Journal un livre pour la réforme du droit d'auteur à envoyer aux députés

Posté par . Licence CC by-sa
3
16
juil.
2013

Je ne sais pas si certains d’entre vous sont déjà au courant, mais j'ai trouvé l'initiative intéressante, donc… je vous en parle un peu.

Xavier Gillard a écrit un petit livret à l'attention de nos députés avec le collectif SavoirCom1

18 propositions pour réformer le droit d'auteur et réorienter les politiques publiques culturelles en France et en Europe y sont décrites

vous pouvez retrouver le contenu de ce livre à cette adresse : http://rda.sploing.fr/partie-1-les-solutions/#index-des-mesures

Bonne lecture

Bien sûr imprimer ces livres a un coût, et c'est là que le sens de ce journal prend son sens ;-)
Si vous pensez que cette initiative vaut le coup d’être soutenue, une seule adresse : http://fr.ulule.com/ref-da/

Pour information : Xavier Gillard a traduit le livre The Case for Copyright Reform écrit par l'eurodéputé Christian Engström et le fondateur du Parti Pirate Suédois Rick Falkvinge et traduit Against Intellectual Property du juriste américain Stephan Kinsella

  • # Déjà vu

    Posté par . Évalué à 5.

    L'info a déjà été relayé par un site de renommée mondiale auquel nous prêtons tous la plus grande attention, http://linuxfr.org/news/envoi-d-un-livre-sur-la-reforme-du-droit-d-auteur-aux-deputes

    • [^] # Re: Déjà vu

      Posté par . Évalué à 3.

      mince j'ai vraiment un problème avec le moteur de recherche de linuxfr…

      http://lsm2013.out.airtime.pro:8000/lsm2013.ogg Ecoutez Radio RMLL !

  • # Vente libre ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Il me semble que c'est lors d'une présentation de Benjamin Bayart à « Pas sage en Seine » en 2012 que j'ai entendu pour la première fois cette idée : mettre la musique, et par extension les œuvres numériques en général, en vente libre au même titre qu'il est possible de vendre des carottes sur la place publique.
    Je n'ai pas vu cette proposition dans le livre et je trouve ça dommage car c'est à mon sens une bonne idée. Elle est simple, nous débarrasse de tout un pan de « l'industrie culturelle » qui ne sert à rien et redonne aux artistes la place qui leurs est dû.
    Il y a sûrement des inconvénients à cette proposition, mais je la trouve tout de même bien meilleure que le système actuel…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.