Journal OVH et le DPI, ou comment se faire débrancher son serveur mail parce qu’on reçoit du spam

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
31
1
oct.
2014

Le bureau de poste

Cher journal, comme beaucoup de monde, je fais de la redirection de mail, cela a un avantage certain :

  • M. John Doe qui travaille pour l’entité MaPetiteEntreprise et l’entité MonMagasin peut facilement avoir plusieurs adresses john-doe@entreprise.tld et john-doe@monmagasin.tld qui redirigent vers une unique boîte mail john@doe.tld qui peut-être hébergé ailleurs.

  • L’adresse mail secretariat@entreprise.tld permet d’écrire à tous les secrétaires de MaPetiteEntreprise : tom-smit@entreprise.tld et john-doe@entreprise.tld.

  • Si un jour John Doe change d’entreprise et est remplacé par (...)

Journal La ville de Gummersbach vient de terminer sa migration Linux

22
24
août
2014

Gummersbach

La jolie ville germanique de Gummersbach, située en Rhénanie (Allemagne), vient de terminer sa longue migration Linux, entamée en 2011. Alors que Munich se plaint (en partie) des difficultés rencontrées, il semblerait que cette petite ville de 50 000 habitants ait réussi sa migration sans trop de plainte des utilisateurs.
Comparaison avec Munich (Ville de Gummersbach / Ville de Munich) :
- Système d'exploitation : SUSE Linux via Fujistsu Cluster Terminal Server / LiMux basée sur Debian / Ubuntu (...)

Journal Héberger son courriel lorsque celui-ci est classé en tant que spam

Posté par . Licence CC by-sa
21
24
avr.
2014

Suite à la dépêche Héberger son courriel j'avais tenté l'expérience et il faut avouer que ce ne fut pas vraiment facile.

Voici donc un projet intéressant qui devrait permettre un déploiement rapide : Mail-in-a-Box.

À noter aussi la série d'articles sur le sujet de Ars Technica :
How to run your own e-mail server with your own domain, part 1
Taking e-mail back, part 2: Arming your server with Postfix and Dovecot
Taking e-mail back, part 3: Fortifying your (...)

Journal Suppression des spams

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
5
13
jan.
2014

Les spammeurs utilisent bien sûr les ressources qui sont à leur disposition, à savoir nos propres serveurs, ce qui leur coûte moins cher et rend plus difficile leur détection. Par exemple, ils peuvent attaquer un serveur de messagerie pour en prendre le contrôle mais ce n'est pas discret et c'est vite détectable. Ils peuvent aussi se constituer un réseau d'ordinateurs zombie qui vont, pendant une période donnée, envoyer des milliers de messages à des destinataires aléatoires appartenant à un (...)

Journal Antispam, la solution ultime

Posté par . Licence CC by-sa
21
29
déc.
2013

Bon.

J'ai eu la flemme de faire une recherche plus poussée, mais voilà la situation. J'utilise dspam depuis des années. Ça marche, mais ça vieillit, personne à part quelques utilisateurs Debian (dont moi) fournissent des patches.
J'ai cherché autre chose. Rien n'a été mis-à-jour depuis trop longtemps.

SpamAssassin : début 2010 avec un dernier soubresaut en juin 2011
crm114 : fin 2010
qsf : 2007 et encore, pour un changement de licence

Je veux bien croire que les algorithmes n'ont pas trop changé (...)