Sortie de la version 1.6 d'Acogit

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
9
8
sept.
2009
Java
Acogit est une application sous licence GPL de collecte, d'organisation et de gestion de l'information touristique basée sur le format TourinFrance.

Le développement a été initié par le Comité Régional du Tourisme de Poitou-Charentes, le Comité Départemental du Tourisme de la Charente et celui des Deux-Sèvres, pour la mise en œuvre du système d'information touristique régional mutualisé. Conformément à la politique de la Région, tous les codes sources liés à ce projet sont publiés sous licence GNU GPL. Le projet est en production depuis trois ans.

Le système d’information s’articule autour de trois modules :
  • L’entrepôt de données au format Tourinfrance V3 ;
  • Les interfaces de saisie ;
  • Des outils de publications web, dont l’affichage cartographique avec Google Maps.


L'application est développée en Java avec (entre autres) Hibernate, Spring, GWT, Maven et JUnit.
  • # Et PostgreSQL !

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai oublié Postgresql :) Même si l'application est indépendante de la base de données, c'est quand même PostgreSQL que nous avons retenu pour la prod.

    http://about.me/straumat

  • # Une administration oblige à publier sous GPL

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    « Conformément à la politique de la Région [Poitou-Charentes], tous les codes sources liés à ce projet sont publiés sous licence GNU GPL. »

    Génial ! Très chouette politique. Vivement que ça soit fait au niveau national.
  • # pas de collecte automatique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    <ironie facile et indignation vertueuse>
    Après différentes lectures, je crois comprendre que "collecte" ne signifie pas récupération automatique de données sur les sites web des divers acteurs du tourisme, mais bien encore un formulaire à remplir...
    Or, les acteurs culturels de la région ont déjà du mal à mettre à jour leur propre site web. Par exemple en Deux-Sèvres Le Nombril du monde www.nombril.com et l'UPCP-métive www.metive.org

    Donc, est-ce qu'il ne faudrait pas prévoir une forme de "moissonnage" (si je peux détourner le terme) des flux RSS ?

    Ou encore fournir des plugins d'édition, au moins pour les CMS les plus utilisés, pour que les sites web vous balancent directement les infos touristiques au format TourinFrance ?

    </ironie facile>

    Tout ça, parce que je connais les responsables de la communication et qu'elles n'en peuvent plus.
    </indignation vertueuse>

    "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: pas de collecte automatique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je crois que vous comprenez vraiment rien à l'application :)

      le format tourinfrance sert à décrire des objets touristiques (Hôtel, musée, camping...) au format XML. Je comprends donc pas bien votre idée de "moissonner du rss"

      Et si vous aviez été un peu plus en avant dans votre étude de notre application, vous auriez vu qu'il y une API complète qui permet d'ajouter/modifier/supprimer des informations dans la base de données, donc n'importe qui peu mettre à jour les informations comme il le veut.. plugin, d'éditions, cms...

      Voilà, étudiez un peu plus l'application et ses capacités :)

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: pas de collecte automatique

        Posté par . Évalué à 2.

        bah faut pas trop le blâmer ... les gens confondent souvent le moteur de gestion d'information et l'interface qui permet d'ajouter les données ... il n'a pas compris que pour une fois il existe un format que tout le monde peut partager et promulgué par un ministère français ... bon faut que les "spécialistes" du tourisme partagent l'info maintenant, c'est pas gagné ça mais ... ça avance ...

        sinon, si j'ai bien compris son point de vue, il crie par ce qu'il faut encore remplir les données par un formulaire (bouuuuh qu'elle vilaine chose), le système n'étant même pas capable de savoir tout seul l'heure d'ouverture et de fermeture du musée du coin ...

        c'est triste mais c'est comme ça ... on vit dans une période où tout est automatique alors pourquoi devoir remplir une base de données diantre ?

        on me souffle à l'oreille que ça peut donner du travail à des gens et que l'hôtesse d'accueil du "dit" musée du coin pourrait remplir elle-même la donnée qui serait alors juste et servirait au petit touriste qui tomberait par hasard sur un site web utilisant la dite application (acogit) ...

        je crois que je rêve encore un peu mais ce serait vraiment une bonne idée.
        • [^] # Re: pas de collecte automatique

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          L'application peut très bien permettre de donner les droits de modification des informations du musée à l'hôtesse d'accueil et elle remplit l'information sur la fiche, bref, elle devient propriétaire des informations de sa fiche.

