Self Service Password (projet LDAP Tool Box) en version 0.4

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
11
31
juil.
2010
Sécurité
Self Service Password est une interface web très simple permettant à un utilisateur de changer son mot de passe dans un annuaire LDAP. Cet annuaire peut être Active Directory ou un annuaire LDAP conforme au standard.

Le logiciel est en PHP, sous licence GPL.

Cette nouvelle version apporte les nouveautés suivantes :
  • Réinitialisation par question/réponse
  • Réinitialisation par jeton envoyé par mail
  • Contrôle des caractères spéciaux dans le mot de passe
  • Possibilité d'interdire certains caractères dans le mot de passe

L'interface est désormais traduite en 5 langues : anglais, français, allemand, espagnol et brésilien.

La documentation a également été entièrement réécrite.
  • # Ou alors tu utilise windows...

    Posté par . Évalué à -5.

    Quand windows me demande de changer de mot de passe, il change tout seul comme un grand le mot de passe dans le LDAP !
  • # La malédiction des 5 langues a encore frappé.

    Posté par . Évalué à 1.

    Alors que je voulais voir à quoi ressemblait ce projet, si il pourrait m'être utile dans le cadre de mon travail ou à la maison, je constate que le site est down. Mais bon, j'ai déjà tiqué quand j'ai vu que ce projet était traduit en 5 langues, car ça m'a rappelé les mésaventures d'une autre vitrine internet.
    J'essayerai à nouveau quand le site sera dispo, en espérant qu'il sera plus vite rétabli que l'autre (je souhaite que le site du projet de la news soit rétabli plus vite, hein, n'allez pas comprendre mes propos à l'envers).
    • [^] # Re: La malédiction des 5 langues a encore frappé.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Désolé pour l'indisponibilité du site, on regarde pour rétablir ça très rapidement. Je suis certain qu'on fera mieux que notre vitrine nationale...
      • [^] # Re: La malédiction des 5 langues a encore frappé.

        Posté par . Évalué à 0.

        Oh, mais je n'en doute pas. Il me semble que les sites hébergeant tout ce qui a un rapport avec le libre ont quand même une disponibilité bien supérieure aux sites institutionnels (et un meilleur contenu, mais ça, c'est surtout une affaire de goûts et de centres d'intérêts).
        Si vous êtes victimes d'une panne quelconque, j'espère qu'elle ne vous causera pas trop de tort, et que vous en viendrez vite à bout. J'ai hâte d'en savoir plus sur ce projet, vraiment.
        Bon courage pour la suite.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.