Journal [Aucun rapport] des ogm, du miel et des abeilles

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
30
7
fév.
2012

En ces temps hivernaux, combien d'entre vous soignent leur nez qui coule ou leur état fébrile avec un peu de miel ? dans un bol de lait chaud, dans une tisane ou un grog ?

Ce produit sain et naturel, s'il n'est pas la panacée n'en est pas moins agréable et réconfortant. C'est de plus un produit relativement unique en son genre. Il ne pourris pas, ne fermante pas (pour l'hydromel, il faut rajouter des éléments minéraux).

La fabrication du miel et la pollinisation conséquente sont de plus des éléments capitaux pour la reproduction du contenu de nos assiettes.

Mais n'oublions pas que le miel c'est avant tout des fleurs et le travail de laborieuses petites abeilles. Certains d'entre vous en ont encore une vision bucolique mais les fleurs aujourd'hui sont surtout celles des plantes intensivement cultivées (maïs,tournesol, colza ...).

A la fin de ce beau mois de février, une variété de maïs le MON810 va commencer d'être cultivé dans nos vertes prairies. Cette merveilleuse plante à la particularité de produire un pollen jugé[1] impropre à la consommation humaine. Sachant que fatalement on va retrouver ce pollen dans le miel des abeilles butinant à proximité. Je vous laisse imaginer la suite ... Miel ogm et impropre à la consommation humaine.

Pour dire qu'on est pas d'accord et qu'on aimerai bien que le miel reste un produit sain et naturel c'est là : http://www.ogm-abeille.org/

Merci de votre attention
[1] http://www.infogm.org/spip.php?article4888

  • # Fermentation de l'hydromel

    Posté par . Évalué à 10.

    "Il ne pourris pas, ne fermante pas (pour l'hydromel, il faut rajouter des éléments minéraux)."

    Il possède des ferments et si tu mets de l'eau, il va fermenter tout seul.
    Les fabricants d'hydromel ne laissent pas agir les ferments déjà présents dans le miel car non contrôlés, le résultat serait aléatoire et long à démarrer car peu de bactéries présentes malgré tout. Ils chauffent donc le miel pour tuer les ferments présents et ensuite introduisent des ferments spécifiques pour obtenir quelque chose de répétitif et contrôlable.
    Boisson alcoolisée donc à consommer avec modération... ;o)

    • [^] # Re: Fermentation de l'hydromel

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Le miel ne dispose pas des éléments minéraux nécessaire à la fermentation. Si tu veux le faire fermenter il faut nécessairement les rajouter. Cf l'article de wikipedia sur l'hydromel. http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydromel#Sels_nourriciers

      • [^] # Re: Fermentation de l'hydromel

        Posté par . Évalué à 3.

        Dans l'eau il y a des sels minéraux, donc vous avez tous les deux raison...

        • [^] # Re: Fermentation de l'hydromel

          Posté par . Évalué à 2.

          Sauf que la citation est 1) un paragraphe wikipédia 2) qui ne cite pas de sources 3) qui prétend qu'il faut rajouter des sels minéraux comme milieu de culture aux levures 4) qui prétend que le miel ne contient pas de sels minéraux.

          Ça fait beaucoup d'erreurs.

          • [^] # Re: Fermentation de l'hydromel

            Posté par . Évalué à 1.

            Au temps pour moi. Ce n'est pas les sels minéraux qui manquent mais juste de l'eau pour le développement des levures, à partir de 18% d'eau d'après cet article.
            Ce qui rejoint la conclusion du poste de didier-35, mais il est vrai que le miel ne fermente pas de lui-même sans présence d'eau.

  • # Soyons précis...

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour ceux qui n'auraient pas le courage de lire le lien [1]...
    Le pollen n'est pas "impropre à la consommation humaine" parce qu'il présenterait un danger spécifique (rien ne le démontre dans l'article) mais parce qu'il n'est pas couvert par une autorisation qui couvre d'autres sous-produits du même maïs. Une fois l'autorisation accordée il sera jugé "propre" pour la consommation.
    PS : je suis contre la culture des OGMs....

    • [^] # Re: Soyons précis...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu as bien fait de le rajouter, j'ai été trop vague sur ce point.

      Après en raisonnant par l'absurde on peut aussi se poser la question de savoir si les apiculteurs produisant du miel transgénique devront payer une redevance à Monsanto.

      • [^] # Re: Soyons précis...

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu as bien fait de le rajouter, j'ai été trop vague sur ce point.

        Un peu, oui. En informatique, on appellerait ça du FUD.

        • [^] # Re: Soyons précis...

          Posté par . Évalué à 4.

          D'autant que si on enlève ca il reste quoi dans le journal ? Rien, juste qu'un nouveau mais transgénique débarque (un de plus), et une incitation a soigner son rhume avec du miel (au passage : ne rien faire marche également très bien, contre le rhume). Ah si, on apprend aussi que le miel c'est fait par les abeilles qui butinent les fleurs...

          • [^] # Re: Soyons précis...

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Ah si, on apprend aussi que le miel c'est fait par les abeilles qui butinent les fleurs...

            Comme les bébés ...

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

        • [^] # Re: Soyons précis...

          Posté par . Évalué à 3.

          je connais pas beaucoup de FUD qui nous pousse a aller nous renseigner plus en détails avec la "correction" et l'historie in extenso, ce que fait son journal pourtant.

          Bref, moi je laisserais juste le qualificatif "manque de précision".

          (et le miel est bien considéré comme impropre à la consommation par les autorités, et donc ne peut pas être commercialisé en l'état).

      • [^] # Re: Soyons précis...

        Posté par . Évalué à 2.

        Attention, rien n'est absurde pour les intérêts de Monsanto ...

      • [^] # Re: Soyons précis...

        Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 07/02/12 à 15:24.

        Après en raisonnant par l'absurde on peut aussi se poser la question de savoir si les apiculteurs produisant du miel transgénique devront payer une redevance à Monsanto.

        Quelle excellente opportunité commerciale!

        Monsanto devrait prochainement proposer un spray à pulvériser sur les ruches qui tue automatiquement les abeilles qui auraient récolté du pollen transgénique.
        Bon, une étude commandée par Monsanto a démontré que le produit Monsanto est sans danger pour les abeilles et les hommes. Surtout que le spray est livré avec son masque et sa combinaison hermétique.
        Une autre étude de Monsanto commandée par Monsanto et réalisée par Monsanto a aussi démontré que le produit rend les abeilles plus intelligentes et capables de ne plus retourner dans les champs transgéniques (à condition qu'on continue à y mettre du spray sur les ruches).
        Mais la mortalité des abeilles augmentent un peu, donc on voit pas la différence (si on vous le dit: scientifiquement étudié depuis un bureau!).

        Non, le plus important c'est qu'après il faut payer une redevance à Monsanto pour les propriétés héréditaires des abeilles, et un abonnement pour être fourni en spray à l'année.

        Quelle belle journée pour les actionnaires!

  • # Le miel et les abeilles…

    Posté par . Évalué à 5.

    Va dire ça à Mallaury Nataf.

    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

  • # miel

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    > le miel c'est avant tout des fleurs

    Oui, enfin le miel c'est surtout du vomi d'abeille !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.