Suivi - Proposition nofollow sur les liens inutiles

#872 Posté par (page perso) . État de l'entrée : corrigée
Tags : aucun
11
17
mar.
2012

Certains (avec genre un nouveau compte) s'amusent à utiliser LinuxFr comme un bon booster de pagerank pour leurs sites préférés.
Il serait sans doute judicieux d'utiliser le fait que LinuxFr soit très bien vu de Google pour booster que les contenus pertinents, et donc mettre en "nofollow" tout lien provenant d'une personne (page perso) / journal / entrée de forum / commentaire ayant un score inférieur à 0.

Exemple :
https://linuxfr.org/users/6borg/journaux/censure-militaire-en-france
(mais il y a aussi plein d'entrées de forum dans le genre)
Il semble qu'il y ai déjà un nofollow sur le journal entier (quelle règle? un peu violent car il peut y avoir de bons commentaires donnant de bons liens), mais sur https://linuxfr.org/journaux il n'y a pas de nofollow donc les liens en début de journal reçoivent du pagerank (bingo pour le posteur)

  • # Plutôt d'accord

    Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

    Je suis d'accord avec toi sur l'existence d'un problème. Je suis particulièrement allergique aux tonalités d'extrême doite que peuvent avoir certains messages, qui pullulent particulièrement aux alentours des diverses élections nationales…

    Cependant, si la méthode de filtrage que tu proposes à la mérite d´être simple, il me semble qu'elle toucherait beaucoup plus de messages que les messages visés. Puisqu'il existe un système de tags sur linuxfr, on pourrait utiliser une condition du type:

    Si score - (5 x Nb de tags nofollow)

    Ainsi le score seul ne suffit pas à mettre un commentaire dedans tandis que deux tags nofollow et un score négatif suffisent à mettre dedans.

  • # Fait

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

    Le corps des contenus notés négativement est maintenant caché sur les pages de listing, ce qui règle ce problème.

    Cf https://github.com/nono/linuxfr.org/commit/4f1b5068cb670c4a7ab642e70fa69d446ea16d27

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.