Suivi - Syntaxe markdown impossible de mettre une partie de mot en gras sans recourir à des stratagèmes ésotériques

#1462 Posté par (page perso) . État de l'entrée : ouverte Licence CC by-sa
Tags : aucun
5
27
nov.
2014

Tel qu'indiqué dans ces pertinents commentaires : https://linuxfr.org/forums/general-general/posts/idealiste-et-borne#comment-1575607

Il n'est pas possible de mettre des caractères en gras s'ils sont immédiatement précédés ou suivis de [a-zA-Z]. Ci-dessous, des exemples où « bar » devrait toujours être en gras. Je n'utilise que des caractères visibles (pas de ​U+200B ZERO WIDTH SPACE et autres joyeusetés à la seeschloß).

foo*bar*
foo*barbaz
**bar
baz
foó
bar*
foôbarbaz
foöbaròof
foo*baròof
FOO
bar*
FOO*bar*

Bon, du coup on voit que les conditions de reproduction ne sont pas exactement comme décrites plus haut puisque « foôbarbaz » donne le résultat attendu alors que « barbaz » et « foobarbaz » produisent de la merde.

Les deux dernières lignes font aussi ressortir le fait qu'avec la même entrée on peut avoir des sorties différentes.

Je ne vois pas trop d'où l'italique sort non plus.

À quand le retour du HTML dans les commentaires ?

  • # italique

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    L'italique vient du fait que l'interpréteur Markdown ne s'arrête pas à la fin d'une ligne et prend en compte d'une ligne à l'autre tout ce qui est *mot* "hors d'un mot" mais suivi d'un caractère texte (pas espace ni retour chariot après).

    Le lien Markdown en bas de ton entrée permet de voir que tu as tapé :

    foo**bar**
    foo**bar**baz
    **bar**baz  
    foó**bar**  
    foô**bar**baz
    foö**bar**òof
    foo**bar**òof
    FOO**bar**
    FOO**bar**
    

    Je ne comprends pas pourquoi le ** se transforme en simple * pour autant o_O… l'un des deux est sans doute mangé pour faire cet italique…

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.