[RMLL] Appels à candidatures pour les éditions 2012 et 2013

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
15
21
juil.
2011
RMLL/LSM

Le Comité des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre a lancé l'appel à candidature pour l'édition 2013 des RMLL le 13 juillet dernier, à l'occasion de la réunion publique qui s'est tenue pendant les RMLL le 14 juillet.

L'édition 2012 des RMLL fait, elle aussi, l'objet d'un nouvel appel à candidature : l'équipe liégoise qui portait ce dossier a malheureusement dû se désister. Après avoir pris quelques contacts et dans un souci de transparence, le Comité des RMLL rouvre les candidatures pour cette édition.

Les dates de dépôt sont volontairement assez proches afin que l'équipe d'organisation qui sera choisie ait le temps de se mettre en place et d'assurer son rôle.

Candidatures 2012

La date limite de déclaration d’intention de candidature est fixée au 16 août 2011.

Suivi du dossier de candidature :

  • jusqu’au 30 septembre 2011 : discussion entre les candidats et le comité en cas de questions ;
  • 30 septembre 2011 : date limite de réception des dossiers de candidature ;
  • 1er octobre au 15 octobre 2011 : lecture des dossiers et demandes de précisions si nécessaire ;
  • 15 octobre 2011 : annonce de la décision du comité

Candidatures 2013

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 31 décembre 2011.

Suivi du dossier de candidature :

  • jusqu’au 31 décembre 2011 : discussion entre les candidats et le comité en cas de questions
  • 31 décembre 2011 : réception des dossiers de candidature
  • 1er janvier au 31 mars 2012 : lecture des dossiers et demandes de précisions si nécessaire
  • 31 mars 2012 : annonce de la décision du comité
  • # Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

    Posté par . Évalué à 4.

    Avec un 'a' comme dans autogérées.

    Oui, c'est une idée folle. Comme l'était le noyau Linux avant d'être le noyau le plus utilisé au monde. Ou comme l'était wikipedia avant d'être l'encyclopédie la plus utilisée au monde. Et est ce que beaucoup de monde avait pris au sérieux la première édition des RMLL ? Je pourrais multiplier les exemples.

    Techniquement, il reste un an. C'est un peu court pour une organisation classique (mais pas impossible. Notamment pour les villes qui avaient déjà candidaté et qui avaient déjà un dossier solide. Suivez mon regard).

    Pourquoi ne pas faire des RMLL autogérées ?

    Le principe est simple. Il suffit d'une équipe d'organisation qui fournisse le minimum :
    - Un terrain suffisamment grand pour accueillir quelques centaines (ou milliers) de tentes. Un peu comme le Chaos Communication Camp[1] le fait (Sans évidemment prétendre faire aussi bien. Ils sont quand même impressionnants.).
    - Alimentation électrique (suffisamment de kilowattheures pour alimenter tous les pc des geeks, ainsi que les structures nécessaires au fonctionnement).
    - Alimentation en eau potable.
    - Toilettes (j'ai ouï dire qu'il y avait une étape compliquée, qu'il fallait un décret de la mairie ou je ne sais pas quoi).
    - Une connexion à Internet et quelques dizaines de switchs filaires ou d'AP wifi (comble du luxe, avec un dhcp, histoire de ne pas emmerder les milliers de participants comme l'a fait France Wireless ces dernières années).
    - Un rétroprojecteur et un grand écran pour afficher les conférences, ateliers, réunions à venir, qui soit facilement mis à jour par des pc en libre service ou via Internet. Chacun met sa conf, pas de modération a priori.
    - Des personne identifiables. Les dirigeants et les élus aiment la sécurité. Ils n'aiment pas ce qu'ils ne comprennent pas. Autogéré, ça ne leur parle pas. Ils ne veulent pas prendre de risque. Il leur faut des gens à qui parler et qu'ils pourront blâmer si quelque chose ne leur va pas. Ils aiment bien la notion de pyramide. C'est ce qui rend plus facile leur exercice du pouvoir. Mais bon, un responsable, ce n'est pas le plus dur à trouver.

    J'oublie certainement beaucoup de choses. Mais c'est quelque chose de faisable. Le CCC le fait bien. Je ne fais que lister quelques points dans un post rédigé en 30 minutes. Mais si ça devait être fait, il serait tout à fait possible de leur demander conseil et de bénéficier de leur expérience.