          Le développeur du site web du musée peut utiliser nos webservices pour afficher l'horaire sur le site web. Ce même développeur peut carrément rajouter la modification de l'heure d'ouverture dans le back office du site du musée et mettre à jour automatiquement acogit.

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: pas de collecte automatique

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le développeur du site web du musée peut utiliser nos webservices pour afficher l'horaire sur le site web

            Ah, j'avais un peu cette idée là au départ: on met à jour sur Acogit, et l'info est reprise sur notre site web. Une bonne façon d'éviter de faire 2 fois le travail. Mais ta seconde phrase me laisse entendre que c'est le contraire...?

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

            • [^] # Re: pas de collecte automatique

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              acogit permet tout à fait cela. Un site web peut aller modifier ces informations sur l'entrepôt de données et le même site web peut afficher les données provenant du site web.

              En fait, il faut bien se dire que l'idée, c'est de centraliser l'informaton et de la standardiser.
              Centraliser pour gagner du temps : arrêter de dupliquer les formulaires et le remplissage, on remplit une fois les données et elles sont accessible à tous.
              Standardiser pour faciliter l'intégration : avec un format commun, n'importe qui peut utiliser les informations pour faire les traitements qu'ils veut.

              http://about.me/straumat

        • [^] # Re: pas de collecte automatique

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il est vrai que j'ai seulement survolé le format Tourinfrance

          Ce que je m'amuse à critiquer c'est un oubli de la réalité du terrain.
          Vous oubliez que le web c'est un outil de communication en plus. Il y a maintenant un tas de radios, de télés, de magazines, un tas de sites web qui diffusent de l'info... remontez 10 ans en arrière, on communiquait sur beaucoup moins de support. C'est long à faire. Et on n'est pas plus nombreux pour faire le travail (avec les baisses de crédits, on serait plutôt moins). En plus on est passé aux 35 heures. Où trouver le temps?

          bah faut pas trop le blâmer ... les gens confondent souvent le moteur de gestion d'information et l'interface qui permet d'ajouter les données ... il n'a pas compris que pour une fois il existe un format que tout le monde peut partager et promulgué par un ministère français ...

          J'ai très bien compris.
          Le problème c'est l'outil: on n'a pas les crédits pour refaire ou faire évoluer les outils existants, voire pour en changer.
          Donc pour moi il faudrait d'abord adapter, par exemple en fournissant une petite brique logicielle aux différentes structures, afin de collecter automatiquement l'information (le plus simple étant via le web, la plupart des structures utilisent des CMS).
          Sinon, on va devoir remplir un formulaire de plus (on en remplit déjà un paquet, y'a pas que les sites officiels).

          sinon, si j'ai bien compris son point de vue, il crie par ce qu'il faut encore remplir les données par un formulaire (bouuuuh qu'elle vilaine chose), le système n'étant même pas capable de savoir tout seul l'heure d'ouverture et de fermeture du musée du coin ...

          Ben, oui pourquoi le système n'irait pas la récupérer sur le site web de la structure? L'information y est formatée, pas avec les mêmes tags, mais une adaptation est possible.

          c'est triste mais c'est comme ça ... on vit dans une période où tout est automatique alors pourquoi devoir remplir une base de données diantre ?


          Et m'adjuger une once de jugeotte c'est possible?

          Comment crois-tu qu'on travaille ?
          Par manque de formation et d'argent (les grands projets oublient presque toujours d'affecter des crédits aux petites structures), les petits mains font encore pas mal de trucs avec le traitement de texte et les feuilles de calcul. L'info est couramment refaite plusieurs fois à la main au lieu d'être reprise automatiquement: signature des emails, infos sur le site web, agenda interne, agendas divers sur le web, communiqués de presse, etc.
          Ce n'est pas automatique, c'est manuel.
          Je me répête: on n'a pas le temps.

          on me souffle à l'oreille que ça peut donner du travail à des gens

          Et avec quel argent ? Les fonds publics sont en baisse.

          et que l'hôtesse d'accueil du "dit" musée du coin pourrait remplir elle-même la donnée qui serait alors juste et servirait au petit touriste qui tomberait par hasard sur un site web utilisant la dite application (acogit) ...

