au total, pas moins de 30 conférences allant du technique au communautaire. »
Lien vers l'article original : http://www.webtimemedias.com/webtimemedias/wtm_article54129.(...)

[lemagit.fr] Le Libre français s’insurge contre le brouillon du cadre d'intéropérabilité européen

Extrait de l'article du site lemagit.fr par Cyrille Chausson en date du 25 novembre 2009 :
« [...] Trouble dans l'intéropérabilité en Europe. Le brouillon de la version 2 du European Interoperability Framework (EIF), un cadre d'interopérabilité européen dont le but est de faire la promotion des standards ouverts dans les administrations européennes, a subi quelques modifications capitales dans sa rédaction depuis sa première version. En ligne de mire, une définition alambiquée de l'intéropérabilité qui, dans cette mouture, ne repose plus uniquement sur des standards ouverts. »
Lien vers l'article original : http://www.lemagit.fr/article/standards-europe-lobby-opensou(...)

[lejdd.fr] Firefox à la merci de Google ?

Extrait de l'article du site lejdd.fr par Gaël Vaillant en date du 24 Novembre 2009 :
« Firefox, le navigateur de Mozilla, va bien, très bien même comparé à ses concurrents sur ordinateurs. Mais l'essentiel de ses revenus publicitaires sont issus d'un accord avec Google, qui a lancé son propre navigateur il y a plus d'un an.
[...] Mais la belle histoire pourrait mal finir. Firefox doit avant tout son succès à Google. En effet, l'essentiel des revenus publicitaires du produit (qui truste les finances de la fondation) proviennent d'un accord avec la régie de Google, en vigueur jusqu'en 2011. Seulement, Google a lancé il y a plus d'un an, en septembre 2008, son propre navigateur: Chrome. Et nombreux sont ceux, au sein du géant de la Silicon Valley, à remettre en question l'accord conclu avec Mozilla. Pourquoi un concurrent profiterait-il des recettes publicitaires maison? »
Lien vers l'article original : http://www.lejdd.fr/Medias/Internet/Actualite/Firefox-a-la-m(...)

[cio-online.com] La TVA désormais gérée sur une solution à base Open-Source

Extrait de l'article du site cio-online.com par Bertrand Lemaire en date du 24/11/2009 :
« La Direction générale des Finances Publiques a opté pour une architecture basée sur 600 serveurs HP à processeurs Itanium, sous HP-UX, et utilisant la solution open-source Cobol-IT Compiler Suite.
La Direction générale des Finances Publiques (DGFiP) fait évoluer en permanence les logiciels gérant la TVA en France, écrits en langage cobol. Ces applications ont des obligations de haute disponibilité. »
Lien vers l'article original : http://www.cio-online.com/actualites/lire-la-tva-desormais-g(...)

[pcinpact.com] Un député s’interroge sur HADOPI, après l’avoir votée deux fois

Extrait de l'article du site pcinpact.com par Marc Rees en date du 24 novembre 2009 :
« [...] C’est là toute la finesse d'Hadopi qui parvient à renverser la charge des ennuis : ce n’est plus à l’ayant droit de s’engluer dans une procédure fastidieuse, c’est à l’abonné de démontrer qu’il a sécurisé son accès. À défaut, contravention, amende, suspension. Belle affaire. Pour démontrer son innocence, l’abonné devra sans doute acheter un coûteux logiciel de sécurisation, ce fameux mouchard d'Hadopi dont le gouvernement a refusé l'interopérabilité ou la gratuité... »
Lien vers l'article original : http://www.pcinpact.com/actu/news/54271-franois-loos-vote-ha(...)

[59hardware.net] OS et Netbook, une grande histoire !