    [1] http://events.ccc.de/camp/2011/

    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      (comble du luxe, avec un dhcp, histoire de ne pas emmerder les milliers de participants comme l'a fait France Wireless ces dernières années)

      Moi je trouve ça ultra cool ce que fait France Wireless, j'avais une IP publique fixe, j'ai pu tenir un blog sur mon PC perso et le relier à un DNS pour la durée des RMLLs.
      Avoir un peu de vrai internet une fois par an, ça fait plutôt plaisir.

      • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

        Posté par . Évalué à 4.

        Ce n'est pas incompatible avec un dhcp.

        • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Si on ne fournissais pas de DHCP, c'est qu'il y avait une bonne raison: on n'avait pas le contrôle (ni les switchs (vieux cisco...)) pour dropper les annonces DHCP pirates.
          Et comme chaque ans, il y a au moins 2 DHCP pirates qui trainaient sur le réseau.

          Pourquoi crois-tu que la plupart des gros réseau L2 unique fournissent du PEG-DHCP (implementé au rmll par le biais du numéro de badge) ?

          • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

            Posté par . Évalué à 3.

            Et comme chaque ans, il y a au moins 2 DHCP pirates qui trainaient sur le réseau.

            Et ça vous étonne ?

            Si le service n'est pas fourni de base, quelqu'un va s'en charger.

            La nature a horreur du vide. C'est du darwinisme technologique.

            Et quitte à avoir des DHCP dits « pirates », pourquoi ne pas en mettre des officiels ?

            Au moins ça garanti qu'une partie des réponses DHCP est légitime. Alors que là, on est sûr que 100% des réponses sont illégitimes.

            Et je ne vois pas le rapport avec les CISCO. C'est eux qui servaient d'AP ?

            Parce que, de ce que j'ai pu en voir, l'énorme majorité des connexions était en wifi.

            • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Lorsqu'on construit un réseau L2 ouvert avec du DHCP, on définit sur les switch les ports qui peuvent émettre les DHCP OFFER. Or, si on n'as pas la main sur tout les switch (et les AP wifi), ce n'est pas possible (de plus de nombreux switch ne gere pas cette fonction).

              Plusieurs serveurs DHCP sur le même réseau non géré par la même entité vont provoquer des conflits d’adressage (non, faire un ping ICMP avant de distribué l'IP ne suffit pas).
              Avoir un réseau où les clients reçoivent une fois sur N (avec N qui croit) les bons paramètres réseaux (et où je suis admin) n'est pas une situation gérable.

              Alors qu'en forçant les gens à lire la documentation pour récupérer leurs paramètres façon en:Peg_DHCP, on évite tout cela.
              (Entre expliquer au 10 personnes qui ne savent pas où se planque la configuration statique sous Android et faire la chasse au DHCP pirate, je sais ce que je choisis)

              PS: Personne n'a vu les ICMPv6 RA ?
              Heureusement que radvd est assez rare sinon on aurait le même problème que les DHCP pirate.

              • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                Posté par . Évalué à 3.

                (Entre expliquer au 10 personnes qui ne savent pas où se planque la configuration statique sous Android et faire la chasse au DHCP pirate, je sais ce que je choisis)

                Pour dix personnes qui remontent jusqu'à vous, combien ont remonté à d'autres personnes ? Combien ont tout simplement abandonné ?

                Sans compter qu'il faut obligatoirement créer un compte. Ce que tout le monde n'a pas fait avant d'aller aux RMLL (fort heureusement, l'entrée, elle, est encore libre).

                Du coup l'atelier « creation de paquet DEBIAN[1] » a été très fun.

                « Allez récupérer les sources sur le Net. Enfin pour ceux qui ont un accès. Les autres regardez vous bêtement dans le blanc des yeux en attendant. »

                Sinon il est aussi possible de créer un compte sur place on est sauvé ! \o/

                Alors on va sur la page, blablabla, nom, prénom, adresse, blablabla… Il faut pas que je mette mon numéro de sécurité sociale et les mensuration de ma sœur non plus ?

                Je coche la case « je certifie sur l'honneur que toutes les conneries que j'ai mises sont bien inexactes » (cette case est un non sens, mais passons).

                Victoire ! J'ai 20 minutes de Net gratuit pour aller chercher les informations personnelles envoyées… par mail (parce qu'un mail est bien évidemment fiable et confidentiel).

                Bon alors je n'ai plus qu'à aller sur mon webmail free en http (en clair donc) sur un réseau wifi (donc facilement sniffable) partagé par quelques milliers de geeks dont certains avec des connaissance avancées.

                Heu… comment dire ? Non merci. Pas grave. Je redemanderai un autre mot de passe temporaire dans 20 minutes.