          Ah oui bien sûr, c'est bien connu l'hôtesse n'a rien à faire et plein de temps libre.
          Je m'excuse ça m'énerve.
          Parce que c'est ce que les gens des conseils d'administration nous sortent sans rien connaître à la question (eh oui je bosse en plein dans le secteur).Il est vrai que j'ai seulement survolé le format Tourinfrance

          Ce que je m'amuse à critiquer c'est un oubli de la réalité du terrain.
          Vous oubliez que le web c'est un outil de communication en plus. Il y a maintenant un tas de radios, de télés, de magazines, un tas de sites web qui diffusent de l'info... remontez 10 ans en arrière, on communiquait sur beaucoup moins de support. C'est long à faire. Et on n'est pas plus nombreux pour faire le travail (avec les baisses de crédits, on serait plutôt moins). En plus on est passé aux 35 heures. Où trouver le temps?

          bah faut pas trop le blâmer ... les gens confondent souvent le moteur de gestion d'information et l'interface qui permet d'ajouter les données ... il n'a pas compris que pour une fois il existe un format que tout le monde peut partager et promulgué par un ministère français ...

          J'ai très bien compris.
          Le problème c'est l'outil: on n'a pas les crédits pour refaire ou faire évoluer les outils existants, voire pour en changer.
          Donc pour moi il faudrait adapter, par exemple en fournissant une petite brique logicielle aux différentes structures, afin de collecter automatiquement l'information.
          Sinon, on va devoir remplir un formulaire de plus (on en remplit déjà un paquet, y'a pas que les sites officiels).

          sinon, si j'ai bien compris son point de vue, il crie par ce qu'il faut encore remplir les données par un formulaire (bouuuuh qu'elle vilaine chose), le système n'étant même pas capable de savoir tout seul l'heure d'ouverture et de fermeture du musée du coin ...

          Ben, oui pourquoi le système n'irait pas la récupérer sur le site web de la structure ? L'information y est formatée, pas avec les mêmes tags, mais une adaptation est possible.

          c'est triste mais c'est comme ça ... on vit dans une période où tout est automatique alors pourquoi devoir remplir une base de données diantre ?

          Et m'adjuger une once de jugeotte c'est possible?

          Comment crois-tu qu'on travaille ? par manque de formation et d'argent (les grands projets oublient presque toujours d'affecter des crédits aux petites structures), les petits mains font encore pas mal de trucs avec le traitement de texte et les feuilles de calcul. L'info est couramment refaite plusieurs fois à la main au lieu d'être reprise automatiquement: signature des emails, infos sur le site web, agenda interne, agendas divers sur le web, communiqués de presse, etc.
          Ce n'est pas automatique, c'est manuel.

          En outre, le tourisme c'est très très loin de se limiter aux musées, il y a bien d'autre lieux d'accueil du public.

          on me souffle à l'oreille que ça peut donner du travail à des gens

          Et avec quel argent ? Les fonds publics sont en baisse.

          et que l'hôtesse d'accueil du "dit" musée du coin pourrait remplir elle-même la donnée qui serait alors juste et servirait au petit touriste qui tomberait par hasard sur un site web utilisant la dite application (acogit) ...

          Ah oui bien sûr, c'est bien connu l'hôtesse n'a rien à faire et plein de temps libre. Je m'excuse ça m'énerve, parce que c'est ce que les gens des conseils d'administration nous sortent sans rien connaître à la question (eh oui je bosse en plein dans le secteur).
          Dans plusieurs lieux "l'hôtesse" elle gère plein de trucs autre que l'accueil des visiteurs: recherches et commandes de livres pour la boutique, secrétariat, standard téléphonique, fournitures de bureau, mise à jour du fichier d'adresse (500 corrections mensuelles), réservations, rapports des ventes, ... J'abrège pour ne pas faire un catalogue.


          Dans plusieurs lieux "l'hôtesse" elle gère plein de trucs autre que l'accueil des visiteurs: recherches et commandes de livres pour la boutique, secrétariat, standard téléphonique, fournitures de bureau, mise à jour du fichier d'adresse (500 corrections mensuelles), réservations, rapports des ventes, ... J'abrège pour ne pas faire un catalogue.

          Bon je suis toujours énervé, ça s'en ressent peut-être désolé. Mon premier message était plus humoristique.

          PS: le tourisme c'est très très loin de se limiter aux musées, il y a bien d'autre lieux d'accueil du public.