Extrait de l'article du site 59hardware.net par Benoit Lamamy en date du 23-11-2009 :
« [...] Mobiles et peu chères, ces machines séduisent de plus en plus de personnes. Néanmoins, il convient de garder à l’esprit que le niveau de performance qu’elles proposent est assez faible, limité par l’omniprésent Atom d’Intel… Par ailleurs, le père du concept (Asus, avec son Eee PC 700) ne s’y était pas trompé : rappelez-vous, les premiers netbooks Asus, Acer ou encore Hercules étaient fournis avec une distribution Linux, système généralement réputé moins gourmand que Windows. »
Lien vers l'article original : http://www.59hardware.net/dossier/portable/200911238974.html

[01net.com] Oracle-Sun : la Commission européenne repousse sa décision d'une semaine

Extrait de l'article du site 01net.com par Pierre Berlemont en date du 23/11/2009 :
« [...] Début novembre, on avait appris que l'Europe s'inquiétait de l'avenir de MySQL si jamais la base de données open source passait dans les mains d'Oracle. Ce à quoi celui-ci avait répondu que la Commission européenne ne comprenait rien aux SGBD et à l'open source. Va-t-elle mieux « comprendre » après ce laps de temps supplémentaire ? »
Lien vers l'article original : http://pro.01net.com/editorial/508871/oracle-sun-la-commisio(...)
---
N.B. : Voir aussi cet article plus complet en anglais : http://www.euractiv.com/en/infosociety/oracle-gets-time-reth(...)

[itrmanager.com] 11e édition de Solutions Linux / Open Source 2010

Extrait de l'article du site itrmanager.com par La rédaction en date du 23 novembre 2009 :
« [...] L'objectif du salon est d'offrir un panorama de l'activité du secteur pour apporter la réponse la plus complète et transverse à ses enjeux et préoccupations. Tout en conservant les fondamentaux intrinsèques au succès de l'événement depuis sa création, comme Le Village associatif, où Tarsus propose 65 espaces gratuits aux associations regroupant les communautés du logiciel libre. Une singularité qui permet de faire cohabiter l'ensemble des acteurs du mouvement. »
Lien vers l'article original : http://www.itrmanager.com/articles/97696/11e-edition-solutio(...)

[zdnet.fr] Le père d’Ubuntu, Canonical, contribue au développement de Chrome OS

Extrait de l'article du site zdnet.fr par Christophe Auffray en date du 23 novembre 2009 :
« Ubuntu et Chrome OS partagent des composants systèmes et Canonical contribue, dans le cadre d’un contrat, depuis juin au développement de l’OS de Google. Ce partenariat ne remet pas en cause l’avenir d’Ubuntu assure Canonical.
[...] C'est Chris Kenyon, le vice président de la branche services OEM de Canonical, qui a révélé cette information le 19 novembre sur le blog officiel de l'entreprise. Ainsi, Canonical collabore directement au développement du système d'exploitation et ce, dans le cadre d'un contrat commercial signé avec Google (les modalités financières ne sont toutefois pas communiquées). »
Lien vers l'article original : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39710(...)
  • # source affirmation

    Posté par . Évalué à 3.

    L'artilce 01net nous dit :

    "Début novembre, on avait appris que l'Europe s'inquiétait de l'avenir de MySQL si jamais la base de données open source passait dans les mains d'Oracle. Ce à quoi celui-ci avait répondu que la Commission européenne ne comprenait rien aux SGBD et à l'open source. Va-t-elle mieux « comprendre » après ce laps de temps supplémentaire ?"

    quelqu'un aurait il des sources sur la méconnaissance affirmer par Oracle à l'encontre de la commission européenne ?
  • # Encore une petite pour la route

    Posté par . Évalué à 6.

    La bourse de Londres quitte la plateforme .NET au profit d'une solution open source

    http://securite.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-la-bour(...)

    Voilà !
  • # Firefox à la merci de Google

    Posté par . Évalué à 5.

    L'article du JDD sur le thème Firefox/Chrome est un tissu d'inepties !
    • [^] # Re: Firefox à la merci de Google

      Posté par . Évalué à 5.

      Je confirme. Mélanges en tous genre entre Mozilla et Firefox, chronologie foireuse, et j'en passe.
      • [^] # Re: Firefox à la merci de Google

        Posté par . Évalué à 3.

        Vous pourriez être plus précis parce que personnellement, à part un jeu de mot...foireux, rien ne m'a sauté aux yeux.
        • [^] # Re: Firefox à la merci de Google

          Posté par . Évalué à 2.