                [1] http://2011.rmll.info/Tutorial-create-a-DEBIAN-package?lang=fr

                • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Sans compter qu'il faut obligatoirement créer un compte.

                  Non, on pouvait se contenter d'utiliser un numéro de badge élevé (sur RMLL2011)...
                  On l'a vu se produire.

                  Du coup l'atelier « creation de paquet DEBIAN[1] » a été très fun.

                  Il y avait un switch sur la table qui tombait dans la vlan qui va bien.
                  Personne ne l'as utilisé ?

                  C'est fou comme les gens ne lisent rien, ne renseignent pas (le staff réseau avait tous des badges NOC RMLL) et après se plaignent ...

                  • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                    Posté par . Évalué à 5.

                    C'est fou comme les gens ne lisent rien, ne renseignent pas (le staff réseau avait tous des badges NOC RMLL) et après se plaignent ...

                    Je ne suis pas sur que la position « les gens sont des cons » soit la meilleure à tenir.

                    À force d'avoir ce genre de remarques, on finit toujours par être le con d'un autre.

                    Et puis si un conférencier n'avait pas l'information, c'est peut être qu'il y avait un problème de communication et pas uniquement un problème d'utilisateurs trop stupides.

                    Il faudrait arrêter de faire son BOFH 5 minutes si on veut rendre un évènement user friendly. :)

                    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Il faudrait arrêter de faire son BOFH 5 minutes si on veut rendre un évènement user friendly. :)
                      http://2011.rmll.info/-Network-access-

                      C'est dans Informations pratiques sur le site des RMLL.
                      Comme je le dit précédemment, si les gens ne font aucun effort, nous le ferons pas à leur place.

                      D'un autre coté, le retour côté orga a été que le réseau a bien fonctionné. Ce que nous confirme les stats (80 mbps en pointe, ~20 mbps en moyenne ...)

              • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                Posté par . Évalué à 2.

                Je n'y connais pas grand chose, mais pourquoi ne pas avoir utiliser de l'IPv6 quitte à avoir un nat64 pour aller voir le reste du monde ?

                Avec l'auto-configuration je présume que les cas de collisions sont faibles (il n'y a « que » quelques milliers de participants aux RMLL).

                Android et IPv6 ça ne marche pas ?

                Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

                • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Il y avait de l'ipv6 actif configuré proprement (AKA le RA contenait l’adresse d'un serveur DNS).
                  Par contre, mettre du nat64 lorsqu'on a une /20 disponible serait vraiment un abus.
                  On avait le nombre d'ipv4 nécessaire, suffisait juste que les gens lisent la doc.

                  Quand c'est gratuit, il y a un minimum d'effort à faire ...

          • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Et comme chaque ans, il y a au moins 2 DHCP pirates qui trainaient sur le réseau.

            C'est un vieux problème. Les possesseurs de PC portables ne font pas toujours attention aux services actifs sur leurs machines et il suffit d'un seul DHCP parasite pour bloquer le réseau. Pour tout arranger, ce n'est pas très simple à détecter.

    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

      Posté par . Évalué à 4.

      Perso, ce qui m'interesse dans les RMLL c'est de rencontrer les gens des projets que je suis, que j'utilise ou que je compte utiliser. C'est l'occasion d'echanger un peu et de mettre une tete sur des gens qu'on ne cotoie que par le net. Évidement c'est pénible car il faut traverser toute la France et tout organiser mais c'est le jeu. Moi je trouve que la formule est super telle qu'elle est, j'espere vraiment qu'ils trouveront une solution pour 2012.

      • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

        Posté par . Évalué à 2.

        Perso, ce qui m'interesse dans les RMLL c'est de rencontrer les gens

        Comme beaucoup de monde.

        Ce qui est amusant d'ailleurs, c'est que pour une bonne proportion de personnes (et j'ai l'impression que ça augmente chaque année), dont moi, les conférences passent au second plan, par rapport au côté social.

        Mais ce n'est pas incompatible avec la notion de RMLLa.

        Pour rencontrer un ami et boire une bière, est ce que tu as besoin d'un comité d'organisation ?

        Autant je pourrais comprendre que l'on soit sceptique sur la partie autogérée pour les conférences. Mais pour les rencontres, je ne vois pas où est le problème.

        Moi je trouve que la formule est super telle qu'elle est

        Moi aussi. Ça ne veut pas dire qu'autre chose ne serait pas aussi bien.

        J'aime bien les glaces au chocolat, ça ne m'a pas empêché de découvrir les glaces à la vanille parce que les glaces au chocolat c'est très bien et que je ne veux pas tester autre chose.

        j'espere vraiment qu'ils trouveront une solution pour 2012.