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

          • [^] # Re: pas de collecte automatique

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je suis décidément pas d'accord avec vous, au contraire, cet outil est né de la réalité du terrain. Cet outil est née de la constatation suivante : chaque "entité touristique" doit rentrer les mêmes informations dans plusieurs systèmes mais de différentes formes et de différentes manières.
            L'idée ici, c'est de rentrer les informations de manière standard et d'avoir ensuite tous les autres systèmes qui viennent utiliser cette information.

            Le système économise du temps. Un exemple, sur le site charente.com, les entités touristiques sont affichées sur une carte et bien, ces informations ont été récupérées automatiquement depuis l'entrepôt régional des données, le comité départemental de charente n'a plus à demander les informations vue qu'elles existent de manière standardisées et centralisées.

            Croire qu'on pourrait récupérer les informations en regardant la structure du site web est plus qu'utopique.. comment une machine pourrait analyser le texte de n'importe quel site et en déduire les horaires d'ouverture et les ranger correctement pour qu'un outil puisse faire des requêtes !

            et le format tourinfrance ne parle pas que des musées, loin de là.

            http://about.me/straumat

            • [^] # Re: pas de collecte automatique

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Désolé pour le message illisible, il y a eu un copier collé malheureux.

              Je suis entièrement d'accord, ça va faire gagner du temps et surtout ça va être plus efficace. Je ne doute pas de l'intéret du format TourinFrance et d'un outil comme Acogit.

              Mais je ne controverse pas pour le plaisir :-)
              Je suis sceptique quant à l'utilisation d'Acogit dans un proche avenir. Je crois qu'on va continuer d'envoyer les infos telles quelles (un email type, plus des coups de fil) faute de temps et de moyens pendant encore 3-4 ans.
              On verra bien.
              Mais si vous avez l'oreille de la région, dites leur qu'il faut non seulement persuader les "petites" structures touristiques de travailler avec Acogit, mais qu'il y a des multiples adaptations à faire dans ces structures pour faciliter son adoption en douceur. Le plus simple étant sans doute de fournir un plugin pour quelques CMS et d'aider à faire évoluer les sites webs. Bref, il faut un peu de sous.

              Croire qu'on pourrait récupérer les informations en regardant la structure du site web est plus qu'utopique

              D'accord, ça manquait de réflexion.

              "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: moissonner du RSS

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        "moissonner du rss"

        C'était un pis aller:
        parser un flux RSS (pas trop difficile je pense: tout le monde parle d'horaires d'ouverture, tout le monde écrit 14h00, lundi, mardi, etc.) en attendant que tout le monde soit "compatible tourinfrance".
        Comme presque tout le monde utilise un CMS, un flux RSS est très facile à mettre en place (case à cocher dans le CMS) et donc peu couteux (cf ma réponse à scratch).

        C'est aussi parce que, bien qu'administrateur système dans le secteur touristique/culturel, j'entends parler de Tourinfrance pour la première fois. Mieux encore: quand je recommande aux structures d'adopter un format commun d'échanges d'infos touristiques, ça leur semble impossible et pas à l'ordre du jour "en haut" (ministères, région, CDT, ...).
        Donc pour l'instant, dans les structures que je connais, qui sont des "poids lourds" du secteur, l'argent n'a pas été dépensé dans ce sens.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: moissonner du RSS

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis pas d'accord avec vous, c'est plus que difficile, c'est impossible.
          Si un logiciel tombe sur "ouvert le lundi mais, attention, pas pendant l'été !" il va pas pouvoir générer du XML pour expliquer cela. Il va même pas comprendre. Pareil pour les chambres d'hôtel ! comment parser un site pour connaitre le nombre de chambre d'hôtel, trouver les tarifs d'été, savoir si les chiens sont admis, tout ça en automatique, c'est impossible !

          Contactez moi directement :) je vous donnerai le contact du comité régional du tourisme de Poitou Charente qui vous expliquera que c'est possible et qu'en plus, ça fonctionne depuis 3 ans :)

          http://about.me/straumat

      • [^] # Re: pas de collecte automatique

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > Je crois que vous comprenez vraiment rien à l'application :)

        Je dois dire que je ne trouve pas la dépêche très claire. Pour un projet qui est opérationnel depuis trois, si on s'en tiens à la dépêche elle même, on ne sais pas exactement de quoi il s'agit. Personnellement, je suis passé a une autre dépêche très rapidement.

        Une seconde partie de dépêche avec un peu de copier coller du site acogit, plus de la sauce n'aurait pas non plus fait de mal.

        Bref, il me semble que tout cela est très bien mais aurait nécessité une meilleure publicité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.