Sortie de Electron 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
24
14
mai
2016
JavaScript

Electron permet de construire des applications de bureau multi-plateformes avec les technologies du web (HTML, CSS et JS). Il était initialement développé par Github pour son éditeur de texte Atom et est maintenant un projet à part entière. Il vient d'atteindre la version 1.0, signe d'une certaine maturité.

Electron 1.0

D'un point de vue technique, une application Electron se compose de 2 parties : un processus principal et une (ou plusieurs) fenêtre(s). Le processus principal est un node.js et il sert à contrôler l'application. Il peut lancer une ou plusieurs fenêtres, qui ne sont rien d'autres que le navigateur Chromium dépouillé de son interface. Les processus peuvent communiquer entre eux via un système d'IPC.

Electron offre une intégration avec les trois principaux systèmes d'exploitation (Linux, OSX et Windows), que ce soit pour les icônes de lancement, la tray icon, les notifications, la gestion de l'énergie, etc. Il vient également avec certains outils. On peut citer devtron, un complément à l'inspecteur de Chromium qui simplifie le développement, spectron, un framework de tests, ou encore electron-builder pour faire des installeurs et mises à jour automatiques.

Electron souffre toutefois de certaines limitations. Embarquer Chromium et Node.js veut dire que la moindre application pèse plus de 100 Mo. L'intégration avec les différents systèmes d'exploitation est encore incomplète et fonctionne parfois de manière déroutante (la tray icon qui ne s'affiche pas dans certains environnements par exemple). Electron-builder est très compliqué à mettre en place pour de la cross compilation. Espérons que Github continuera à travailler pour améliorer tout ça.

Il existe déjà de belles applications avec Electron :

  • J'ai cité Atom, l'éditeur de texte de Github.
  • Dans un style très proche, Microsoft a utilisé Electron pour Visual Studio Code.
  • Nylas N1 est un client de courriel.
  • Web Torrent Desktop permet de visionner des films depuis un torrent en cours de téléchargement (c'est un portage de la version web qui permet également de faire passerelle entre les deux).
  • Black Screen est un terminal pour le 21e siècle.

Et j'espère pouvoir vous parler d'une autre application Electron bientôt.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.