          Je les cite :


          La success-story de Firefox, devenu numéro 2 mondial du secteur, remonte à 2003. La firme AOL décide, en cette année de crise financière dans le secteur des nouvelles technologies, de supprimer Netscape, grand concurrent d'Internet Explorer sur PC. Les employés de Netscape, emmenés par Dave Hyatt et Blake Ross, se réunissent alors en fondation et créent Mozilla, proposant leur premier produit le 9 novembre 2004: Firefox.


          À lire ceci, on a clairement l'impression que l'aventure Mozilla commence entre 2003 et 2004, avec Firefox comme produit d'appel. Ça ne te choque toujours, formulé ainsi?

          Dans mon souvenir, on a plutôt vu un Mozilla lancé par un Netscape agonisant sur les bases de son ex-future version 5. Après, l'organisation gérant le projet a bien évolué en fondation, mais le raccourci est assez énorme.

          Et puis qualifier Netscape de "grand concurrent d'IE" en 2003, c'est franchement risible. À la limite, c'est Mozilla qui pouvait se placer en concurrent, à cette époque-là, alors que la version estampillée Netscape vivotait tout juste.
          • [^] # Re: Firefox à la merci de Google

            Posté par . Évalué à 2.

            Je comprend un peu ce que tu essaies de dire, mais je pense qu'il signifiait que c'est l'abandon officiel de Netscape Navigator par AOL pour ses clients qui ne pouvaient surfer qu'avec lui, qui précipité la chute de son navigateur en part de marché (hormis le fait qu'IE etait installé par défaut pour les autres FAI bien sûr)

            Quant à "grand concurrent", je pense qu'il parle d'avant. Lorsqu'IE a débarqué, Netscape était bien son grand concurrent (et vice versa).

            Je peux me tromper bien sûr.
  • # Une Dépêche....

    Posté par . Évalué à 3.

    pour l'article sur l'interopérabilité européenne .

    Pour résumer l'affaire la définition d'interopérabilité a été changer , pour inclure qu'avoir des système d'information identique signifie l'intéropérabilité de l'information .

    forcément si on a Windows partout avec les mêmes Microsoft Office et tout les formats fermés qui vont avec , ca va marché , mais voila , maintenant ca va signifié aussi que dans le cadre européen c'est aussi considérer comme de l'intéropérabilité !!! (sic)

    Et l'article dit que le brouillon , est en fait le définitif .... qu'il n'est que brouillon sur la forme , mais pas sur le contenu .
    C'est pourquoi "Stéfane Fermigier et Roberto Di Cosma, respectivement président et vice président du groupe thématique sur les Logiciels Libres au sein du pôle de compétitivité francilien System@tic ont adréssé une lettre ouverte à Siim Kallas, commissaire chargé de l’administration, de l’audit et de la lutte antifraude, et à Garcia Moran, directeur général de DIGIT (direction générale l’informatique) de la Commission européenne, vise à provoquer un mouvement de protestation d’une telle ampleur qu’il débouche sur une ré-écriture du texte de la version 2.0"
  • # L’avenir sera "coopétitif" ou risque de ne pas être !

    Posté par . Évalué à 3.

    Je reposte le lien qui chez moi ne passe pas :
    http://resultat-exploitations.blogs.liberation.fr/finances/2(...)
  • # orange ouvre les logiciels libres de sa livebox

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est un beau foutage de gueule. Un journal https://linuxfr.org/~mat_/29095.html expose la situation.

    Et l'April met ça dans sa revue de presse sans checker un minimun la véracité de la chose...
    Ils sont pas censés défendre le logiciel libre et essayer de la faire respecter par les fournisseurs de box.

    Parce que là ça décrédibilise un max l'open source :


    - libriste : he boss, on ne peut pas mettre des morceaux de la busybox (GPL) dans notre soft proprio
    - boss : pourquoi ?
    - libriste : ben parce que c'est du code GPL
    - boss : pas de risque tout me monde s'en fou, regardes free & co

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.