        Comme les RMLLa de Liège, par exemple ? :)

        • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben l'idée c'est de tomber sur le gars qui developpe tel projet et de pouvoir lui parler directement. Si tu commences a décentraliser le truc, tu auras moins de chances de tomber sur le fameux gars en question.

          La les RMLL c'est une fois dans l'année, tu sais que c'est le moment et l'endroit ou il y aura pas mal de gens, donc voila ca s'impose. Si ca devient dilué dans l'espace et dans le temps, tu perds ca.

    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

      Posté par . Évalué à 3.

      ouhh :) tu es optimiste dans ta vision de l'organisation d'un évènement pareil :-) il est clair que le CCC fonctionne très bien sur ce modèle, mais je vois mal les RMLL changer de cap et partir sur un modèle tel que celui là.

    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

      Posté par . Évalué à 4.

      Donc l'idée c'est de déléguer une partie du boulot à ceux viennent pour faire des conférences (et qui n'ont pas forcément le temps de gérer ça) ?

      Les logiciels sous licence GPL forcent leurs utilisateurs à respecter la GPL (et oui, l'eau, ça mouille).

    • [^] # Re: Les RMLL sont mortes, vive les RMLLa

      Posté par . Évalué à 1.

      Ce que tu énonces là, c'est une logistique considèrable...qui paie ?
      il faut louer le moindre équipement, une assurance responsabilité civile, fournir un financement ou au moins des garanties de paiement. Donc une autogestion entre geek pour un évenement de qualité gratuit...euh, ça me parait irréaliste...
      Soit on trouve un sponsor désinteressé, peu regardant, et béton qui prend tout en charge..., soit on fait comme d'habitude, on va voir nos élus, et on montre patte blanche...

  • # Un avis personnel

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour les RMLLs, il faut voir les objectifs, voir les définir et se dire un peu la vérité...

    • Pour le côté réunion entre geek, le but est atteint largement...mais je doute qu'il y ait eu un jour 4000 visiteurs comme je le lis parfois...Les amphis devraient déborder de monde, or ce n'est pas ce que j'ai vu....un millier me parait beaucoup plus réaliste. Nous n'étions au plus 400 au repas du libre pour le comptage simple que j'ai pu faire...200 pour Stallman...
    • les journées ouvertes au public ne semblent pas être très différentes de ce que peut faire un simple lug local...il faudrait des confs, un fil directeur...et plus de communication...je m'attendais à bien plus de monde dans une ville comme Strasbourg...
      _Pour les confs en semaine, tout le monde ne peut pas venir en semaine. c'est quand même un sérieux frein à la fréquentation....la moyenne d'age des exposants semblaient d'ailleurs très peu elevées...beaucoup d'etudiants en vacances...

    • il a été dit qu'on voulait mettre en valeur le "m" de mondial, en le délocalisant en Belgique...à voir...la concurrence du FOSDEM, qui s'est bien installé, va être rude...
      Moi je ne vois pas, on a bien un salon de l'auto "mondial" qui se tient toujours à Paris...je doute que la délocalisation en Belgique apporte quoi que ce soit.
      Si ce n'est une difficulté à obtenir des fonds locaux, l'évenement n'étant pas bien connu.

    • J'ai l'impression que l'expérience d'un RMLL à l'autre se transmet mal...mais sans doute s'y prend-on tard...Pour 2012, l'equipe qui va reprendre le flambeau aura moins d'un an pour tout préparer. Comment obtenir des fonds publics qui sont discutés, votés souvent dès la rentrée pour 2012 ? Ca va être très court...

    • [^] # Re: Un avis personnel

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La statistique donnée c'est 4000 visiteurs uniques au cours de la semaine, il s'agit donc de 4000 personnes différentes s'étant présentées sur le lieu des RMLL pour une quelconque durée à un moment ou un autre de la semaine.

      Rien qu'au niveau des badges réservés je crois qu'on atteignait 1000 personnes. Donc non, il n'y avait pas que les 400 personnes qui se sont payé le repas du libre. (typiquement j'étais aux RMLLs toute la semaine et je suis pas allé au repas)

  • # comparaison

    Posté par . Évalué à 3.

    petit rappel d'une comparaison entre les différents evenements...On y lit que l'entrée au CCC est payante, ce qui change tout....
    http://www.april.org/~ruffy/RMLL_vs_CCC_vs_FOSDEM_vs_UPP.html

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.