Soirée OpenSource chez Sun

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
7
23
déc.
2008
Communauté
À l'occasion de la venue de Simon Phipps (Monsieur OpenSource chez Sun), Sun France organise une soirée le mercredi 14 Janvier à partir de 18h30, 42 Avenue de Iéna.

Au programme :
  • Latest open source trends and business models par Simon Phipps ;
  • Présentation des clubs utilisateurs GUSES, JUG (Java), LEMUG (MySQL) et la communauté OSSGTP ;
  • Table ronde, autour de la stratégie, et le support des communautés ;
  • Cocktail et Networking.
Attention, les places sont limitées, inscrivez vous vite !
  • # Ville ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Bien que je suppose qu'il y ai de forte chance que cela se passe à Paris il ne serais pas superflu de la préciser dans la dépèche ...
    Et pourquoi avoir laissé l'intituler du permier point en anglais ?
    • [^] # Re: Ville ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ca se passe en effet à Paris, au 42 avenue de Iéna.

      Pour le premier point en anglais, c'est tout simplement parce que l'intervention sera en anglais (alors que les autres seront probablement en français)
      • [^] # Métro Iéna ou

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        sinon Boissière ou Alma Marceau.

        Speed dating is useless. 30s isn't long enough to explain the benefits of functional programming in Haskell

      • [^] # Re: Ville ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Au 42 avenue de Iéna, hmmm, ce n'est pas là où tout doit finir ?

        Ah non pardon, je confonds avec le club Beta, lui aussi au 42.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Ville ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est marqué dans la dépèche: avenue d'Iéna. Y en a qu'une, à Paris.

      La plus belle ville du monde et son centre d'ailleurs (et non pas Perpignan comme d'aucuns voudraient faussement le faire croire)

      okokok, je sors, je suis sorti.
  • # droits GPL

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce qui serait cool c'est que Sun arrête de forcer les contributeurs sur mysql et ooffice de leur donner les droits. Ok, Sun ne pourra plus faire de version propriétaire et ça sera tant mieux car ce qui m'intéresse c'est que la version open source soit *la* meilleur version (et pas un fork proprio).
    • [^] # Re: droits GPL

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ben, profites en pour venir et poser ta question. Mais sans rentrer dans les détails, c'est *beaucoup* plus compliqué que "Sun force les contributeurs". A mon avis, tu n'a même pas lu le SCA, me trompes-je ?
    • [^] # Re: droits GPL

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu n' a pas dû lire la CDDL jusqu' au bout, ou alors j' ai rien compris à la CDDL. En tout cas, même la FSF considère la CDDL comme libre, et pas seulement l' OSI. Il me semble que la CDDL est essentiellement écrite pour éviter les écueils de type "va falloir 50 ans pour passer le noyau linux en gplv3". Le fait qu' on ne puisse pas, par exemple, avoir ZFS autrement que par Fuse pour cause de CDDL n' est qu' un dommage collatéral. De toutes façons, ZFS va etre explosé par btrFS... (roo qu il est zoli)

      Perso je me pose beaucoup plus de question sur le devenir de CUPS ...
    • [^] # Re: droits GPL

      Posté par . Évalué à 7.

      > Ce qui serait cool c'est que Sun arrête de forcer les contributeurs sur mysql et ooffice de leur donner les droits.

      Sun ne te force pas à céder les droits sur tes contributions, la licence d'OOo et de MySQL te permet de forker ces projets en toute légitimité. C'est ce qu'à fait Novell avec go-ooo.org, c'est ce qui se passe partiellement pour MySQL avec Drizzle (*).
      De plus, c'est une vision extrêmement simpliste, même si Sun stoppait les forks proprios, cela ne signifierait pas pour autant qu'ils ne demanderaient plus aux contributeurs de céder leurs copyrights. Tout simplement parce que ces projets attirent la convoitise des vautours à brevet, qu'ils concurrencent des éditeurs propriétaires qui aimeraient se débarrasser à bon compte d'un concurrent génant etc... Sans la cession des droits, Sun ne serait pas à même de défendre sur un plan légal ces projets libres.
      C'est même la raison invoquée par la FSF pour la cession des droits sur les contributions aux projets GNU (ou des projets libres désireux d'être protégée légalement par la FSF).


      > Sun ne pourra plus faire de version propriétaire et ça sera tant mieux car ce qui m'intéresse
      Sun se fout royalement de ce qui t'intéresse toi (et vice-versa).
      Ce qui intéresse Sun, ce n'est pas de chier une version propriétaire de tels ou tels logiciels libres, c'est de faire du pognon. Démontre-leur qu'ils se feraient autant voire plus sans fermer leur version.
      Sun a fait un très beau cadeau à la communauté du libre en libérant Java, OOo et OpenSolaris ainsi que MySQL (via feu MySQL AB) tout en continuant à contribuer significativement à ces projets. À la communauté de les convaincre qu'ils ont tout à gagner à aller encore plus loin !


      Je suis plus surpris par la non-libération par Sun des sources de Lighthouse Design (offrant une suite bureautique remarquable sur plateforme NeXT) et qui donnerait un sérieux coup de pouce à GNUStep. Un code source qui pourrit dans les archives de Sun et qui n'en sortira pas d'après Pony-tailed boy (pourtant CEO de feu LD), et qui fait probablement le bonheur d'Apple qui a embauché les anciens de LD.

      (*) je dis partiellement, car certains employés de Sun participent au projet et que les objectifs sont légèrement différents par rapport à la branche officielle de MySQL.
  • # Cool

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y aura Pierre Tramo ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.