Journal Burn, Berlin, Burn!

Posté par .
2
13
juin
2012

Salut Linuskaiferiens!

Dans le cadre de notre série estivale, Les expats parlent aux expats, nous avons le plaisir de vous présenter l’épisode berlinois :

Certains seraient partants pour un verre un de ces jours?

Titre de l'image

  • # Mauvaise image

    Posté par . Évalué à 10.

    Je ne suis pas à Berlin, mais je pense que tu t'es trompé de photo. La bonne devait être

    nounours polaire

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Moi.

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Certains seraient partants pour un verre un de ces jours?

    Moi \o/

    • [^] # Re: Moi.

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 14/06/12 à 07:39.

      Bar, Neukölln?
      Jabber 0wthepimp0

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Ce journal...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    … devrait être une dépêche!

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Ce journal...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il n'avait pas le temps pour ça, il devait faire vite il fait comme moi dans ce genre de cas : s'il faut que je me journal, j'écris une dépêche (ou le contraire, j'ai pas le temps de vérifier)

      Ceci n'est pas une signature

    • [^] # Re: Ce journal...

      Posté par . Évalué à 8.

      J’avais oublié que les journaux sont réservés aux débats super constructifs, sur l’avortement, l’économie, les deux roues, les quatre roues, les milles pattes, l’oeuvre de lennart poettering, l’esprit d’Unix, l’esprit de la GPL, la barbe de RMS, etc.

      Depending on the time of day, the French go either way.

  • # Les stagiairesqui passent dans le coin ça compte ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oui ? Dans ce cas j'arrive cet été !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.