Les spécs d'OASIS bientot la cible de Ben Laden ?

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
8
fév.
2003
Justice
Que quelqu'un m'explique d'ou sort la résolution de l'ONU qui a délégué une partie de la surveillance antiterroriste au GIE de normalisation OASIS? Mmm ?

Bien surprenante en fait la décision de cette "Organization for the Advancement of Structured Information Standards" de créer un comité technique spécifique, le "Lawful Intercept XML (LI-XML) Technical Committee", de manière à développer une plateforme universelle globable (sic) destinée à découvrir rapidement et partager les preuves de présumés criminels ou terroristes entre les services de police et de sécurité".


On poursuit en VO: "it was formed to meet critical needs emerging from several national and intergovernmental mandates around the world", et voilà le "mandat" revendiqué par OASIS: "the recently passed United States Homeland Security Information Sharing Act of 2002, the new Lawful Intercept additional protocol of the European Convention on Mutual Assistance in Criminal Matters*, and e-Government mandates in Europe and the United States."

Voila ce que déclare Anthony M. Rutkowski de Verisign et président du fameux comité LI-XML -- (au passage) Verisign, en rachetant Network solutions, a mis un pied dans l'empire SAIC, conglomérat sécuritaire privé et gros contractant du Pentagone : "Alors que les capacités de criminels et terroristes à accéder aux technologies augmente, le challenge devient plus important aussi pour les forces de l'ordre afin de détecter les preuves, de respecter les procédures et d'implémenter des outils servant à la manifestation de la vérité. Les gouvernements et les fournisseurs de services de communication électroniques vont bénéficier de shémas XML uniformes pour faciliter la réception, l'authentification et la mise en oeuvre des procédures légales".

* Je ne connaissais pas non plus cette convention d'assistance mutuelle, mais cela va en droite ligne avec l'harmonisation des écoutes avalisée en 1999 par l'UE et implémentée par l'ETSI (european telecom standards institute).

Si certains d'entre vous peuvent modérer mes allusions paranoïaques ça ne serait pas du luxe.

PS - Ah au fait OASIS est bien un machin "not-for-profit, global consortium that drives the development, convergence and adoption of e-business standards (...) for security, Web services, XML conformance, business transactions, electronic publishing ..." "OASIS has more than 600 corporate and individual members in 100 countries around the world."

Ah oui (bis) voilà la référence à l'ONU, sans rire: "OASIS and the United Nations jointly sponsor ebXML, a global framework for e-business data exchange."

jerome t /
zdnet france