Journal Information sur MRTG et traffic Réseau

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
4
mar.
2004
Voila cher journal, je me pose la question suivante :
j'interroge via SNMP le trafic d'un port d'un équipement réseau, ce que me dit la MIB sur mon OID SNMP est que je récupère une valeur COUNTER.

Depuis bien longtemps je ne m'étais jamais posé la question mais la voici :
- La valeur de mon COUNTER et le trafic de mon a l'instant ou je fais la demande ?
- Est un compteur qui s'incrémente de manière a avoir à un instant T une valeur et mon trafic est égale a cette valeur a l'instant T moins la valeur de T-1 ?

journal journal donne-moi la réponse !
Si la réponse est la seconde alors
il se peut que lors de trafic réseau important par exemple réseau Giga mon COUNTER repasse à zéro, mais que ce passe ce qu'on peut comprendre et corriger ( MRTG prends ca en compte ) , mais que se passe-t-il si le compteur passe plusieurs fois a zéro, il faut donc certainement réduire le délais d'interrogation de ce compteur.

Merci journal !
  • # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si c'est un compteur, alors c'est comme le compteur kilométrique, pour avoir la vitesse, on prend la valeur actuelle du compteur moins la valeur d'il y a une heure, et on a la vitesse moyenne de la dernière heure.

    Si c'est une gauge, alors c'est comme le compteur de vitesse, tu lis directement la valeur, c'est la vitesse instantanée.

    Donc dans ton cas, ça m'a l'air d'être un compteur et pas une gauge.
    • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

      Posté par . Évalué à 1.

      • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        oui je me doute mais la traduction est le sujet de ma question et donc si vous aviez une traduction correcte de :

        The Counter32 type represents a non-negative integer which monotonically increases until it reaches a maximum value of 2^32-1 (4294967295 decimal), when it wraps around and starts increasing again from zero.

        Counters have no defined "initial" value, and thus, a single value of a Counter has (in general) no information content.
        • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Le type compteur32 represente un entier positif qui augmente monotonement jusqu'a atteindre une valeur maximale de 2^32-1, puis redemarre a 0.

          Les compteurs n'ont pas de valeur "initiale", donc, une valeur toute seule de compteur ne signifie rien.
        • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          MRTG (et son copain RRDTool) connait bien ce type de compteur, vu qu'il a été créé pour grapher ce qui vient de SNMP.

          Donc un Counter32 est un entier >=0 qui ne peut qu'augmenter, jusqu'à la valeur de 2^31 après il se remet à 0. (note : mrtg gère les retours à 0 donc pas de crainte).

          Il n'y a pas de valeur initiale prédéfinie, donc si on ne prend qu'une seule valeur, ça ne signifie rien (comme le compteur de kilomètres, 432 ne veut rien dire, mais si 5 mn après on a 440 alors on a fait 8 km en 5 mn).
  • # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

    Posté par . Évalué à 2.

    Un COUNTER est le nombre d'octets (en general) recus (ou emis) par une interface de l'equipement depuis son demarrage ou depuis le dernier passage à 0 du compteur.

    Soit COUNT(t), la valeur du compteur en fonction du temps.

    Ainsi COUNT(t2) - COUNT(t1) represente le nombre d'octets transmis entre t2 et t1.

    Pour calculer le debit, il te suffit alors de deriver la valeur du compteur. Ainsi [ COUNT(t2) - COUNT(t1) ] / [ t2 - t1 ] represente le debit moyen de l'interface entre t1 et t2.
    Le probleme se pose lorsque le compteur repasse à 0. Dans ce cas là MRTG peut le prendre en compte puisqu'il obserde à quel moment le compteur passe à 0 (souvent 32 bits) et corrige les valeurs trouvés

    Enfin si le compteur passe 2 fois à 0 entre chaque mesure, elles seront toutes fausses. Il te faut alors reduire fortement le delais entre 2 mesures.
    Mais si le compteur est codé sur 32 bits: cela represente environ 4Toctets. Don si tu mesures une fois par minute, pour que ton compteur puisse revenir deux fois à 0, il faut un debit moyen de presque 600 Gbits/s
    • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      euh j'ai le cerveau qui fond depuis ce matin est du coup :

      comment tu analyses un compteur de 32bits = 4Toctets ! et le reste du coup

      PS : désolé mais une journée de réunion avec ce problème alors !!
      • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai fait une petite erreur, il fallait lire G à la place de T, et M à la place de G.
        Honte a moi.... Sinon voici le detail des calculs.

        La valeur maximale d'un entier no-signé sur 3é bits c'est
        2 puissance 32 = 4,3 * 10 puissance 9 = 4,3 Goctets

        Pour que ce nombre soit atteint en une minute, il faut un debit moyen de:
        (4,3 * 10 puissance 9) / 60 = 71,6 Moctets/secondes
        Puis on reviens en bits:
        (71,6 *10 puissance 6) *8 = 570 Mbits/s

        Conclusion, si ton interface est au Gigabit, il vaut mieux prendre la mesure maximum toutes les 30 secondes pour etre tranquille
        • [^] # Re: Information sur MRTG et traffic Réseau

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          de bon matin .....
          Nous avons donc un counter32 = 2 ^32 - 1 = 4294967295
          Ceci est la valeur maximale quand cette valeur est atteinte, on repasse a Zero.

          Le tout est de savoir l'unité de cette valeur ?
          et a nouveau c'est l'embrouille ? comment passe cette valeur en Octet ou Byte ou autre ?

          Ps: y a des jours ou on se sent tout petit !
  • # Si tu aime mrtg....

    Posté par . Évalué à 1.

    ...alors tu Cacti est fait pour toi
    http://www.raxnet.net/products/cacti/(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.